bec__nwm7ql
Basket Elusa Club
 
 
 
 
 
 

LA DEPECHE (14.01.2022): Eauze: loin d'un voyage touristique

Gros challenge pour les basketteuses élusates qui se déplacent dans les Landes pour affronter les dauphines de Gimont.
En s'inclinant la semaine dernière à domicile (69-76) face à Grandfonds Pys Agenais, Eauze Basket n'a pas confirmé les deux succès à l'extérieur avant les fêtes. Dommage et rageant tant les filles de Ludovic Touja sont passées à coté uniquement du deuxième quart-temps qui leur a été fatal. 
Se déplacer sur le terrain de l'Avenir Basket Chalosse, formation dauphine de Gimont, n'apparait pas alors comme un voyage facile pour récupérer les points laissés en cours de route en Armagnac. Le calendrier est ainsi fait et avant toute chose, il va falloir retrouver de la discipline pour essayer de contrecarrer les plans landais. A l'aller, les 19 points d'écarts (40-59) pour les Chalossaises n'avaient souffert d'aucune forme d'injustice. Faire mieux: tel sera le créneau des Elusates.
 

La depeche (13.01.2022): la treve des confiseurs est terminée

Aussi les protégées de la présidente Pujol ont repris le chemin des parquets en commençant par les "pitchounnettes" puisque les poussines I et II sont allées s'imposer à Vic-Fezensac. Les benjamines ont battu celles de Condom par 38-17.
Les minimes, qui jouent en entente avec celles de Vic-Fezensac ont ramené une probante victoire par 64 à 44 à l'Astro. 
Les cadattes ont été moins performantes même si elles avaient entamé leur match sur les chapeaux de roues mais se sont inclinéees sur leurs terres par 61 à 67.
L'équipe II recevait son homollogue de l'Ouest Toulousain en lever de rideau de l'équipe fanion, les protégées de R. Bergamo ont fait preuve d'une belle maitrise et se sont imposées par 58-53.
L'équipe première n'a pas imité l'équipe II, dommage. La fin de semaine verra les poussines recevoir Auch et Castéra-Verduzan. Les benjamines participeront à un tournoi 3 contre 3. L'équipe minime recevra les Tarnaises venues de Castres. Les cadettes tenteront de se rattraper de leur faux pas à domicile en allant dans la cité d'Ingres pour affronter leurs homologues montalbanaises. Match important pour l'équipe II qui ira dans la Genève gersoise puisqu'elles affronteront Mauvezin pour un quart de finale du trophée Estève. L'équipe I se rendra dans les Landes de l'Avenir Basket Chalosse.
 

La depeche (.01.22): Retour sur terre pour les elusates

Eauze 69 Grandfonds 76
MT: 28-45
QT: 21-22 7-23, 22-19, 19-12
Eauze: 19 paniers marqués à deux points, 6 paniers marqués à trois points, 13 LF, 17 fautes. Ortyl: sortie pour 5 fautes. Les points: Marrast 16, Da Costa 15, Ortyl 8, Hauret Clos 7, Vicini 7, Pedeches 7, Baulac 5, Zamarian 4, Bessagnet 0. 
Grandfonds: 20 paniers marqués à deux points, 6 paniers marqués à trois points, 18 LF, 17 fautes. Gaillard: sortie pour 5 fautes. Les points: Delprat 12, Saphy 12, Haquin 10, Nchouwat 8, Mounir 7, Della Valentina 7, Lacombe 6, Ompraret 5, Paulard 5, Gaillard 4. 
 
Après deus succès à l'exterieur avant les fêtes les joueuses du BEC n'ont pas pu confirmer ce dimanche face à Pays d'Agen Grandfonds. On connaissait les protégés de Ludovic Touja fragiles sur les entames. Pour le coup, c'est littéralement le deuxième quart-temps (7-23) qui les fera plonger pour un handicap total de 17 points à la pause. Trop pour les Marrast et Da Costa qui réussiront pour elles deux à passer la barre des 15 points symboliques. Certes, Eauze grignotera son retard au fur et à mesure mais in fine il manquera bien 7 points aux Gersoises. Dommage pour des Elusates qui auraient pu le faire avec un peu plus de discipline notamment au coeur du troisième quart-temps.
 

LA DEPECHE (07.01.22): 2022 sur la même dynamique pour Eauze

C’est dimanche après-midi que les Elusates recevront l’équipe du Pays d’Agenais-Avenir Grandfonds, à partir de 15 h 30.
Après un mois de repos bien mérité, retour à la compétition avec le début de la phase retour du championnat et la réception ce dimanche de Grandfonds (sixième avec 6 victoires et 5 défaites) talonnée au classement par le BEC, septième (5 victoires pour 6 défaites). Autant dire que cette rencontre sera des plus importantes pour ces deux formations. Ce premier match aller avait été perdu de peu (56-44) et avait laissé beaucoup de regrets. Depuis, les Elusates sont plus rodées et en confiance, surtout après leurs deux derniers succès à l’extérieur juste avant les fêtes. Avec un effectif complet et hypermotivé, les protégées de Ludovic Touja peuvent rivaliser avec leurs adversaires du jour. Pour ce premier match de 2022, un nombreux public est attendu au gymnase : un bel après-midi de basket en perspective car en lever de rideau les réservistes du BEC recevront leurs homologues d’Ouest Toulousain.
 

