Assemblée générale du 26 janvier 2019

ORDRE DU JOUR
1. Accueil et remerciements du Président de l’Association
2. Présentation des projets autour du quartier et échanges avec les élus
3. Activités de l’Association
4. Rapport financier de l’année 2018
5. Bilan des adhésions 2018
6. Election des membres du conseil d’administration

1. Accueil et remerciements du Président de l’Association
Philippe Leclerc, Président de l’Association, accueille :
Madame Isabelle Assih, conseillère départementale
Monsieur Christian Le Bihan, maire adjoint chargé du quartier de Kerfeunteun
Les premiers remerciements vont aux adhérents de l’association. Grâce à eux, la parole des habitants du quartier de Cuzon est portée auprès des instances locales. Le président remercie également Mme Assih, M Le Bihan, Guillaume Menguy, adjoint à l’Urbanisme, M Le Meur, Directeur du centre des Papillons Blancs des Astérides et M Toulemont, Président Délégué du district de football du Finistère. Enfin le président remercie les personnes du conseil d’administration qui donnent de leur temps, tout au long de l’année, pour que l’association fonctionne dans de bonnes conditions.

2. Présentation des projets autour du quartier et échanges avec les élus

2.1 Le Haut Débit
Le déploiement du haut débit est en cours dans le quartier. Des poteaux ont été changés rue de la Chapelle. Le raccordement de l’ensemble de la première tranche, dont Cuzon fait partie, devrait être réalisé en 2019.

2.2 Le Terrain L’Haridon
Le classement de ce terrain anciennement agricole en terrain constructible va permettre la réalisation d’un projet immobilier à l’horizon 2021-2022. Le projet concernerait la construction de 70 habitations, dont 30-35 maisons, et des logements OPAC. Une esquisse de plan montrant l’emplacement éventuel des voies de circulation de bus et les zones réservées par la ville pour d’éventuels aménagements est projetée dans la salle et commentée par le Président. L’association reste vigilante quant à l’incidence de cette future augmentation de population sur la circulation dans le quartier et travaille de concert avec les élus pour faire entendre sa voix.
La ville ne pourra financer une aire de jeux sur ce terrain, mais demandera au promoteur de l’envisager. M Le Bihan sous-entend que ceci pourrait faire partie des conditions imposées par la ville lors de la validation du projet immobilier. Il indique par ailleurs que l’aire de jeux de Kervouyec attire énormément de monde de tous les quartiers de Quimper, et que l’installation de quelques jeux en extérieur serait plus adaptée à ce nouveau lotissement.

