Basket Club Hericois
contact@bchericois.fr

Ouest-France du 16/01 - Les jeunes arbitres de basket plus encadrés

Les U13 et U15, dont certains découvrent l’arbitrage, ont animé la mi-temps à la Trocardière, lors du match Nantes-Poitiers le 27 décembre. | DR
Vendredi, le club de basket a fait le point sur ses activités. Le BCH compte treize équipes, dont deux en entente avec Casson et Grandchamp, pour un total de 131 licenciés. À mi-saison, le club voit trois équipes monter (les cadettes en D1 les poussines et benjamins en D2). Avec seulement une descente et six maintiens, le président Marc François a souligné « sa satisfaction, en remerciant tous les acteurs de la bonne santé du club, à savoir les joueurs
 
, les six entraîneurs et les seize coaches ».
Le plan de formation du club affiche « que le jeu prime sur l’enjeu ». Pour concrétiser cela, un bon arbitrage est nécessaire. Le club a mis en place une école d’arbitrage encadrée par Wilfried Riou et Jean-François Cervantes. Responsable de l’arbitrage et formateur, Jean-François Cervantès précise : « Avec l’équipe dirigeante, nous avons constaté par le passé que nous avions des lacunes sur le sujet, qui généraient des frustrations pour les jeunes arbitres et les joueurs, voire des conflits avec les coaches et le public. »
Le club a réagi en organisant six séances à l’année qui rencontrent un vif succès, puisqu’ils sont actuellement dix à tenir le sifflet. « En plus de ces stages de l’école d’arbitrage, chaque samedi, je coache les jeunes arbitres. À chaque quart-temps ou temps mort, on débriefe à chaud, pour les rassurer, les conseiller, notamment les plus jeunes, qui n’ont que onze ans. Et ça marche puisque les matches sont plus apaisés depuis. »
À noter, le calendrier du BCH annonce aussi deux lotos, les 6 avril et 18 mai, et le 1er juin une journée club, avec une assemblée à 10 h 30, suivie de barbecue et tournoi interne.