Mercredi 26/4/2017 : RANDONNEE DES CHAPELLES (texte Solange)
















21 participants dont 15 cyclos : 8 femmes et 7 hommes. Départ à 8 heures dans la fraîcheur matinale en direction de CUILLE par un maximum de chemins vicinaux. Pause au café à GASTINES où les cyclos retrouvent les accompagnateurs venus en voiture.
Tout le monde reprend la route vers LA SELLE-GUERCHAISE pour un arrêt programmé à la chapelle Ste-Anne. Nous nous réfugions à l’intérieur de l’édifice pour profiter, bien au chaud, d’une narratrice qui nous divulgue l’histoire de ce lieu atypique.







La chapelle Ste-Anne à LA SELLE-GUERCHAISE

Cette chapelle est le résultat d'une étrange synthèse : la patronne des bretons, sainte Anne,  a donné son nom à une petite chapelle rappelant un temple d'Extrême Orient. 
                                                                                                                            
Cette pagode octogonale en bois est le fruit de la créativité de François LIZE, recteur de la paroisse de 1875 à 1878. Le portrait de ce missionnaire à longue barbe est conservé à l'intérieur de la chapelle qu'il fait construire entre deux séjours en Asie. Il meurt à 49 ans en 1887, à WINGLONG, en Chine.

Moins de 10 km plus loin, au cœur de la forêt, nous accédons par un chemin de terre au chêne légendaire.









Le Chêne à la Vierge sur la commune de RANNEE

Dans la forêt de la Guerche (Koad Gwerc’h) en Ille et Vilaine, sur la commune de RANNEE, se cache le Chêne à la Vierge, arbre au pied duquel un prêtre réfractaire avait l’habitude de prononcer la messe pendant la période révolutionnaire.
La légende raconte qu’en 1792, une troupe républicaine poursuivant ce prêtre trouva une jeune fille priant au pied de ce chêne. Refusant de divulguer la cachette du recteur, elle fut fusillée au pied de l’arbre.

La croyance populaire reconnaît à cet arbre des pouvoirs miraculeux, et de très nombreuses statuettes et ex-voto sont apposés sur le tronc, dans de petites niches.









FONTAINE-COUVERTE. Nouvel arrêt.


LA GROTTE NOTRE DAME DE LOURDES à FONTAINE-COUVERTE.

Le petit village possède une reproduction de la grotte de Lourdes. Bénie le 15/8/1999 par les Pères BAUMIER et HOUILLOT.
Cette grotte nous offre un abri dès l’arrivée d’une averse de grêle de faible importance.

Des petits chemins de fermes nous conduisent à BALLOTS où nous déjeunons au restaurant ouvrier. A priori, vu l’état de la route, nous avons échappé à une bonne averse.

L’estomac lourd, nos montures nous transportent vers COSSE LE VIVIEN via des chemins de traverse. Notre Président nous retrouve lors d’une séance déshabillage.

Le reste de l’itinéraire est connu de tous du fait de la proximité de LAVAL : COURBEVEILLE – AHUILLE pour terminer par la voie verte vers ST BERTHEVIN en lieu et place du Pont Alain. C’est le programme. Personne n’y déroge.

Nous clôturons la journée au local du club en trinquant à la santé d’André venu nous rejoindre. Il émet le vœu que cette sortie à thème soit pérennisée et qu’elle dure le plus longtemps possible.

De bons moments partagés entre cyclos du club et par une journée sans imperméable… contrairement aux prévisions météo et 100 km au compteur.

P1150036.JPG
P1150023.JPG
P1150045.JPG
P1150053.JPG
P1150062.JPG
P1150043.JPG
ce site a été créé sur www.quomodo.com