12éme Journée - BBM - asch40

Samedi 16 Décembre- 20h - Collinéum de Beaupuy

EFFECTIF

NOM - PRENOMPOSTETAILLE
 MONFORT Tanguy1 
 DUMAS Wilfrid1 
 MONTBLANC Lucas1-2 
 BAYLE Maxime2 
 LAFITAU Mathueu2 
 DUSSARAT Yogan3 
 DESCORPS Thomas3 
 SANOGO Mohamed3 
 DABADIE Thibaut3-4 
 TALBOT Jérély4 
 FERNANDEZ Gérard5 
 RADJOUKI Jonathan5 

NOUVEAUX JOUEURS

NOM - PRENOMCLUBS PRECEDENTS
RADJOUKI J.Courbevoie
TALBOT J.vab (NM2)
  
sans-titre.png

POINTS DES JOUEURS

AVENIR  SERRESLOUSIENS  COLOMBINS  HORSARROIS - 1 1ére JOURNEE2ème JOURNEE3ème JOURNEE4ème JOURNEE5ème JOURNEE6ème JOURNEE7ème JOURNEE8ème JOURNEE9ème JOURNEE10ème JOURNEE11ème JOURNEEMOYENNE
DUSSARAT Yaon 1431707-4317837,6
SONOGO Mohammed 0--2-1222-443,71
DUMAS Wilfried 130-0----0-0,8
DESCORPS Thomas 06-009065903,5
DABADIE Thibault 43714811111141258,18
TALBOT Jeremie 631062163-0--5,75
MONBLANC Lucas 13131610121218114251313,36
RADJOUKI Jonathan 15811127111081691010,64
FERNANDEZ MORTOS Gerard 7148-4-0139256,89
BAYLE Maxime 20106915-160861010
THERMILUS Divinsky -700-0-62212,25
MONFORT Tanguy --1110631342-97,25
POINTS 8070866361747764677760 

Avis de de Fred Rocco

Ce samedi soir le bbm reçoit horsarrieu.
cette équipe landaise qui vient d'accéder à la nm2 ne compte pour l'instant qu'une seule victoire mais possède les armes pour faire déjouer le bbm.
en effet, ils ont une ligne arrière particulièrement efficace typique de la maestria landaise (monblanc et montfort) , deux artilleurs maison (dussarat et bayle) et deux joueurs très polyvalents près du paniers (dabadie et radjouki). sans compter les autres qui sont de précieux soldats. cette équipe perd souvent de quelques points et fait montre de véritables qualités de coeur! leur jeune coach leur propose un basket collectif très intéressant et difficile à stopper dès que l'adresse est au rendez-vous.
le bbm devra donc se relever de son énorme déroute à toulouse en étant particulièrement respectueux et attentif! il faudra notamment prouver que l'on est capable de défendre correctement et ne pas se frustrer sur nos attaques infructueuses. pour ce dernier match à domicile, les joueurs devront avoir à coeur de montrer un visage conquérant et combatif pour aller affronter le GAB mercredi prochain tête haute

Résumé de match

B.B.MARMANDE (103) – AVENIR SERRELOUSIEN COLOMBIN HORSARROIS (92)B.B.MARMANDE  :

STOJILJKOVIC (27)  JEAN-PIERRE (20)  BRUZAC (18)  CONDE (11)  DEMBELE (10)  JEAN-JACQUES (5)  KOULOUMBA (5)  COUZIGOU (4)  DANIGO (3)   NATOF (0)

ASC HORSARRIEU :

BAYLE (17)  RADJOUKI (17)  MONBLANC (16)  URBONAS (12)  TALBOT (11)  DUSSARRAT (6)   FERNANDEZ MARTOS (5)  MONFORT (5)  DABADIE (3)  DUMAS (0 

 