LA DEPECHE (13.12.21) : Eauze les voyages forment les victoires

ADOUR DAX 53 EAUZE 75
MT: 27-34, QT: 12-18,15-16,15-22,11-19
Dax: 17 paniers marqués à deux points, 5 paniers marqués à trois points, 4 Lancer-francs, 21 fautes. Lespiau sortie pour cinq fautes. Les points: Bachere 15, Ballon 13, Lespiau 8, Fa 7, Dag 3, Labdie 3, Lapeyre 2, Gleyze 2, Dupebe. Entraineur: Oyhanondo.
Eauze: 21 paniers marqués à deux points, 7 paniers marqués à trois points, 12 Lancer-francs, 10 fautes. Aucune joueuse sortie pour cinq fautes. Les points: Da Costa 23, Marrast 12, Hauret-clos 8, Baulac 8, Grenier 7, Zamarian 7, Pedeches 6, Vicini 4, Ortyl. Entraineur. Touja.
 
Nouvelle bonne opération d'Eauze basket à l'extérieur. Après la victoire à Rodez c'est désormais au tour de Dax de fléchir le genou face au panache gersois. Le début de match est équilibré et au bout de cinq minutes les deux formations sont dos à dos (7-7). En fin de premier quart-temps, Eauze accelèrealors une première fois pour prendre six unités d'avance (12-18). Deuxième coup d'accélérateur élusate et l'écart grimpe à +10 obligeant ainsi Oyhanondo au temps mort devant toutes les récupérations et ballons volés gersois. A la pause, Eauze est devant (27-34) mais l'écart aurait pu etre plus conséquent sans le réveil des Landaises et une certaine fébrilité des filles de Ludovic Touja en fin de première période. Le second acte ressemblera curieusement au succès aveyronnais: très disciplinées, les Eluzates font baisser pavillon aux Landaises qui concèdent, elles, trop de fautes. Lespiau sera d'ailleurs exclue pour 5 fautes et face à cela Da Costa déroule pour un 23 points personnels particulièrement remarquables. Que dire également de l'adresse longue distance des Elusates? Sans nul doute que du bonheur pour Eauze et cela s'assimile à un petit cadeau de Noel avant l'heure dans l'Armagnac.
 
 

la depeche (06.12.21) : Eauze : tout schuss en Aveyron

Après deux revers consécutifs, Eauze Basket a réussi à la fois à braver la neige ruthénoise mais aussi à revenir d’Aveyron avec un succès (49-53). Une fois n’est pas coutume, les Elusates se sont appliquées sur l’entame et Baulac et Zamarian prennent les choses en main en offrant six points d’avance à la fin du premier quart-temps (6-12). Les Ruthénoises affichent, elles, un taux de réussite particulièrement faible qui va s’améliorer courant 2e et 3e quart-temps grâce à l’agilité de Pélopidas (13 points sur la rencontre). Par chance Hauret Clos (15 points et meilleure marqueuse du match) et Vicini maintiennent Eauze dans le bain. A l’orée du dernier quart-temps, Eauze ne compte que cinq points de retard (36-31). Tout allait se jouer dans le dernier quart-temps mais contrairement aux sorties à Pau et face à Tournefeuille, les filles de Ludovic Touja ne vont pas se désunir. A contrario c’est Gamba, une des meilleures joueuses aveyronnaises qui sort littéralement de son match avec une cinquième faute synonyme de banc.
Plus disciplinées, les Elusates réussiront 7 lancers francs dans le money time repassant ainsi devant au score pour finalement logiquement s’imposer.
12 fautes contre Eauze, 21 contre Rodez : ne cherchez pas beaucoup plus loin l’écart au score. Qu’importe, ce succès est ultra-fédérateur et capital pour Eauze Basket qui reprend sa marche en avant et signe son deuxième succès à l’extérieur.
 

LA DEPECHE (03.12.21) : NF3: et maintenant le beau temps pour Eauze ?

