COMPTE RENDU COMPLET PAR SOLANGE

VOYAGE ITINERANT AUDAX du 14 AU 19 Mai 2018 en BASSIN D’ARCACHON


Lundi 14 Mai 2018

21 personnes se lancent dans cette nouvelle aventure. Le convoi de 5 voitures, chargées au millimètre près, prend la route vers le Bassin d’Arcachon pour 4 jours de vélo en voyage itinérant, en étoile, depuis GUJAN-METRAS(33).

A la pause déjeuner à POITIERS, le grand sas de la galerie marchande permet de pique-niquer au sec adossés aux murs ou aux parois vitrées.
Les essuie-glaces ne sont que très rarement au repos tout le reste du trajet. Gisèle GESBERT, déjà sur place nous rassure quant à la météo à GUJAN.

L’installation au gîte se réalise rapidement d’autant que les chambrées ont été organisées. Réfrigérateurs et congélateurs prennent le relais des glacières. Petit chamboulement dans la salle à manger pour caser tout le monde. Des tables extérieures viennent remplacer un canapé ponctuellement déménagé.
Tout est au point pour le pot d’accueil, en particulier, pour les 6 nouveaux participants : Gisèle, Mi-Jo, Maurice, Christiane, Yvonne et Roger. Les habitués initient les néophytes. Tout le monde joue le jeu pour appliquer les consignes rigoureuses dictées par l’intendance.


Mardi 15 Mai 2018

Le Tour du Bassin : 86 km

Quelques « lève tard », encore ébouriffés, accusent le coup pour le départ à 7h30, un peu matinal à leur goût. Cet horaire permet une marge de sécurité pour le début d’après-midi où nous avons un rendez-vous à ne pas manquer sous peine de doubler le parcours de la journée ou de passer la nuit à la belle étoile. Nous y reviendrons.

Depuis la Rue du Théâtre, le sens unique de circulation de la ville donne l’impression d’un labyrinthe et chacun suit la roue de Marin par les petites villes, sans début et sans fin, qui bordent le Bassin. La piste cyclable, ancienne voie ferrée, est asphaltée et hors de la circulation et des habitations. Nous en sortons, volontairement, à ANDERNOS pour profiter de la vue du Bassin et continuons notre évolution vers LEGE CAP FERRET. Des trouées dans la ligne des villas permettent de visualiser les petits ports tout le long de cette partie du parcours. La chapelle algérienne est une halte incontournable. Son architecture est dépaysante.

Le soleil perce pour la pause du midi au Cap Ferret. C’est donc assis sur les marches, face à la dune du Pilat, dans cet endroit de bout de terre, parfumé par les fleurs d’orangers, que nous vidons nos gamelles avec appétit.
Entre 14h30 et 15 heures, comme prévu, nous profitons de la traversée maritime pour rejoindre ARCACHON. La traversée est rapide et le bateau est très stable. Que de beaux paysages du Bassin sur la piste cyclable, en pilotis, tout le long de la plage. Des sculptures de sable sont immortalisées par les appareils photos. Passage au port renommé de la Hume avant le retour au domicile. 86 km sur terrain facile. Tout le monde est donc motivé pour « remettre le couvert » le lendemain.


Mercredi 16 Mai 2018

106 km vers le Sud-Est

Rien n’a changé. L’heure de départ et la fraîcheur sont les mêmes. Nous empruntons la même piste cyclable que la veille, en terrain propre, dans sa continuité. Sa monotonie est rompue par la mise en place de relais pour tout le groupe. Un apprentissage pour certains, une révision pour les autres. Certains en sont fans, d’autres moins friands mais tout le monde adhère à cette proposition. Ceci n’exclue pas la vigilance dans l’observation. Chacun étant, en effet, à l’affut des 12 photos à reconnaître sur les 4 jours.

Pause à BELIN-BELIET en bas du village. Encore une dizaine de kilomètres de piste au cœur des landes avant d’emprunter les petites routes de campagne où maisons et villages se font rares. L’exploitation forestière semble la seule source d’économie. Après MURET où nous déjeunons à l’abri sous un préau, nous longeons une fabrique de bardes en rase campagne. Timidement, le soleil sort progressivement des nuages. A LUGOS, petit village sans âme qui vive, un bel endroit s’offre à nous pour le café : un bar-restaurant dans un cadre de verdure. Deux énormes platanes parasols sous lesquels ont été tendues des voiles multicolores, couvrent des tables sur une terrasse en herbe. Difficile à décrire mais le décor et idyllique. Le départ devient difficile.

Les vingt derniers kilomètres, toujours sur terrain plat, deviennent pénibles pour certains fessiers et quand la selle n’est plus confortable, le mental n’est plus au top niveau. A quelques lieues du gîte, se situe la visite de la journée : la Maison de l’huître. Elle est située au port de Larros près des cabanes d’ostréiculteurs. Dans un décor ludique avec scénographie interactive, nous parcourons, avec notre guide, les différents espaces du musée pour découvrir et approfondir nos connaissances sur les huîtres et leur culture.