UNE VICTOIRE MARMANDAISE INDISPENSABLE DANS L OPTIQUE DU MAINTIEN

L’ équipe Landaise s’ est présentée ce samedi avec une poignée de supporters et surtout avec sa nouvelle recrue URBONAS et ses 2.16 m associé à RADJOUKI (2.08) ex-BBM. Sans complexe aucun les visiteurs s’ adjugeaient les premiers tirs ainsi que la maitrise de la possession avec une aisance qui conduisait les marmandais à de la vigilence. (9-13 à la 4ème minute). Fernandez et Radjouki profitaient de leur supériorité physique. Dembélé en faisait les frais et comptait déjà deux fautes à son compteur. Avec Stojiljkovic et Bruzac le BBM  parvenait à recoller malgré une réussite plus que moyenne dans les tirs. Jusqu’ au premier virage trois égalisations prouvaient toute l’ intensité de ce match à risques. Les données étaient claires l’ ASCH produisait une grosse performance en terme de réussite : 3 sur 3 à 3 points pour Radjouki et 3 sur 4 pour Monfort. Jean-Pierre , bien que malmené sous le cercle sauvait la pole position au bout des 10 minutes. (32-30)

La deuxième période proposait encore un pourcentage de réussite haut de gamme : les Joueurs de Ferrer (coach) tiraient toujours les premiers et les locaux répondaient illico. Ces échanges de bons et loyaux services se poursuivaient jusqu’ à la 16ème minute. (45-47)

Bien dans leur peau les visiteurs se détachaient ensuite grace à l’impact de Urbonas qui n’ avait aucun souci à scorer tant son envergure affolait le cercle. Trois primés de plus en suivant et voilà les landais très en avance sur le tableau de marche. C’ est Couzigou , Jean-Pierre et Bruzac qui limitaient l’ envolée adverse. F. Rocco proposait plusieurs solutions mais la vitesse et l’ habileté des landais compliquaient la tache. (57-64). Devant l’ ampleur du score il était temps de se retrousser les manches et la pause y contribuait.

La troisième période était effectivement mise à profit pour une meilleure concentration défensive. En trois minutes le BBM recollait au tableau sans jamais « passer ». (63-64).

Les tirs au large demeuraient à l’ ordre du jour ce qui donnait les frissons à chacune des réussites. (69-70 à la 24ème minute). Les fautes s’ accumulaient en particulier du côté des locaux et les coupures sur temps-mort suscitaient un motif de recours de la part des Coachs. Bruzac inscrivait deux fois au dela des 6.75m mais cela n’ était qu’ une réponse aux tirs de Bayle (10 points en 5 minutes). Le tableau changeait de sens à chaque offensive et s’ octroyait un score fleuve qui reflétait les dispositions des deux équipes bien armées pour l’ attaque. Le BBM s’ en tirait de justesse sur un geste rageur de Dembélé. (86-85 à la 30ème minute).

Loin de délivrer le nom du vainqueur ce match devenait encore plus défensif en quatrième période et le public marmandais ne s’ y était pas trompé. L’ alternance mettait du baume et un brin de confiance aux landais et ce n’ était pas une gageure de croire à un bonus. (89-88 à la 32ème minute). C’ est à ce moment là que le coaching pouvait déstabiliser les uns ou les autres. Les cinq points apportés par Condé libéraient un peu les marmandais puis une percée monumentale de Stojiljkovic rendait un bonus plutôt bien apprécié. (93-88 à la 34ème minute). Très présents en défense les locaux privaient les visiteurs de la moindre réussite en … 5 minutes de jeu. Le compteur restait bloqué à 88 en faveur le l’ ASCH pendant que les marmandais s’ efforçaient de conserver les points acquis . L’ écart montait à plus 7 à la 37ème minute. Urbonas échouait par deux fois à 20 centimètres de l’ anneau… Jean-Pierre se chargeait lui de s’ incruster de l’ autre côté du terrain ce qu’ il fit par deux fois et compromettait définitivement les chances des landais.

Le BBM venait de frôler la catastrophe devant son public mais avec conviction et détermination le résultat permettait une sixième victoire de cette saison.

Voilà les marmandais rassurés pour aborder la trêve et cette coupure à mi-saison.


ce site a été créé sur www.quomodo.com