5 - Le CANADA : Province de l'ONTARIO

 
Toutes les photos et textes sont protégés par le droit d'auteur
ontd (1).gif
 
À la découverte du CANADA
(Province de l'ONTARIO)
 
par   Adeline J.     
 
SOMMAIRE  

1-
Un Système   d'enseignement "provincial"

2-
Une Évolution   vers le bilinguisme
    
3- De la Francophonie canadienne
coat_of_arms-ontario.jpg
 
Les armoiries de l'Ontario incluent le blason, entouré d'animaux communs de l'Ontario :
l'orignal, le cerf et l'ours noir.

Le français a une place particulière au Canada car c’est une langue officielle au même titre que l’anglais depuis l’adoption de la Loi sur les langues officielles, en 1969.

 

Sur les 10 provinces et les 3 territoires que composent le Canada, une seule est officiellement bilingue, le Nouveau-Brunswick, et une seule exclusivement francophone, le Québec.

 

Le système d’enseignement au Canada est provincial, cela veut dire que chaque province, ou territoire, gère son système d’éducation. Je vais donc parler dans cet article de la province de l’Ontario, province dans laquelle j’habite depuis plusieurs années.

 

Il y a ici quatre types de systèmes scolaires : 2 conseils scolaires anglophones (1 conseil public et 1 conseil catholique), et 2 systèmes scolaires francophones (1 conseil public et aussi 1 catholique). Un conseil scolaire est l’équivalent d’une commission scolaire au Québec et d’une académie en France.

 

LA différence entre les conseils scolaires anglophones et les conseils scolaires francophones est la langue d’enseignement. En effet, comme leur non l’indique, chez les anglophones c’est l’anglais et chez les francophones c’est le français.  Travaillant dans un conseil scolaire francophone, j’ai l’habitude de dire aux parents anglophones qui cherchent de l’information sur le système francophone, qu’ici nous n’enseignons pas le français, nous le parlons.


white_trillium.jpg
 

Le trille est la fleur emblème de l'Ontario depuis 1937. Cette fleur compte trois feuilles et pétales distincts. Elle évoque la paix et l'espérance.

L’enseignement du français commence donc en première année pour les petits élèves anglophones. En Ontario, l’âge pour commencer l’école (rappelez-vous chaque province a un système scolaire différent) est 4 ans. Il y a deux ans d’école maternelle puis l’école élémentaire commence avec la 1e année (donc à 6 ans l’équivalent du CP) jusqu’à la 6e.

Depuis septembre 2012, un changement significatif a été apporté aux modalités d’inscription en immersion. Ce programme connaissant une popularité grandissante, les places sont devenues très limitées donc l’accès se fait maintenant par tirage au sort. Mis à part l’immersion française, programme de la 1e à la 8e année, durant lequel les élèves ont 50 % de cours en français et 50 % en anglais, il y a deux autres types de français l’ExtendedFrench et le Core French.

 

L’Extended French est un programme commençant en 7e année (au collège) et le Core French est un programme se donnant de la 4e à la 8e année et consistant en 40 minutes de français par jour.

 

Selon Statistiques Canada avec le recensement de 2011 « bien qu’il y ait une augmentation mineure dans la proportion de francophones et d’anglophones bilingues à l’échelle du pays, de 2006 à 2011 (17,4 % et 17,5 % respectivement), le nombre réel de personnes qui peuvent prendre part à une conversation dans les deux langues officielles a connu une hausse de 350 000. Même si ce n’est qu’une faible augmentation, il s’agit d’une constatation très positive, particulièrement par rapport au nombre d’anglophones et de francophones unilingues qui est actuellement en baisse au Canada.

Carte de l’Ontario en 1718

Ontario_1718.jpg
 
Retour au Sommaire
Il convient également de noter que le pourcentage des ménages dans lesquels on parle le français et l’anglais à la maison a augmenté, passant de 3,8 % en 2006 à 5,4 % en 2011. Ces chiffres démontrent qu’en dépit d’une faible augmentation du bilinguisme officiel (les deux langues officielles) dans l’ensemble du pays, un nombre croissant de personnes encouragent et pratiquent le bilinguisme à la maison. »

 

source : http://cpf.ca/fr/media/communique/#release-23

 

Ce survol rapide du système de l’enseignement du français langue seconde en Ontario (FSL : French as a Second Language), a été fait dans l’optique d’un pays bilingue où la langue française est en situation minoritaire. Pour avoir une image de la francophonie canadienne, n’hésitez pas à consulter les sites suivants :

 

http://www.francophoniedesameriques.com/fr/francophonie/les_francophones_au_canada.html

 

http://www.pch.gc.ca/pgm/ceem-cced/symbl/101/106-fra.cfm


carte ontario.jpg
Vous pouvez consuter la page de Djette

Une belle aventure au Québec...
  <-- Cliquez
 
Toutes les photos et textes sont protégés par le droit d'auteur
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com