Après un week-end de repos, les joueuses d’Eauze vont effectuer le plus long déplacement de la saison, dimanche, à Rodez.
Les joueuses de l’Elan Aveyron Basket pointent à la septième place de cette poule C de NF3 avec quatre victoires pour cinq défaites, juste devant les Elusates, huitièmes, qui comptent trois victoires et six défaites. 
La rencontre qui les opposera, dimanche après-midi à Rodez, sera donc de la plus haute importance pour ces deux formations ! 
Le coach gersois aura eu deux semaines pour remobiliser ses troupes et résoudre les difficultés rencontrées lors des derniers matchs.
Ce ne sera pas facile car les locales bénéficieront de l’avantage du terrain et les visiteuses devront gérer la fatigue du voyage. Toutefois, on sait que les joueuses du BEC sont capables de créer de belles surprises. Il ne manquait pas grand-chose lors des deux derniers matchs… On pense notamment à des entames ratées ou des fins de matchs délicates avec une mauvaise gestion du money time. La sortie à Pau puis le revers face à Tournefeuille doivent servir d’exemples concernant les points à ne pas faire. Réponse dimanche soir.
 

LA DEPECHE (02.12.21): Nouvelles des parquets

Cette semaine aura vu le dernier match de la phase aller, qui a eu lieu sur le parquet élusate, qui voyait en ce championnat de RF2 les équipières II du Basket Eauze-Club recevoir les équipières d’Ossun.
Ce fut un match disputé avec une course-poursuite au bout de laquelle les protégées de Richard Bergamo allaient s’imposer sur le fil par 54-50, mais un match est un match. 
Ce dimanche 5 décembre, elles recevront Portet-sur-Garonne qui est la première de la poule, sans oublier qu’Eauze avait battu cette équipe lors du match aller, alors !
L’équipe I se rendra à Rodez pour le plus long déplacement de leur saison.
Ce samedi 4 décembre, les minipoussines I iront à Vic-Fezensac pour y disputer un tournoi alors que les II se déplaceront à Auch.
Les benjamines II effectueront le déplacement à Tarbes alors que les cadettes iront à Blagnac et seules les minimes jouent.
 

la depeche (22.11.21) : Eauze dans le dur

Eauze 52-Tournefeuille 55

MT : 33-27. QT : 11-13, 22-14, 13-17, 6-11 Arbitres : D.Delprat et K.Assemat. Spectateurs 100.
Pour Eauze : 14 paniers marqués à deux points, 6 paniers marqués à trois points, 6 lancers francs, 15 fautes. Aucun joueur sorti pour cinq fautes. Les points : Da Costa 12, Zamarian 10, Grenier 9, Hauret Clos 8, Ortyl (cap) 4, Marrast 4, Baulac 2, Vicini 2, Pedeches 1. Entraîneur : L.Touja.
Pour Tournefeuille : 13 paniers marqués à deux points, 8 paniers marqués à trois points, 5 lancers francs, 15 fautes. Aucun joueur sorti pour cinq fautes. Les points : Tamburro 21, Espinasse (cap) 10, Thibaud 7, Bencteux 4, Boutonnet 4, Ourliac 4, Retailleau 3, Mbiguino Apogagno 2, Herraiz. Entraîneur : N.Mouzourakis.
Les dimanches se suivent et se ressemblent malheureusement pour le BEC. Défaites par Tournefeuille à domicile, les Elusates n’ont pas su contenir les Tamburro et consorts. A noter que le numéro 9 de Tournefeuille quitte le parquet d’Eauze avec 21 points à son actif.
Après un démarrage une nouvelle fois diesel, les filles de Ludovic Touja sont menées de neuf points au bout de sept minutes. Le coaching permet alors aux filles du banc de recoller au score.
Eauze revient à 11-13 à la fin du premier quart-temps avant de passer devant avant la pause. Ce second quart-temps a été marqué par un chassé-croisé ou les deux formations ont rivalisé en trois points. +6 à la mi-temps, on se dit alors que l’orage est passé mais Tournefeuille grignote son retard et revient à deux points avant le money time.
Malheureusement, les Elusates vont passer complètement à côté de ce dernier quart-temps avec uniquement six petits points inscrits.
Eauze perd une bonne occasion de recoller au ventre mou et se met la pression avant la fin de ces matchs aller.
 

LA DEPECHE (19.11.21) : Eauze motivé dans sa salle

Dimanche, le BEC, huitième avec 3 victoires pour 5 défaites, reçoit Tournefeuille, cinquième qui compte 4 victoires et autant de défaites. 
Cette rencontre sera "on ne peut plus importante" pour les deux formations.
Les locales, qui devraient récupérer deux joueuses, devront oublier leur déconvenue à Mourenx et rester solidaires et motivées durant 40 minutes pour venir à bout de leurs adversaires du jour. A cet effet, nul doute que la frustration de dimanche dernier sur le parquet de l’Elan Béarnais servira de motivation supplémentaire. Portées par leurs fidèles supporters, les joueuses de Ludovic Touja sont capables de bien terminer cette première phase. 
Une victoire qui viendrait comme une bouffée d’oxygène car la fin 2021 ne sera pas facile pour les Elusates qui enchaîneront, en décembre, deux déplacements compliqués à Rodez puis à Dax.
 

la depeche (19.11.21) : Le week-end des basketteuses

Non accessible gratuitement aux non- membres de la Depeche.
 

