LES PRINCIPALES MALADIES DU PIGEON

LA PARAMYXOVIROSE ou MALADIE DE NEWCASTLE
 

Cette maladie est très contagieuse. Elle tire son nom de la ville anglaise Newcastle ou elle apparut pour la première fois.


Elle débute par une diarrhée très liquide puis se poursuit par des symptômes nerveux allant du simple tremblement d'aile à une démarche avec tête renversé.

 

L'accumulation de ces symptômes nerveux ne laissera aucun doute.

 

Les problèmes respiratoires sont peu fréquents.

 

La maladie peut atteindre 2/3 de l'effectif.

 

Il n'existe aucun traitement. Seule la vaccination préventive est nécessaire.


Il est obligatoire de bien nettoyer ses locaux car le virus peut résister pendant 2 à 3 mois sur le sol du pigeonnier et jusqu'à 2 ans sur des carcasses congelées.


Le virus est sensible à l'Ether, à l'alcool, au Crésyl et à l'ammoniaque qui le détruisent rapidement.


 
 
NOUS VOUS RAPPELONS QUE POUR TOUTE EXPOSITION LA VACCINATION CONTRE LA MALADIE DE NEWCASTLE EST OBLIGATOIRE.
 
 
LA TRICHOMONOSE
 

C'est la maladie la plus fréquente chez le pigeon. Elle est causée par un parasite. Tous les pigeons sont porteurs de cette maladie mais elle se déclare suite à de grosses fatigues, à l'humidité...

 

La transmission se réalise surtout pendant le nourrissage.

 

Les symptômes sont des fientes liquide, l'amaigrissement, les points blancs dans le bec et dans la bouche gênant parfois la respiration, empêchant la déglutition et entrainant la mort.

 

Il est conseillé d'effectuer au moins 2 traitements préventifs dans l'année : au printemps et après la mue.  

 
 
LA COCCIDIOSE
 

Elle est transmise par la nourriture ou l'eau des abreuvoirs contaminée par des matières fécales.

 

Lorsque les pigeons sont atteints ils perdent l'appétit, boivent beaucoup, ont une forte diarrhée, les yeux larmoyants. Ils peuvent mourir en 1 semaine.

 

Il existe 2 types de coccidiose :

 

- La coccidiose aiguë: est caractérisé par des troubles de la croissance, un marquage des plumes, un bréchet dévié.

 

- La coccidiose chronique : se rencontre essentiellement chez les pigeons adultes. Le plumage est sec et terne, les fientes sont molles, présence de glaires dans la gorges : un affaiblissement de l'état général.

 

La guérison est possible à condition d'utiliser un traitement adapté.

 

Un traitement préventif est conseillé.

 
LES VERS
 

Les pigeons sont fréquemment  parasités par les vers.

 

La contamination s'effectue par l'aliment et l'eau de boisson souillés par les déjections de pigeons contaminés.

 

Il existe 3 types de vers :

 

- Le vers rond blanc "ascaris" vivant dans l'intestin grêle

 

- Le vers "capillaire" vivant dans la paroi de l'intestin grêle est invisible à l'œil nu et provoque des amaigrissements

 

- Le vers plat s'alimentant directement dans le contenu intestinal du pigeon.

 

Les principaux symptômes sont les diarrhées, l'amaigrissement, le plumage terne.

 

Le déparasitage tous les 2 mois est fortement recommandé. 

 
LA SALMONELLOSE
 

C'est une maladie bactérienne très fréquente qui se propage principalement par les aliments souillés par les fientes d'animaux contaminés.

 

Les symptômes sont les boiteries, les ailles pendantes, les articulations enflées, l'amaigrissement, les diarrhées, les torticolis pouvant entrainer la mort.

 

Elle est également responsable de problèmes de reproduction.

 

Il est recommandé de traiter pour se débarrasser totalement de la maladie. Une désinfection du colombier est indispensable.

 
LE CORYSA
 

C'est une maladie très fréquente chez le pigeon.

 

Les symptômes sont l'écoulement des yeux ou des narines, des glaires dans la gorge, des éternuements, des râles, une respiration bec ouvert surtout après le vol.

 

Une mauvaise aération ou une forte poussière sont les principaux facteurs de transmissions. La chaleur accentue les signes.

 

Le traitement médicamenteux est indispensable. Il n'existe pas de vaccin.

 
ce site a été créé sur www.quomodo.com