Jeudi 17 Mai 2018

La Dune du Pilat : 103 km

Bien qu’aucun rendez-vous ne soit fixé ce jeudi, le départ est maintenu à 7h30 afin d’être rentrés avant la pluie annoncée pour 17h. C’est toujours dans une ambiance automnale que nous prenons la route, très vite, en file indienne pour se confronter à la circulation des voitures et camions sur la seule route qui conduit à SANGUINET. 20 km dont on aimerait se dispenser tant c’est ennuyeux pour les uns ou stressants pour les autres.
Pour atteindre PARENTIS EN BORN nous suivons le fléchage conseillé aux vélos. Nous traversons des étendues de panneaux solaires dans une zone marécageuse déboisée. PARENTIS est une petite ville vivante d’autant avec son marché du jour. Quelques collègues arpentent le marché pendant que les accros du café se posent en terrasse.

L’itinéraire devient bucolique sur la Vélodyssée que nous empruntons pour le reste de la journée. Nous longeons le canal qui relie le lac de BISCAROSSE au lac de CAZAUX. Le port de Maguide offre un beau point de vue. Nous quittons la piste, en mauvais état, au profit de la route. Le relief devient mouvementé avant BISCAROSSE PLAGE que nous ignorons pour nous diriger vers la Dune du Pilat. Nous continuons jusqu’à l’aire de pique-nique dans une clairière abritée, qui surplombe l’océan Atlantique.

Les estomacs ayant refait le plein de carburant, les jambes retrouvent l’énergie nécessaire pour grimper la route des campings qui longe la dune. Une halte s’impose à l’entrée du camping « Les flots bleus » pour immortaliser l’endroit mythique.
Le soleil est de la partie au moment de la montée des 162 marches qui permettent d’accéder au sommet de la dune du Pilat. Nous profitons d’un panorama magnifique à perte de vue. Temps libre apprécié de chacun. Huguette est la malchanceuse du jour. Elle réitère une crevaison. Seuls avatars de la semaine, hormis 2 chutes dans conséquence. Le retour par une route descendante est rapide et c’est tant mieux car l’orage arrive sans crier garde. Nous essuyons les premières grosses gouttes de pluie avant la belle averse qui se déverse dès notre arrivée.


Vendredi 18 Mai 2018

BORDEAUX :75 km

Les Changéens ne prennent pas le départ à vélo. Un impératif les oblige à rentrer dans la journée. Ce matin, nouvelle tournure. La randonnée prend une allure de sortie extérieure. Les vélos sont installés, depuis hier soir, sur la remorque et les porte-vélos. Départ avancé à 7 heures pour 45 km en voiture jusqu’à SAUCATS, situé au Sud de BORDEAUX.

Avant 8 heures, nous enfourchons nos bicyclettes vers LA BREDE. Changement de paysage. Nous roulons dans le vignoble bordelais, à proximité immédiate de quelques grands châteaux. Progressivement la campagne fait place à la ville. Les habitations se rapprochent. Les pistes cyclables sécurisées et balisées permettent un accès facile au centre-ville de BORDEAUX. Nous roulons sur la véloroute 3 en suivant la direction « NORVEGE ».

Nos vélos sont ligotés à des arbres ou lampadaires sur la place des Quinconces, le temps de notre visite de la ville à bord d’un bus cabriolet. Pendant ces 60 minutes, de 12 à 13 heures, nous découvrons le Bordeaux authentique : visite panoramique audio-guidée au fil des quartiers et des monuments incontournables de la ville, rive gauche et rive droite de la Garonne. Le plus : un mini cannelé Baillardran est offert à la fin de la visite (spécialité de la ville). Pique-nique ensoleillé sur le quai de la Garonne où nous sommes comme des lézards au soleil. Une boucle à vélo par la passerelle du pont Chaban Delmas et retour par le pont de pierre, offre une autre facette de BORDEAUX. Ce quartier populaire est en pleine expansion.

Il reste 35 km à parcourir pour le retour sur SAUCATS. Il fait chaud à l’arrivée mais la priorité est le chargement des vélos et la route en voiture avant que les papilles se délectent de la bière pour les plus assoiffés ou du jus de fruits pour les plus sobres.
Tout est bien qui finit bien. Autour de 370 km parcourus en 4 jours.

Avant dîner, récréation quotidienne au MOLKKY. 2 équipes de 3 joueurs et le reste en spectateurs. Grande finale de la semaine, digne d’une compétition avec les encouragements du « public ».

Le reste de la soirée est sympathique avec la gente masculine au service et en cuisine. Beaucoup moins de décibels que les jours précédents pour l’élaboration du repas où les plats sont sublimés et la cuisson très bien maitrisée. Après le rangement, comme chaque soir, les adeptes des cartes s’adonnent soit à la belote soit au Président. L’accumulation de fatigue et les quelques degrés d’alcool entrainent, ce soir, une euphorie non atteinte à ce jour.


Samedi 19 Mai 2018

Ce matin, le règlement intérieur interne à l’organisation prévoit un silence absolu jusqu’à 7h15. Tout est rangé et chargé en un tour de main. A 8h30 nous prenons la route en voiture. Gisèle poursuit seule vers d’autres horizons. Notre groupe se regroupe à POITIERS pour déjeuner.

A « demain » se disent certains pour la sortie dominicale du club, à bientôt pour d’autres, voire-même à l’année prochaine pour les Evronnais.
Nous avons tous regretté l’absence de Sandrine mise au pied du mur presque la veille du départ et espérons sa présence les années à venir.

Le 19/5/2018
Solange BARAIS

P1010556.JPG
P1010564.JPG
P1010592.JPG
P1010665.JPG
P1010756.JPG
P1010679.JPG
P1010631.JPG
P1010554.JPG
20180517_135001.jpg
20180516_142659.jpg
20180516_152038.jpg
20180517_115311.jpg
20180515_090727.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com