la depeche (12.11.21) : Un sourire sur les lèvres de la présidente Pujol

Pourquoi n’aurait-elle pas été ravie la présidente Pujol qui se dévoue sans compter pour le club de basket-ball d’Eauze, comme d’autres présidents d’autres sections sportives élusates ? 
Il est vrai que les deux équipes seniors ont rempli leur contrat en recevant leurs homologues des banlieusardes tarbaises, en l’occurrence Laloubère, ce qui donnait un sentiment de nostalgie en se rappelant des duels en Armagnac-Bigorre.
Dimanche dernier, en RF2, l’équipe II d’Eauze, entraînée par S. Bergamo, a battu celle de Laloubère 58 à 50 après une première mi-temps toute à l’avantage des Armagnacaises, mais un match ne se joue pas sur une seule période.
Puis c’était au tour des joueuses de l’équipe I d’affronter en NF3 l’équipe fanion de Laloubère et les protégées de Ludovic Touja se sont imposées par 67 à 55. P
our la semaine prochaine, ce sera le déplacement à Jégun pour l’équipe II et celui, plus éloigné, à Mourenx où, à l’ombre des gazières, les Armagnacaises affronteront les filles de l’Elan Béarnais de Pau-Orthez.
Les cadettes seront également sur le pont avec le long déplacement de Salies-du-Salat.
Les benjamines I recevront Bordères et les benjamines II accueilleront celles de Riscle.
Les poussines I et II recevront leurs adversaires de L’Isle-Jourdain.
Il ne reste à souhaiter que la prochaine fin de semaine soit aussi prolifique pour les couleurs du basket élusate.
 

la depeche (08.11.12): eauze un succes au diesel

Eauze 67-Laloubère 55

MT : 28-35. QT : 13-24, 15-11, 22-6, 17-14 Arbitres : D.Delprat et B.Coelho.
Pour Eauze : 10 paniers marqués à deux points, 11 paniers marqués à trois points, 14 lancers francs, 12 fautes. Les points : Hauret Clos 17, Grenier 15, Marrast 14, Da Costa 9, Vicini 4, Baulac 2, Pedeches 2, Zamarian 2, Ortyl (cap) 2, Entraineur : L.Touja.
Pour Laloubère : 12 paniers marqués à deux points, 8 paniers marqués à trois points, 7 lancers francs, 15 fautes. Pinault sortie pour cinq fautes. Les points : Pinault (cap) 13, Gasnier 12, Dabat 9, Perez 7, Saez 5, Palain 5, Denizot 3, Toulet Blanquet, Zabalda Cuadrado Entraineur : S.Reghaissia.
 

la depeche (05.11.21): Eauze en rattrapage

Les joueuses élusates ont eu beaucoup de regrets le week-end dernier après la courte défaite contre Hagetmau. 
Une réaction est attendue ce dimanche avec la réception de Laloubère qui pointe à l’avant-dernière place de la poule C et n’a pas débloqué son compteur.
L’équipe d’Eauze devrait être au complet, mais même si les locales partent favorites, ce ne sera pas un match facile…
Ces deux formations, qui se retrouvent depuis plusieurs saisons et se connaissent bien, ne se feront pas de cadeau.
Les protégées de Ludovic Touja doivent rester concentrées durant quarante minutes afin d’obtenir une troisième victoire ; celle-ci serait de bon augure avant d’enchaîner deux matchs importants : déplacement à Pau le 14 novembre et réception de Tournefeuille le 21 novembre. 
Pour cette journée "Armagnac-Bigorre 3", un nombreux public est attendu à la salle : les supporters des deux clubs seront présents pour assister à deux belles rencontres de basket.
En effet, à 13 heures, en lever de rideau des équipes premières, les équipes réserves s’affronteront en Championnat de Régionale 2.
 

basket 31 (04.11.21): Eauze offre une belle bataille face à Hagetmau mais finit par s’incliner (56 – 61)

Quelques peu en difficulté au classement, les Gersois ont besoin de se rassurer avec la réception de leur voisine landaise, Hagetmau.
La défense des Jaunes du BEC parvient à maîtriser les attaques des Aquitaines qui ont du mal à ajuster la mire alors que Laure Pedeches trouve le chemin des filets à quelques reprises, donnant de ce fait un petit avantage à sa team (11-8, 10e).
L’adresse pointe le bout de son nez lors du second acte (16-20) avec une Bruna Da Costa toujours aussi adroite à 6.75 mètres avec deux réussites pour sa part. Mais face à elle, la détermination de Margaux Daugene ne lui rend pas la tâche facile, elle aussi elle inscrit deux banderilles pour les landaises et le collectif visiteur finit par prendre l’avantage au scoring avant de rejoindre les vestiaires (27-28, 20e).
Le troisième round est très disputé (15-16) avec d’un côté un collectif emmené par l’excellente Melissa Baulac et par un duo composé de Margaux Daugene et de Céline Forclos de l’autre côté du parquet, ce qui leur permet de maintenir leur avance après une demie heure de jeu (42-44, 30e).
Le dernier quart-temps ne déroge pas à la règle (14-17) et Laure Pedeches tente tant bien que mal de faire basculer la partie, bien accompagnée de Baulac et de Da Costa mais en vain puisque face à elles, les triples de Daugene puis de Julie Carpan leur sont fatal alors que le temps défile et que l’avantage reste favorable aux landaises qui finissent par l’emporter de seulement quelques unités (56-61, score final).
 

