fondation " A vos marques prêts ... Quartiers"
AASS-fondation, fondée par le club fédérateur de Sarcelles
Un projet pour 2018 !
Un parcours sportif entièrement gratuit et adapté pour tous !

Bienvenue !

Bienvenue sur le site de la fondation "A Vos Marques Prêts ... Quartiers" abritée par la Fondation du sport Français et reconnue d'utilité publique.
 
Le club Fédérateur de la Ville de Sarcelles a fondé cette fondation qui va permettre de mettre en place de multiples actions sportives et sociales au sein des quartiers défavorisés du département du Val d'Oise et de la région île de France.
 
Sport, santé, éducation, insertion sociale, sorties culturelles, handicap sont des critères qui seront mis en avant à travers nos multiples actions. Utiliser le sport comme moteur pour venir en aide aux plus démunis voilà notre priorité.

Pour mettre en place nos nombreux projets nous sommes à la recherche de soutien. Si vous êtes ou vous connaissez une entreprise succeptible de venir en aide à une strcture d'utilité publique n'hésitez pas à nous contacter !
 

« Que la jeunesse bourgeoise et la jeunesse prolétarienne s’abreuvent à la même source de joie musculaire, voilà l’essentiel, qu’elle s’y rencontre ce n’est qu’accessoire. De cette source découlera, pour l’une comme pour l’autre, la bonne humeur sociale, seul état d’âme qui puisse autoriser pour l’avenir l’espoir de collaborations efficaces »
 
(P. de Coubertin, Pédagogie sportive, 1922)
 

 
 

nOS PROJETS

  • Création d'un Parcours santé au sein du complexe sportif
  • Actions au coeur des hôpitaux de la région
  • Sorties culturelles et sportives pour les enfants de la ville
  • Evénements sportifs
  • Visites de joueurs de haut niveau
  • Village sportif
  • .....
« Que la jeunesse bourgeoise et la jeunesse prolétarienne s’abreuvent à la même source de joie musculaire, voilà l’essentiel, qu’elle s’y rencontre ce n’est qu’accessoire. De cette source découlera, pour l’une comme pour l’autre, la bonne humeur sociale, seul état d’âme qui puisse autoriser pour l’avenir l’espoir de collaborations efficaces »
 
(P. de Coubertin, Pédagogie sportive, 1922)