3 - Une riche expérience en associations

Partager la page:

Toutes les photos ainsi que le texte sont protégés par le droit d'auteur

Une Riche Expérience en ASSOCIATIONS

 

      - du bénévolat dans les quartiers,

      - les ateliers socio-linguistiques

      - le programme "ouverture de l'école..."



par :    Linda C.  (avril 2013)

 
.
 

Les Ateliers Socio-Linguistiques

Puis 2010, j'ai changé de structure pour des raisons économiques. J'ai connu les ASL (ateliers sociolinguistiques) et toujours 2 fois 2 heures par semaine. Bonne méthode pour l'accès à l'autonomie dans la vie quotidienne, mais pas facile à mettre en place avec des groupes hétérogènes.

ex: faire une déclaration de changement d'adresse à la CAF, remplir un formulaire de remboursement CPAM ou tout simplement, remplir une lettre recommandée ou un mandat cash,

(c'est facile pour celui qui a déjà été scolarisé mais très difficile pour celui qui n'a jamais appris à écrire ses coordonnées. C'était toujours les enfants qui le faisaient à leurs places.)


Le plus intéressant était de leur faire découvrir les espaces sociaux et administratifs mais aussi culturels. On sortait pendant les cours!!

Chic, une visite!! Mince, il pleut... et il n'y a plus personne.


Pour motiver les apprenants à sortir de leur "cocons" de quartier, il faut qu'il fasse beau, chaud, que ce ne soit pas trop loin car il faut payer le bus, et que ce soit gratuit...

 

L'école Parents / Enfants !

Puis je suis intervenue dans les écoles, maternelle et primaire, avec le programme "Ouverture de l'école aux Parents", mais 2 fois 1h30 par semaine et sans les mercredis ni les vacances scolaires, en plus des autres groupes ASL.


Le but est de faire participer les parents à la vie de l'école avec leurs enfants, tout en leur permettant d'apprendre le français et d'obtenir le Dilf au minimum.


Il fallait "recruter" les parents lors de réunion de rentrée scolaire, mais surtout, oser les rencontrer à la sortie des écoles, les motiver mais aussi travailler avec les équipes enseignantes et suivre le projet de l'établissement. Il fallait recréer le lien entre les parents et les enseignants : la grande galère !!!


Mais au final, les mamans étaient enthousiasmées par ces ateliers, car elles pouvaient participer aux sorties de la classe. Les enfants quant à eux, étaient fiers de leurs mamans, qui leurs lisaient des livres, avec souvent des mises en scène travaillées au préalable. Ces livres font partis de la collection "les Incorruptibles", étudiée dans les classes.

 

Des Outils

Les livres utilisés:
- la méthode Bosher (pour les sons et la prononcitation, mais il y a des mots
  anciens)
- la collection Cle International
- la collection "Les Incorruptibles"
 
 

Les liens internet, en complément du DILF, pour ce public:
- http://fr.islcollective.com/ (attention aux fautes d'orthographe!!)
- http://phonetique.free.fr/  (pour la discrimination auditive, avec un
                                           ordinateur et casque)
- http://www.ciep.fr/dilf/index.php  (des exemples d'examen DILF et DELF)
- http://www.polarfle.com/ (pour les plus avancés, et faire de la grammaire
                                          en s'amusant)
- http://www.didieraccord.com/Accord1/ (avec un ordinateur)
- http://www.tv5.org/TV5Site/enseigner-apprendre-francais
       /accueil_apprendre.php (pour les plus avancés)
- http://gabfle.blogspot.fr/2008/11/fle-document-de-comprehension-
       orale.html (excellent pour la compréhension orale et écrite)
 

Mes débuts en 2000 :
bénévolat dans des associations

J'ai commencé par du bénévolat dans une association pour migrants, dans les quartiers.


J'avais un groupe d'adultes parlant peu le français, peu ou jamais scolarisés, pour commencer puis plusieurs groupes à gérer quand j'ai été employé. Les apprenants venaient 2 fois par semaine, à raison de 2h à chaque fois. Il n'y avait aucun contrat pour eux. Ils venaient et sortaient comme ils le souhaitaient, sauf ceux qui étaient envoyé dans le cadre du suivi RMI ou ANPE. Il n'y avait aucune obligation de durée. J'avais la méthode Bosher comme outils imposé... très très vieille méthode de lecture.


Nous étions plusieurs groupes de différents niveaux dans la même salle suivant les lieux (je n'étais pas dans le même quartier toute la journée. Il y avait des points de permanences). Et moi, très grande débutante et ne sachant pas comment m'y prendre, je devais faire répéter les sons "pa , pe, pi, po, pu" puis "papa, papi, pipe..." et autres pendant deux heures, en faisant copier la page du livre. Ils étaient contents de faire un peu d'écriture. Je ne faisais que suivre les conseils.


Le problème avec cette façon de travailler et ce public, c'est que les vacances, on les sentait passer. Je m'explique: les vacances sont faites pour oublier, pour s'évader. Ils l'ont très bien compris car en juin, ils savaient pas mal de choses, en septembre on pouvait tout recommencer, car tout était oublié!!! Les adultes pouvaient suivre les même cours pendant plusieurs années, cela ne les dérangeait absolument pas.



