Bridge Club Aravis
127, route de l'Etale
/
06 61 64 08 68
Rappel
Vous pouvez aggrandir les photos en cliquant sur la petite loupe en haut à gauche de la photo avec votre pointeur. Pour fermer, cliquer sur la croix (X) en haut à droite !
 
 
 
 
 
 
Décidément, il se passe toujours quelque chose au BCA ...
Avec l'arrivée du printemps et le départ prochain de nos amis qui n'ont pas la chance d'habiter dans les Aravis, il nous a semblé opportun de leur témoigner notre amitié en organisant un repas "de printemps" ...
Bon, il est vrai que lorsque l'idée a été émise, sans faire beaucoup de ramdam, le ban et l'arrière-ban en ont été informés illico et ce ne sont pas moins de 32 joueurs qui sont arrivés dans notre salle, la saturant presto ... Inutile de dire que l'ambiance était chaude !!!
L'organisateur avait fait appel aux compétences de Martine pour les entrées. Grâce à elle, nous avons pu déguster pâtés et rillettes élaborés par sa fille, mais elle s'est occupée de préparer les toasts et c'était fameux. Tous ont levé leur verre pour la remercier ... tous, non pas, car il y a toujours un distrait, en l'occurence Bernard, qui voyant son verre vide s'est jeté sur la première bouteille venue (cf photo) pour le remplir. Aussi a-t-il droit à sa photo personnelle (verre plein) sous les rires de tous ...
Pour la suite, tradition oblige : des tortellini. Là encore, nos dames (Michelle, Martine et Josette) ont préparé ces pâtes avec le brio qu'on leur connaît. Comme il y avait eu un brin d'attente, les appétits ont eu largement le temps de s'aiguiser et c'est avec une satisfaction, parfois bruyante, que les assiettes se sont vite remplies et tout aussi rapidement vidées, pour faire place à la seconde tournée ...
Là, les choses commençaient à mieux aller, mais lorsque les plateaux de fromages sont arrivés, les yeux se sont à nouveau mis à briller, les narines à frémir de délectation et chez certains une goutte de salive pointait ... Soyez rassurés, chacun a pu déguster reblochon et comté à l'envi.
Finalement, une petite glace a fait office de dessert rafraîchissant pour le plus grand plaisir de tous. Cafés et chocolats ont parachevés le repas.
 
Vous croyez que c'est fini ? Pour ce qui est de manger oui, mais le plus beau restait à venir. Car, vous n'en croirez pas vos yeux et pourtant il n'y a là aucun trucage ou arrangement Photoshop, vous pourrez voir, et nous en sommes particulièrement fier, en EXCLUSIVITE mondiale, nos hommes s'affairer tant à la vaisselle qu'au nettoyage des sols, avec il est vrai plus ou moins d'enthousiame. Ainsi, la leçon de Bernard à Georges sur l'art de passer la serpillère vaut son pesant d'or (à relever l'a concentration de Georges qui découvre visiblement des termes abscons, mais sa bonne volonté est évidente). Quant à la vaisselle, de mémoire d'homme, elle n'a jamais été autant appréciée par nos dames ...
A tous merci pour cette excellente soirée et rdv à la prochaine !