coups principaux


Les principaux coups :

  • Le service long, court, tendu (« flick »)
  • Le smash, demi-smash
  • L’amorti du coup droit (main haute)
  • L’amorti du coup droit (main basse)
  • L’amorti du revers (main haute)
  • L’amorti du revers (main basse)
  • Le contre amorti
  • Le drive
  • Le rush (déplacement qui consiste à se ruer vers le filet)
  • Le dégagement coup droit
  • Le dégagement revers
  • Le lob - en coup droit ou en revers (trajectoire similaire au flick, un peu tendue servant à déborder l'adversaire)
  • Le lift - en coup droit ou en revers (lob qui monte très haut, comme un service de simple, souvent utilisé en double pour renvoyer les attaques adverses).
  • L'overhead
  • Le slice en coup droit (droit ou croisé)
  • Le revers slice en coup droit (droit ou croisé)
  • Le slice en revers
  • Le reverse slice en revers
  • Le spin (volant gratté par le bas lors d'un contre amorti)
  • Frappes au filet :
    • placement : le placement du joueur est à peu près similaire pour toutes les frappes, c’est-à-dire : « jambe-raquette » devant, raquette à hauteur du filet, et haut du corps gainé,
    • contre-amorti droit : le bras du joueur est allongé, son genou est fléchi et son pied avant est dans l’axe du déplacement. Il doit y avoir un angle entre l’avant-bras et la raquette,
    • contre-amorti croisé : le tamis est orienté vers poteau opposé, il est vertical par rapport au filet. L’avant-bras du joueur fait une rotation,
    • lift : c’est un coup défensif. On l’utilise pour se donner du temps dans une situation difficile grâce à une trajectoire en cloche. Lors du point d’impact, la raquette est perpendiculaire au filet,
    • lob : c’est un coup offensif. Son but est de dépasser l’adversaire en mettant le volant derrière lui sur la ligne de fond de court. La trajectoire du volant est basse et juste au-dessus du niveau d’interception de l’adversaire. Pour cela, lors du point d’impact, la raquette est presque perpendiculaire au filet,
    • rush : il se réalise lorsque le volant est légèrement au-dessus du filet. La raquette est parallèle au filet pour accélérer le volant. Le mouvement va de l’extérieur vers l’intérieur du terrain. Le but est de contrer le volant au niveau du haut du filet avec une trajectoire descendante rapide,
    • kill : c’est une frappe très similaire au rush mais il est réalisé lorsque le volant est nettement au-dessus du filet. Il s’agit d’une frappe-rebond (tête de raquette qui remonte très rapidement après l’impact). Le but de cette frappe est donc d’être décisif.
 
 
Badminton Club Quévertois  |  1, Rue du Val  22100 QUEVERT  |   Contact  |