Saverne Centre hospitalier Sainte-Catherine Jeux et défis entre patients

Saverne Centre hospitalier Sainte-Catherine - Jeux et défis entre patients

L’unité de prévention santé du centre hospitalier de Saverne a organisé, hier, des mini-olympiades à l’attention d’une trentaine de ses patients.

Des personnes qui courent en binôme dans les couloirs, d’autres qui se déhanchent, une perruque africaine sur la tête, lors d’un cours de zumba… L’ambiance était plutôt déchaînée, hier, dans les locaux de l’unité de prévention santé (UPS).

Située au rez-de-jardin d’un des bâtiments du centre hospitalier Sainte-Catherine de Saverne, cette unité est dédiée à la prévention des maladies cardio-vasculaires. Comprenez, les accidents vasculaires cérébraux, les infarctus, les angines de poitrine… « On accueille des personnes de l’extérieur envoyées ici par leur médecin traitant ou qui viennent d’elles-mêmes, mais on se rend aussi auprès des personnes hospitalisées », explique Geneviève Ittel, diététicienne d’éducation à l’UPS. « Il s’agit de personnes à risque : les hypertendus, les gens en surpoids abdominal, les diabétiques… »


« On incite chaque patient à faire un peu de sport »

« On propose à ces personnes une prise en charge à la fois alimentaire, psychologique mais aussi physique. Mais notre objectif, c’est qu’elles deviennent autonomes », poursuit Geneviève Ittel. « On incite chaque patient à faire un peu de sport. » Une remise en forme assurée par une animatrice sportive, Michèle Stein, dont le point d’orgue était les mini-olympiades d’hier.

Une trentaine de patients – qui s’est qualifiée en réalisant depuis le 15 septembre un maximum de kilomètres à pied – a pu prendre part à ce grand final. Et ce, en présence de la comédienne Huguette Dreikhauss, du Savernois Hervé Kirch, champion du monde de boxe, et de Joris Mustapha, joueur au Racing.

Tous se sont affrontés par équipes lors de jeux d’adresse, d’épreuves sensorielles ou d’activités physiques. Alors qu’une des équipes répond à un quiz, une autre retrouve Geneviève Ittel pour une dégustation à l’aveugle d’épices : cannelle, gingembre, paprika… Chaque équipe doit fournir une réponse unanime et concertée pour qu’elle soit validée.

Ailleurs, le groupe des perruques africaines vient de finir son activité zumba et laisse la place à l’équipe des perruques colorées.

Entre deux épreuves, les concurrents rigolent, s’amusent ou se prennent en photo. « C’est plutôt sympa. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais j’avoue, c’est sympa », sourit un patient.

À l’issue de ces mini-olympiades, les participants se sont vus remettre des prix en présence des membres de la direction du centre hospitalier.


Photo : Séance de zumba pour l’une des équipes, composée notamment de Hervé Kirch. Photo DNA

ce site a été créé sur www.quomodo.com