Au Tour d'Elles Nouvelle-Calédonie
Le Tour cycliste féminin de Nouvelle-Calédonie

En Frônce, admirez le tour de France Femme J-1

Pendant que des féminines sont en train de faire le Chrono Dore …Je vous propose un petit : Ré-« Si » d’1 après-midi avec le Tour de France Femme "Donnons des Elles au vélo J-1"
 
Mais si mais si, les femmes courent 1 jour avant les messieurs, elles parcourent les cols, les même distances et comme elles ne font pas la même vitesse, elles ont le droit, le bonheur de faire des heures de selle en + (10 H pour l’étape TROYE –NUIT ST GEORGES…) Et si et si !
 
L’étape Troyes–Nuit St Georges, étant fort longue, j’ai décidé de ne pas être plus royaliste que la reine et je suis partie pour un petit 50 Km qui s’est transformé en 80 / 213 Km.
Dans leur aventure, les féminines de « DONNONS DES ELLES AU VELO J-1 » permettent à toutes les féminines de les rejoindre sur le parcours ». De Gevrey Chambertin je remonte le parcours en sens inverse, avant le flêchage du tour, guidée par ma carte et les décorations des villageois. Je les retrouve à URCY et en avant Guingamp ….Ça roule, ça avance, ça boit car il fait "fin chaud". Je découvre le bonheur du Karcher et d’une sortie en vélo bien menée avec des pauses courtes mais nécessaires pour avoir la "boulette" car à 16H quand je les ais rejoint elle avait déjà 7h de route dans les pates. Certaines des cyclistes ont + d’heures de selle que de sommeil !
 
En roulant, c’était l’occasion de parler de leur projet fou qui a 3 ans. Le projet grandi et n'a pas fini d'évoluer ! 11 féminines, 11 à travailler de façon collaborative sur le projet, 11 à vivre l’épopée dont 2 espagnoles, 1 Ukrainienne, 21 étapes, 3140 Km et le bonheur de finir chaque étape avec leur équipe logistique, médicale et motivante !
 
Me voici partie avec ma machine à faire des bornes, le tout dernier modèle, les derniers freins et je ne parle pas du passage de vitesses ! Moi l’adepte de la descente ayant quelques doute sur mes « derniers freins » je l’ai joué soft….mon petit vélo vintage a fait sensation … pas de pédale automatique, elles sont restées à Nouméa. Quant aux pneus … "Fin craquelés" je dois les changer ! L’ensemble cycliste + vélo de compet a tenu le coup .... on a augmenté la cadence depuis une dizaine de Km et on sentait que ça se préparait doucement à sprinter … et quel sprint enthousiasmé et récompensé ! Le collectif femmes solidaires, des nuitons (habitants de Nuit-St-Georges) et leurs applaudissements nous attendaient et si et si ! le même plaisir qu’à nos arrivées pour les étapes du tour de Calédonie.
 
Fière d’avoir roulée avec les femmes du tour de France J-1, d’avoir échangée sur le cyclisme féminin avec des passionnées ! d’avoir roulé avec mon beau vélo car Si j’avais eu un autre vélo, je n’aurai pas eu le même plaisir ! et si ! Si on a de la passion, on ne peut qu’allez loin ! Si-clisme !

Par Adeline Nabet