La depeche (01.11.21): les regrets d'eauze

Eauze 56 Hagetmau 61
MT: 19-31
QT: 11-15,5-16,16-14, 20-17.

Pour Eauze: 16 paniers marqués à deux points, 4 paniers marqués à trois points, 12 LF, 18 fautes. Grenier sortie pour 5 fautes. 
Les points:  Da Costa 17, Baulac 11, Pedeches 11, Zamarian, 9, Vicini 4, Ortyl 3, Grenier 1, Corazza, Traverso. 
Entraineur: L. TOUJA.

Pour Hagetmau: 15 paniers marqués à 2 points, 8 paniers marqués à 3 points, 7 LF, 16 fautes. 
Les points: Daugene 20, Forclos 13, Carpan 10, Bichot 9, Lorreyte 13, Orejas 4, Feuillet, Leglise, Maillot.
Entraineur: Larrieu. 

Après Gimont, Eauze sattaquait à une autre équipe invincible à savoir Hagetmau. Un choc pour des Elsuates, vraiment pas loin de réaliser un coup face à l'armada landaise. Apèrs une première mi-temps où les protégées de Lionel Touja ont trop respecté leurs visiteuses, les Da Costa et consorts vont alors grapiller leur retard à la pause (-12pts) pour mourir à 5 petites unités. Trop de précipitation et quelques pertes de balles précieuses ont finalement courté la gagne aux Elusates à l'issue de ce match équilibré où il n'a pas manqué grand-chose aux Gersoises. On peut regretter les deux cadres titulaires absentes tout comme on peut regretter le cavalier seul de la Landaise Carpan lors du 4ème quart temps inscivant à elle seule 7 points et montant sur le podium des meilleures marqueuses chez les filles de Larrieu derrière la Capitaine Daugene et ses 20 points et Forclos et ses 13 points. Mention à la Gersoise Da Costa qui a inscrit 17 points dont trois tirs longue distance.
 

la depeche (28.10.21): Halloween au basket elusa club

Il y avait une sacrée ambiance en ce samedi après-midi sur et autour du parquet élusate avec la présence des U 9 garçons et filles des clubs d’Eauze, Fleurance, Vic-Fezensac, Riscle, L’Isle-Jourdain, Castéra, Gimont, Barran, Mauvezin et Montaut pour disputer des matchs , participer à des ateliers,,fêter Halloween puis se délecter d’un bon goûter. Avant cela, les U 18 (cadettes) accueillaient leurs homologues de Labarthe-sur-Lèze au titre de la dernière journée des brassages régionaux. La rencontre fut âprement disputée mais a vu la victoire des Elusates par 66-60, ce qui donne à cette équipe cadette l’accès au championnat régional qui débutera en novembre. 
Toutes sont à féliciter autour de leur entraîneur Rémy et : Lola, Julia, Clara, Agathe, Victoire, Flavie, Nelly, Louna, Justine, Angela et Agathe bis.
Le dimanche, les réservistes se déplaçaient à Roquettes où elles se sont inclinées par 47-58. Samedi, elles iront à Montaut-les-Créneaux pour y disputer un 8e de finale du trophée Georges-Estève face à des adversaires qui évoluent en championnat départemental avec un handicap de 14 points à remonter, mais les Elusates, tenantes du titre, mettront tout en œuvre pour poursuivre leur chemin.
 

la depeche (18.10.21): gimont remporte le derby face à eauze

GIMONT 68 EAUZE 32
QT: 19-5,11-10,17-11,21-6.

Gimont s'adjuge la première manche sans torp de difficulté. Même si le score ne reflète pas l'intensité de la rencontre, ce fut un match aprement disputé. Les Elusates n'ont pas trouvé de solution face à la défense de leurs hotes mais elles n'ont jamais baissé les bras. Il faut dire que les Etoilistes ont attaqué en trombe avec un 10-0 laissant les visiteuses muettes pendant plusieurs minutes (5 points en 10 minutes). Voilà les Etoiles avece +14 à la fin du premier quart (19-5). 
Pour contrer cette attaque gimontoise le coach élusate met en place une défense en zone sur laquelle vont se heurter Portal et ses partenaires. Elles peinent pour gagner  le deuxème quart: un petit point seulement (30-15). Au retour des vestiaires Gimont continue son pressing et trouve des solutions pour contourner la défense d'Eauze ce qui leur permet de creuser un peu plus l'écart (+19 à la 30e: 47-26).
Gimont s'impose.
Elles vont alors  attaquer le dernier acte comme le premier, tambour battant, s'appuyant sur leur défense hermétique (6points laissés lors des 10 dernières minutes). Elles vont irrémédiablement creuser l'écart.
Concentrées déterminées, elles avaient bien préparé ce match et n'ont laissé aucun expoir aux visiteuses dans ce derby gersois. Elles confortent ainsi leur première place qu'elles partagent avec Chalosse, en consolidant leur panier average. 
Le prochain rendez-vus pour les Gimontoisesest la samedi 30 octobre à Laloubère puisque samedi prochain, elles seront au repos. les Elsuates quant à elles, recevront Hagetmau Momuy Castaignos Basket le 31 octobre.
 

