LES PRINCIPALES MALADIES DE LA VOLAILLE

MALADIE DE NEWCASTLE
 

Cette maladie est très contagieuse. Elle tire son nom de la ville anglaise Newcastle ou elle apparut pour la première fois.


Elle débute par une diarrhée très liquide puis se poursuit par des symptômes nerveux allant du simple tremblement d'aile à une démarche avec tête renversé.

 

L'accumulation de ces symptômes nerveux ne laissera aucun doute.

 

Les problèmes respiratoires sont peu fréquents.

 

La maladie peut atteindre 2/3 de l'effectif.

 

Il n'existe aucun traitement. Seule la vaccination préventive est nécessaire.


Il est obligatoire de bien nettoyer ses locaux car le virus peut résister pendant 2 à 3 mois sur le sol du poulailler et jusqu'à 2 ans sur des carcasses congelées.


Le virus est sensible à l'Ether, à l'alcool, au Crésyl et à l'ammoniaque qui le détruisent rapidement.


 
NOUS VOUS RAPPELONS QUE POUR TOUTE EXPOSITION LA VACCINATION CONTRE LA MALADIE DE NEWCASTLE EST OBLIGATOIRE.
 

MALADIE DE MAREK

C'est une maladie très répandue dans le monde et très contagieuse. 

 

Elle provoque un Herpès qui favorise l'apparition de tumeurs. 

 

Les tumeurs ne se guérissent pas.

 

La vaccination préventive le plus tôt possible est fortement recommandée.



LA COCCIDIOSE
 

 

Elle est transmise par la nourriture ou l'eau des abreuvoirs contaminée par des matières fécales.

 

Lorsque les volailles sont atteintes elles perdent l'appétit, boivent beaucoup, ont une forte diarrhée, les yeux larmoyants. Elles peuvent mourir en 1 semaine.

 

Il existe 2 types de coccidiose :

 

- La coccidiose aiguë: est caractérisé par des troubles de la croissance, un marquage des plumes, un bréchet dévié.

 

- La coccidiose chronique : se rencontre essentiellement chez les volailles adultes. Le plumage est sec et terne, les fientes sont molles, présence de glaires dans la gorges : un affaiblissement de l'état général.

 

La guérison est possible à condition d'utiliser un traitement adapté.

 

Un traitement préventif est conseillé.


LE CORYSA
 

 

C'est une maladie très fréquente chez la volaille.

 

Les symptômes sont l'écoulement des yeux ou des narines, des glaires dans la gorge, des éternuements, des râles, une respiration bec ouvert.

 

Une mauvaise aération ou une forte poussière sont les principaux facteurs de transmissions. La chaleur accentue les signes.

 

Le traitement médicamenteux est indispensable. Il n'existe pas de vaccin. 


LES VERS
 

 Les volailles sont fréquemment  parasités par les vers.

 

La contamination s'effectue par l'aliment et l'eau de boisson souillés par les déjections de volailles contaminées.

 

Il existe 3 types de vers :

 

- Le vers rond blanc "ascaris" vivant dans l'intestin grêle

 

- Le vers "capillaire" vivant dans la paroi de l'intestin grêle est invisible à l'œil nu et provoque des amaigrissements

 

- Le vers plat s'alimentant directement dans le contenu intestinal de la volaille.

 

Les principaux symptômes sont les diarrhées, l'amaigrissement, le plumage terne.

 

Le déparasitage tous les 2 mois est fortement recommandé. 


LES POUX ROUGES


Ce sont des acariens qui viennent pendant la nuit sucer le sang des volailles. De couleur blanchâtre ils deviennent rouge lorsqu'ils se sont gorgés du sang de leur victime.

 

Ces parasites entrainent une irritation des volailles, une anémie, une perte de masse et même dans certains cas la mort de l'animal.

 

Seul un nettoyage régulier du poulailler est indispensable.





LE PICAGE


Le picage n'est pas une maladie mais un mauvais comportement. Il peut conduire au cannibalisme.

Le picage est lié aux conditions d'élevage ou à des carences alimentaires.

Les principales causes sont :

  •  le surpeuplement
  •  la lumière trop forte
  •  le manque d'aération
  •  trop d'humidité
  •  nourriture et boisson insuffisante
  •  le mélange d'âge diffèrent

Il est conseillé de placer les pondoirs dans un endroit obscure du poulailler afin d'éviter le picage après la ponte.

Il est possible de corriger les carences alimentaires par des apports de compléments ( coquilles d'huitres ...).

Il existe dans le commerce des lunettes et des anneaux anti-piquage ainsi que des couvres bec.

 




ce site a été créé sur www.quomodo.com