Adresse
/
Téléphone
D'après certaines informations, le jeu de boules fut amené en FRANCE par des marins Phéniciens et, très vite se répandit, d'abord sur la côte méditerranéenne, puis dans toute la vallée du Rhône.
D'abord en bois, puis en pierre, la BOULE sera ferrée, puis en bois clouté, avant de devenir cette sphère creuse, en bronze d'aluminium que nous connaissons aujourd'hui. Cette "boule intégrale" fut mise au point, dans un atelier lyonnais.
Nous étions en 1923. La société "La Boule Intégrale" était née. Pour être complet, il faut dire que, depuis, la boule creuse a évolué, pour laisser place à une boule remplie d'éléments en caoutchouc qui augmentent sa capacité raclante (avantage pour le tir).
Quelques dates
1894 - 1er concours de boules lyonnaises, dûment réglementé, a lieu à LYON.
1922 - L'Union Nationale des Fédérations Boulistes (UNFB) est créée et compte dès 1923, 16000 licenciés.
1932 - Les joueurs sont classés en 2 catégories : HONNEUR et PROMOTION.
1933 - l'UNFB devient la Fédération Nationale des Boules (FNB).
1942 - La FNB devient Fédération Française de Boules (FFB) et met en place une nouvelle structure, avec les Associations Sportives - les Comités Boulistes Départementaux et Régionaux, et le Comité Directeur de la F.F.B.
1946 - 2 faits marquants : Création de la Fédération Internationale de Boules à laquelle la FFB est afflliée et 2ème catégorisation : EXCELLENCE  HONNEUR - PROMOTION.
1957 - La FFB est admise au Comité Olympique Français. Les boules y sont reconnues comme Sport de démonstration.
1972 - La Fédération compte alors 3 907 sociétés  et 167 049 licenciés (dont 17 760 jeunes, classés, selon l'âge, dans les catégories PUPILLES ou CADETS).
1981 - La FFB devient FFSB (Fédération Française du Sport Boules). Ce n'est que plus tard qu'elle ajoutera le terme "Boule Lyonnaise" à son appellation. Création des Centres de Formation Boulistes.
1984 - 1er championnat de France des Clubs Sportifs.
1987 - Mise en place du Championnat de France CADETS et MINIMES des CFB.
1988 - 1er championnat de France de Tir.
1990 - 1er championnat des A.S. 3° et 4° division (formule Omnium à base de jeux traditionnels) : Aujourd'hui, plus de 2000 A.S. y participent.
1996 - 1er  championnat des Clubs Sportifs Féminins avec 8 équipes.

Le District de Franche-Comté Nord Alsace
Le district fait partie du comité régional de Franche-Comté.
Sa création en 1980, résulte d'une alliance du CBD du Doubs et du CBD Belfort Alsace.
Le CBD du Doubs comportait à cette époque les clubs du département jusqu'à L'Isle sur le Doubs et les clubs de Haute-Saône.
Le CBD Belfort Alsace comportait quant à lui les clubs du Territoire de Belfort, d'Alsace et du Doubs à partir de L'Isle sur le Doubs.
Ce regroupement de deux CBD en District a permis de satisfaire à certaines normes fédérales concernant les effectifs. Le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin s'unissaient donc pour créer « Franche-Comté Nord Alsace »
A son origine, le district comptait environ 1350 licenciés adultes et 160 jeunes. De nos jours, les effectifs ne comptent plus que 660 licenciés dont 45 jeunes.
La Formation et la Communication sont au programme des objectifs à traiter par l'équipe dirigeante. Le site web sur lequel vous lisez cet article, vous aidera à vous familiariser avec notre environnement et vous permettra si l'envie se manifeste, de découvrir notre sport et pourquoi pas, de venir compléter nos effectifs.
Nos Présidents
Alors responsable du CBD Belfort Alsace, le premier président du district élu, fut Marcel GUILLERMIN.
Licencié à l?époque au club de Sochaux-Montbéliard, il allait gérer le district pendant deux saisons, de 1980 à 1982,
avant d?être élu à la tête du Comité Régional de Franche-Comté.
Ses principaux collaborateurs de l?époque étaient André FORESTIER et Serge GATT.
Son successeur à la tête du district en 1982, venait également du club de Sochaux-Montbéliard.
Daniel RICHARD va gérer pendant deux mandats, les destinés du district, jusqu?en 1990.
A ces côtés, Roger LABAT (1 mandat) et René COQUARD.
A noter que Daniel fut également président du club de Sochaux et président du CBD du Doubs de 1998 à 2004.
En 1990, ce fut un Luxovien qui allait prendre le relais.
Alors président de club et arbitre régional, Maxime VOINOT va effectuer douze années à la présidence.
Douze années pendant lesquelles le district allait connaître plusieurs champions de France et découvrir l?ère de l?informatique.
Dans sa tâche, il pouvait compter sur René COQUARD, Gilles DIRAND et Christian DESPLAUDES.
Il mettait un terme à son mandat en 2002 pour raison de santé.
Président de Villers le lac, Gérard BERGEON allait être élu en cours de mandat à partir de 2002.
Entourés de Christian DESPLAUDES et Gilles DIRAND, il allait assurer la succession jusqu?en 2004.
Depuis le début du mandat actuel (2004-2008), le district a élu à sa tête Christophe ROBEZ.
Le plus jeune de nos présidents nous vient des Cheminots de Belfort.
Elu président du CBD du Territoire de Belfort de 2002 à 2005, Christophe est également secrétaire de club depuis 1997.
Christian DESPLAUDES et Gilles DIRAND font toujours partie du bureau directeur.
La formation et la communication sont ses principaux objectifs de travail.
Depuis deux années, les effectifs se stabilisent et le district apparaît sur le Web.