LA depeche (15.10.21): Adversaire de choix pour Gimont sur son parquet, dans le derby face à Eauze

Choc gersois, dimanche à En-Pêtre… Car les Elusates sont en confiance pour venir défier les filles de la Gimone. 
Mais les Etoilistes sont prêtes, elles aussi, à croiser le fer et à montrer leurs arguments, et elles en ont : d’abord leur défense (42 points de moyenne seulement encaissés en quatre matchs) ; ensuite l’apport du banc (les rotations ne diminuent pas le rendement) ; enfin leur capacité d’accélérer le jeu (la plupart de leurs points sont marqués en contre-attaques).
Côté défense, les Elusates n’ont rien à leur envier. Elles ne lâchent jamais et comme la plupart des joueuses sont capables de scorer (lors de leur victoire contre Vacquiers la semaine dernière, quatre joueuses ont marqué 10 points et plus), le danger vient de partout. Les Etoilistes sont averties, ce ne sera pas un match facile. Il faudra "se" le gagner. Tout au long de la semaine, elles se sont motivées en conséquence. 
"
Elles sont prêtes, assure le coach, la seule inconnue, c’est l’adresse qui nous a fait défaut la semaine dernière à Tournefeuille, ce qui nous a rendu le match un peu plus difficile". L’équipe sera au complet, prête à continuer à engranger une cinquième victoire pour rester en tête de la poule… Eauze espère faire un coup.
Donc tous les ingrédients sont réunis pour une bonne empoignade et même si Gimont part favori, la rencontre sera sans aucun doute âprement disputée ! Les supporters des deux équipes sont eux aussi fin prêts. Que les meilleures gagnent !
 

la depeche (11.10.21): Eauze confirme

Après leur succès à l’extérieur acquis à Cugnaux semaine dernière, les Elusates ont confirmé de main de maître ce dimanche face à Vacquiers (71-47). Un succès collectif avec un grand C mis à l’actif de tout un groupe. Adresse de loin à trois points, ballons volés : les protégées de Lionel Touja ont tout fait à l’équipe visiteuse. A la pause, l’avance est déjà double (40-20) et mention spéciale à Grenier déjà auteur de 10 de ses 17 points sur la rencontre. La numéro 6 élusate inscrira même quatre lancers à trois points sur le match. L’unique bémol interviendra après la pause : un troisième quart-temps où les Gersoises auraient pu mieux faire avec un 10-14 en défaveur. Une ombre qui n’enlèvera rien à ce second succès consécutif car le final sera à sens unique avec une adresse aux lancers francs retrouvée avec l’expulsion pour cinq fautes de la meilleure joueuse côté Vacquiers à savoir Souyeux et ses 15 points inscrits.

Vacquies 74, Eauze 71 
MT: 40-20
QT: 13-11,27-9,10-14,21-13

Pour Eauze: 14 paniers marqués à deux points, 8 paniers marqués à trois points, 19 LF, 13 fautes. Les points: Grenier 17, Zamarian 13, Da Costa 12, Marrast 10, Hauret Clos 6, Baulac 4, Pedeches 4, Vicini 4, Ortyl 1. Entraineur: L. Touja
 

LA DEPECHE (08.10.21) : Eauze en mode confirmation

En Nationale féminine 3 (poule C), Eauze (7e, 4 points) reçoit Vacquiers (5e, 5 points), dimanche à 15 h 30, pour le compte de la quatrième journée de championnat. 
La semaine dernière, toute l’équipe a répondu présente dimanche et il faudra qu’il en soit de même ce week-end !
La réception de Vacquiers s’annonce des plus passionnantes car ces deux formations se suivent de près au classement.
Pour cette deuxième rencontre à domicile, précédée par un beau derby pour les réservistes gersoises (lever de rideau : Eauze/Vic), un public nombreux est attendu au gymnase.
Les protégées de Ludovic Touja devront tout donner pour engranger une deuxième victoire. Et la récente expérience avec ce succès à Cugnaux a démontré qu’elles en étaient capables… Un succès face à Vacquiers, qui a lourdement chuté lors de son autre déplacement à Dax (70-53), permettrait aux Elusates de valider le succès extra Gers tout en se donnant un bol d’air en vue du maintien.
 

