BRIVE PATINAGE CLUB
Adresse
/
Téléphone
N'hésitez pas à vous renseigner auprès des entraîneurs pour toute question technique et auprès des membres du comité directeur pour toute question administrative.

Nous vous rappelons que l'accès en bord de piste est interdit aux accompagnateurs.


Les patins.

Ne jamais mettre vos patins près d'une source de chaleur ou en plein soleil mais les entreposer dans un endroit sec et aéré. Bien tirer les lacets et la languette pour sécher et aérer correctement l'intérieur de la bottine après l'entrainement. Toujours remplacer les deux lacets de la même paire en meme temps.

Le laçage des patins.

Un laçage correct des patins est fondamental. La cheville doit être bien maintenue. Il faut surtout serrer sur le dessus du pied et au niveau des deux premiers crochets en remontant. Les derniers doivent être moins serrés car la flexion de la cheville sera beaucoup plus difficile et incomplète.

Les lames.

Elles doivent être essuyées avec un chiffon doux et sec après chaque entrainement. Les protèges lames doivent être mis dès le laçage ainsi qu'à la sortie de glace. En effet, ils permettent de protéger les lames de tout objet au sol qui pourrait les abîmer. Il ne faut surtout pas les laisser sur les lames après l'entrainement car elles pourraient rouiller. Une fois arrivé dans les vestiaires essuyer les lames, laisser les protèges lames dans le sac à patins et envelopper les lames dans un tissu sec. Il existe des protèges lames en tissu très utiles pour protéger les lames dans le sac à patins après l'entrainement. Avant une compétition ou un passage de test, bien vérifier le vissage des lames à la bottine.

L’affûtage.

Une lame est constituée de deux parties : l'une en acier servant de renfort, l'autre "chromée" touchant la glace. Cette seconde partie est faite en deux arêtes séparées de quelques millimètres de largeur avec un creux en " U " inversé au centre. Il faut affûter régulièrement la partie chromée pour avoir de l'adhérence sur la glace.

L'Entrainement.

Sont obligatoires : tenue adaptée à la pratique du sport, gants, bouteille d'eau, polaire du club, élastique pour les cheveux.

Déroulement d'une compétition.

Tout d'abord, une compétition est composée de deux danses : l'une "imposée" commune à chaque catégorie d'âge, l'autre "libre".
Chaque passage est précédé d'un échauffement commun. Quatre minutes pour l'imposée, cinq pour le libre.
Un imposé est une danse avec comme son nom l'indique des pas, un placement ainsi qu'une musique imposés permettant une évaluation identique par concurrent. Un libre permet le choix d'une musique et d'une' chorégraphie reflétant le thème musical . Il y a tout de même des "éléments obligatoires" : pirouette, pose, séquence de pas, twizzle, différant par catégorie et par niveau d"exécution.
Deux tenues sont obligatoires pour les deux danses. La polaire du club est également obligatoire pour l'échauffement. Un maquillage ainsi qu'une coiffure soignés sont fortement conseillés pour le passage.
Il faut arriver au moins une heure en avance sur l'horaire indiqué. En effet, la compétition peut avoir pris de l'avance, et un retard d'une minute après l'appel du patineur sera considéré comme une disqualification. Une paire de lacets de rechange est également obligatoire en cas de déchirure de ces derniers.
FACEBOOK