L'année suivante, je suis passée à la Communication Progressive pour les Débutants. Plus facile et beaucoup plus attrayante!!! Puis d'autres livres de cette collection. Il fallait absolument que je passe à un autre manuel que la méthode Bosher !!! Sinon c'était la photocopieuse qui passait par la fenêtre! Ce qui leur plaisait, c'était de faire des jeux de rôles. Ils avaient l'impression de faire du théâtre. Ils s'amusaient tellement qu'ils se surprenaient eux-même dans la communication à l'oral.

 

Mes plus beaux souvenirs

Ces années me laissent de très nombreux souvenirs. mais parmi les plus beaux, je souhaitrais rapporter les suivants :


➤ permettre à une maman malienne de 5 enfants et analphabète de se préparer en urgence au Dilf, soit 8 séances de mémoire, pour pouvoir renouveler son titre de séjour qui arrivait à échéance dans les deux mois. Quand elle a su qu'elle l'avait réussi, elle m'appelait fort dehors, puis elle est venue danser une danse africaine en plein cours!! Elle avait réussi et c'était son 1er "diplôme".


une malienne est venue me voir en début d'atelier. Elle est en France depuis 15 mois et analphabète et mère de 9 enfants restés au pays avec leur papa. Elle vit seule. Elle m'a montré son cahier et un protège cahier. Elle m'a demandé comment l'utiliser. Elle ne le savait pas. Je le lui ai expliqué et l'ai fait devant moi. Une fois finie, elle m'a remercié. Elle avait dans son regard des étoiles. Elle a aussi appris à utiliser un taille crayon et d'autres matériels scolaires comme un porte-mine...


les mamans des écoles en train d'animer des ateliers cuisines avec les enfants et de leurs raconter des histoires


toutes celles qui ont obtenu leur Dilf, leur 1er diplôme. Maintenant, elles visent toutes le TCF, mais c'est une autre affaire ...

Vous pouver consulter aussi la suite de l'expérience de Linda

Quelques  CONSIGNES  de navigation
 
Cliquez sur "CONSIGNES" pour les lire


Vous pouvez "naviguer" comme vous le souhaitez en consultant les onglets à menu déroulant, en
haut de page .

 Vous pouvez cependant  préférer une navigation plus linéaire en utilisant les boutons  "page précédente"  ou  "page suivante".


Mais, vous pouvez également  CHOISIR  parmi des listes suivantes
dans l'onglet  " ESPACE Carrière " :
   - une des Pages-PAYS proposées par vos
     collègues,
  - ou encore une  Expérience professionnelle
    particulière,

dans l'onglet  " ESPACE Étudiant "  :  
  - une des Expériences d'apprentissages vécues
    par eux.

Ou encore mieux, comme Linda et bien d'autres l'ont fait au cours de leur formation lors de différentes sessions antérieures, proposez vous-même un témoignage, partagez vos informations, prenez conscience de vos compétences et bougez.

Avant de quitter cette page, si vous avez apprécié son contenu très riche et la démarche de Linda, n'hésitez pas à le lui dire ou à lui poser des question dans la boite de dialogue ci-dessus. Linda se fera un plaisir de vous répondre.

Vous pouvez aussi laissez un message à  "vos ADMINS"
en cliquent sur  CONTACT  afin de proposer vous aussi un témoignage, quelque soit votre situation d'apprentissage ou professionnelle.


Pour fermer cette fenêtre, cliquer sur "CONSIGNES" en Haut de la note
Quelques  SUGGESTIONS  pour continuer.
 
Cliquez sur "SUGGESTIONS" pour visualiser  LES LIENS DIRECTS conseillés


Nous vous invitons, tout d'abord, à découvrir ou à relire les autres pages que vous propose généreusement Linda et qui sont en relation directe:
 
          • "ASL : ateliers sociolinguistiques"
 
          •
"Ouvrir l'école aux parents pour réussir l'intégration"

    
          • Un stage de formatrice FLE en EMT


Si vous avez déjà consuté ces pages, nous vous pouvons aussi vous proposer de prendre connaissance de l'une des pages suivantes :
 
" Français Langue de Scolarisation"                   par Céline
    
"Observatrice bénévole pour comprendre ... "      par Consse


Mais vous pouvez consulter également :
 
Deux observations de classe...                 par Judith
  
Une riche expérience en associations      par Linda
   
La piste humanitaire                                 par Myriam

   
Traduire le monde                                    par Valérie

 
Le FLI : petit aparté d'Anne Alice ...          par Anne
 
Un stage aux Pays-Bas,                           par Eva
  

Des cours particuliers en Asie                 par Sylvie


ou choisir dans les onglets à menu déroulant en haut de page une rubrique et un thème qui vous convient, que ce soit dans le dossier PAYS ou une autre rubrique.


N'oubliez pas non plus que si vous avez apprécié la démarche de Linda et le contenu de sa page, très riche en informations diverses, avant de quitter cette page, vous pouvez laisser un commentaire dans la boite de dialogue ci-dessus.


Pour fermer cette fenêtre cliquez sur " SUGGESTIONS " en haut de la note
 
 
 
 
 
 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com