basket 31 (07.10.21) : Eauze réalise l’exploit de s’imposer contre Cugnaux

Les Gersoises à la recherche de leur premier succès se déplacent chez les banlieusardes toulousaines qui viennent de s’incliner dans le derby de l’ouest Toulousain. Ce sont deux escouades qui se connaissent bien et habituées au niveau qui vont s’affronter pour le compte de la troisième journée de championnat. 
Ce sont bien les Eluzates qui frappent les premières avec une pointe d’adresse de plus que les Cugnalaises avec deux banderilles de chaque côté et deux collectifs qui tentent souvent mais avec plus ou moins de réussite (12-14, 10e). Par la suite le duo formé par Léa Papin et par Pauline Dambrun parvient à rivaliser avec Bruna Da Costa mais Charlotte Cottavoz permet à son équipe de refaire son retard et les deux escouades finissent dos à dos alors que sonne la fin du second quart-temps (29-29, 20e). La défense Gasconne hausse le ton et fait chuter le taux de réussite des Rouges de la JSC alors que leurs attaques font mouches à de nombreuses reprises et le collectif gersois se détache dans cette rencontre très disputée mais sans vraiment prendre le large (38-44, 30e). Débute alors le dernier acte avec un suspens intenable et un vainqueur pas encore connut. Afin de refaire leur retard, les Cugnalaises s’en remettent à Charlotte Cottavoz qui plante neuf pions à la suite avant que Anaïs Tavares inscrive un triple bienvenue pour les protégées de Lorianne Verain.
Mais face à elles, la résistance s’organise sous la houlette de Bruna Da Costa qui assume pleinment ses responsabilité et entraîne sa team et Chloé Marrast par la même occasion pour permettre aux Jaunes du BEC de maintenir leur précieuse avance au scoring.
Un nouveau triple de Tavares ne change rien et ce sont bien les Eluzates qui viennent s’imposer dans le Sud de Toulouse face à des Cugnalaises qui accusent le coup (57-61, score final).
 

la depeche (04.10.21): eauze signe une performance

Les locales démarrent mieux le match que les Gersoises et rapidement l’écart grimpe à +6 pour Cugnaux (10-4). Agressives dans les un contre un et adroites près du cercle (mention à l’intérieure n° 12), les filles de Cugnaux imposent leur rythme. Au moral, les Elusates ne déméritent pourtant pas et à force de faire le roseau, arrivent même à recoller au score pour rééquilibrer les débats. A la pause : équité parfaite (29-29).
Da Costa et Baulac tiennent l’attaque de loin et la défense de fer de toute l’équipe gersoise contrarie les banlieusardes toulousaines.
Arrive le dernier quart-temps et le money time où tout reste possible. Dans cette dernière période très défensive, la pression tout terrain cugnalaise permettra aux locales de récupérer plusieurs ballons.
Pourtant, Da Costa en feu sur ce match (bien aidé également par Pedeches) met les Elusates devant. Un avantage qui sera parfaitement géré par Marrast sur les dernières possessions qui ira marquer des points sur la ligne des lancers francs.
In fine et malgré un 3 points quasiment au buzzer des locales, Eauze signe une énorme performance en allant s’imposer à l’extérieur (57-61). Un succès extra Gers et surtout un gros match à la clé qui donnent aux protégés de Ludovic Touja un peu d’air en vue du maintien. A confirmer le week-end prochain lors de la réception de Vacquiers."
 

La depeche (01.10.21): eauze dangereux voyage

Après un démarrage difficile dans ce championnat de Nationale 3, les Elusates doivent se ressaisir dimanche lors de leur déplacement à Cugnaux. Si l’on peut avoir quelques regrets après la première défaite à Grandfonds, la réception de l’Avenir chalossais (équipe promise au haut de tableau) dimanche dernier a montré que la route sera longue et qu’il reste encore beaucoup de travail afin d’engranger les victoires nécessaires au maintien à ce niveau !
Gageons que le coach Ludovic Touja a fait au mieux cette semaine pour remobiliser sa troupe en vue de cette prochaine rencontre. Pour cela, les joueuses du BEC devront rester solidaires et motivées toute la partie. Et si l’adresse est enfin au rendez-vous, pourquoi pas un premier succès ?
 

la depeche (27.09.21) : eauze s'incline a domicile

Non accessible gratuitement aux non- membres de la Depeche.
 

La depeche (21.09.21): A eauze le point avant la reprise sur le parquet

Malgré une saison quasiment nulle pour cause de covid, la présidente Sylvette Pujol se devait de tenir l’ assemblée générale du club de basket féminin. Peu de joueuses étaient présentes mais il fallait noter la présence de la trésorière Chantal Marconi.
Le compte rendu sportif a été d’une concision évidente mais a souligné quelques actes sportifs comme la participation des U15 et U18 aux barrages régionaux en septembre ainsi que celle des benjamines aux barrages inter-départementaux. Il faut mentionner le nom de Lilou Léglise qui a participé aux finales régionales de Gaillac où elle s’est classée seconde ; elle a intégré les rangs de la sélection départementale U13 en compagnie de Douaé Allabou. Les U11 ont pris part au Trophée Commères où Emma Faget a terminé à la cinquième place.
Pour les seniors et les U18, la reprise s’est déroulée début septembre avec un stage au Temple sur Lot.
Sur un plan plus festif, le club élusate a accueilli l’assemblée générale du comité départemental ; à noter que le club d’Eauze a intégré la CTC Grand Armagnac avec Castelnau d’Auzan, Castillon-Debats, Courrensan, Gondrin et Vic Fezensac. La présidente est revenue sur les encadrants en commençant par l’équipe I évoluant en NF3 qui est managée par Ludovic Touja, alors que Richard Bergamo est chargé de l’équipe II, au niveau RF2. Rémi Gratian s’occupe des U18 qualifiées en championnat inter-départemental ;Laura Pedeches et Valérie Rodriguez managent les cadettes ; Aurélie Lalanne s’occupe des U13 ; les deux équipes de U11 sont confiées à Virginie Faget et Elodie Larrieu ; les U9 et U7 sont à la charge de Florian Faget et Elodie Hauret-Clos. Christophe Meillon est incontournable car il s’occupe, en partenariat, avec d’autres de différentes équipes de jeunes. Christophe Meillon et Ludo Touja ont en charge les U15.
 

LA DEPECHE (20.09.21) : Eauze dans le traquenard

GRANDFONDS 56 EAUZE 44          QT: 19-15, 35-28, 42-38. 
Pour Grandfonds : 18 tirs réussis dont 4 à trois points, 14 à deux points et 16 lancers francs.
L’équipe : Paulard (14), Nchouwat (10), Saphy, Haquin (7), Delprat (5), Lacombe (4), Ompraret (3), Mounir, Audino, Gaillard (2). 18 fautes personnelles ; 1 joueuse éliminée : Gaillard (37e).
Pour Eauze : 17 tirs réussis dont 4 à trois points 13 à deux points et 6 lancers francs. L’équipe : Da Costa (14), Vicini (11), Marrast (7), Pedeches, Grenier (4), Baulac, Zamarian (2), Bessagnet, Hauret Clos, Ortyl. 20 fautes personnelles ; 2 fautes techniques : Touja (coach) et Dacosta ; 1 joueuse éliminée Pedeches (35e).

Les locales remportent le premier quart-temps (19-15). Beaucoup de fautes echniques et de tirs manqués des deux côtés font que le score a du mal à évoluer (16e). Les filles d’Eauze s’installent dans la moitié de terrain adverse et finissent par revenir aux scores malgré des contre-attaques ratées par les locales. À la pause le score est en faveur de la CTC (35-28).
À la reprise, les deux équipes sont à égalité au niveau des fautes. Mais l’ambiance se détériore et le coach d’Eauze prend une technique. Pareil pour sa N° 4 Da Costa qui jette son ballon en l’air de colère. Les filles de Dulong finissent par garder le contrôle du match et évitent le piège à domicile en remportant leur première rencontre de la saison.
 

La Depeche (17.09.21) : l'impatience des elusates

Après plus de neuf mois sans compétition, les joueuses de l’équipe première du BEC ont hâte de retrouver leur championnat de NF3. 
Les entraînements ont repris début août avec un week-end de stage début septembre afin de préparer au mieux une nouvelle saison à ce niveau.
Lors des deux rencontres amicales, elles se sont imposées largement contre Vic (RF2) et ont perdu de peu chez leurs futures adversaires de l’Avenir Basket Chalosse !
Cette saison encore, l’objectif sera le maintien ; pas de recrutement mais l’équipe pourra s’appuyer sur ses joueuses d’expérience… Derrière l’emblématique capitaine, Magali Ortyl, Elodie Hauret-Clos ou encore Chloé Marrast, qui seront épaulées par Laure Pedeches, Aude Grenier, Bruna Dacosta et Mélissa Baulac. Si on enregistre avec plaisir le retour de Mélissa Vicini (après maternité), on regrette le départ d’Ambre Lamort pour études ainsi que l’arrêt d’Amandine Riccardi.
En cours de saison, quand cela sera possible, de jeunes joueuses au profil prometteur devraient être intégrées au groupe.
Pour cette nouvelle saison 2021/2022, on prend les mêmes et l’on recommence : en effet cette poule C sera identique à la saison passée.
Dimanche, lors de la première journée, le BEC se déplacera à Grandfonds. Les protégées de Ludo Touja devront tout donner pour une première victoire, elles pourront compter sur leurs fidèles supporters qui ne manqueront pas d’effectuer ce déplacement !