2.3 Accès, sortie et problèmes de circulation dans le quartier
La sortie du quartier est problématique, en particulier aux heures de pointe, aussi bien du côté de la rue Jacques Anquetil que du boulevard Allende. M Le Bihan a rencontré les entreprises de la zone du Loc’h afin de les inciter à modifier les horaires de fin de journée pour fluidifier la circulation le soir. A priori sans rencontrer grand succès.
En ce qui concerne la sortie par le boulevard Allende, Mme Assih est confiante qu’une décision sera prise cette année. La venue de la Chambre d’Agriculture et d’autres organismes sur le site de Cuzon, ainsi que l’ouverture de la future clinique à Kerlic, exigent que soit lancée une étude urgente sur la desserte routière aux abords des grands axes que sont le bd Allende et la route de Brest. Cette question relève de la double compétence Conseil Départemental - Ville de Quimper.
Les discussions sur l’accès et la sortie de Cuzon débuteront en mars, et toutes les parties prenantes (CFA, Hôtel Consulaire, Association du Quartier..) seront associées à ce débat. A l’heure actuelle le département propose que la sortie de Cuzon se fasse par une voie d’insertion sur le boulevard, afin d’assurer la fluidité de la circulation sur cet axe. La ville serait favorable à la création d’un giratoire desservant Cuzon, Kervéguen et la zone de l’Hippodrome.
Pour certains, un giratoire augmenterait significativement le nombre de véhicules qui transitent par Cuzon pour échapper aux embouteillages aux ronds-points de Tréqueffelec et du Loc’h. Des véhicules en provenance de la zone du Loc’h y trouveraient un avantage particulier.
A l’avenir le bus desservira les quartiers de Kervéguen, Cuzon, Mouliouen, la zone du Loc’h et Kerlic. Pour faciliter le passage du bus - à l’exclusion de tout autre véhicule - des bornes rétractables seront installées entre Kervéguen et Cuzon et entre Mouliouen et la zone du Loc’h. Il n’y aura d’ouverture ni de Kervéguen ni de la zone du Loc’h sur le quartier. Les habitants sont très attachés à la conservation du cadre champêtre.
Le fossé situé sur la route de Cuzon entre la propriété de M. et Mme Guerrot et la zone de co-voiturage présente, pour certains conducteurs, un danger en raison de sa profondeur. D’après M Le Bihan, le busage n’est pas souhaité par les services de la ville, mais aucun nouveau curage ne sera effectué à l’avenir. Buser le fossé élargirait la route et augmenterait la vitesse. La solution retenue par la commune d’Ergué-Gabéric face à une configuration semblable consiste en un comblement partiel du fossé et à la pose de grilles. M Le Bihan promet d’aller voir ce dispositif mis en place entre le centre de tri postal et le bourg d’Ergué- Gabéric.
En 2018, suite à la réalisation de bandes blanches pour matérialiser le fossé, M Le Bihan a reçu des retours positifs quant à leur efficacité. Quelques personnes présentes à l’AG ne partagent pas cet avis. Les bandes seront repeintes lorsque la météo sera favorable.
Mme Assih précise que le budget départemental sera voté la semaine prochaine. Elle rappelle que les séances plénières sont ouvertes au public.
Le dernier projet relatif à la route de Brest remonte à 2012 où il était question de la mise en 2x2 voies, de la déconstruction des propriétés qui bordent la route et de la création d’un shunt pour contourner le giratoire de Tréqueffelec.
Le projet global, incluant le bd Allende et la route de Brest, sera repris en 2019. La question des voies d’insertion sera traitée au 1er semestre, compte tenu de l’activité sur le site du CFA et de l’urgence pour sécuriser la sortie des véhicules. Ces sujets seront abordés lors du conseil plénier du mois de mars prochain. L’association demande que soit prévu dans tout nouveau projet le déplacement sécurisé des piétons, cyclistes et utilisateurs de trottinettes. Lors de la conception du rond-point du Loc’h, les déplacements doux et l’éclairage avaient été oubliés.
Mme Assih insiste que tout projet d’urbanisme devrait se faire avec le Conseil Départemental pour s’assurer que la réalisation des infrastructures routières adaptées est possible.
Dans le nouveau projet global, le rond-point de Tréqueffelec sera redimensionné. Mme Assih ne sait pas si le shunt prévu dans le projet 2012 est toujours réalisable. En ce qui concerne des études à moyen terme, Mme Assih confirme que dans l’avant-projet 2019 un agent est déjà prévu sur le projet de la route de Brest.
Les travaux sur le site du CFA ont déjà commencé. L’association demande aux élus de faire le nécessaire pour que les camions de chantier ne passent pas par le quartier.
Un article de presse collector datant de novembre 1989 signalait déjà le danger pour entrer et sortir du quartier ; la solution évoquée à l’époque était la construction d’un giratoire.

2.4 Questions diverses
Depuis le labourage du terrain de football le sentier n’est pas entretenu, ce qui oblige les piétons à passer par la route non éclairée et non sécurisée. La création d’un trottoir à cet endroit n’est pas envisageable pour des questions de sécurité. Lorsque le terrain sera vendu, M Le Bihan assure qu’une bande sera conservée pour réaliser un cheminement piétonnier adapté.
Le long de la voie express, le sentier balisé est impraticable suite au récent abattage d’arbres. M Le Bihan se demande s’il ne s’agit pas d’une zone privée, auquel cas la ville ne peut intervenir. Sur cette zone il y a un circuit de motocross également, ce qui paraît incompatible avec la présence de piétons. En cas d’accident, il pourrait y avoir un problème d’assurance. M Le Bihan vérifiera si le terrain relève du domaine privé. S’il s’agit d’un terrain appartenant à la collectivité, il regardera si un accord de la mairie pour la pratique de motocross a été émis.
Certains résidents sont gênés par le ronronnement de fond venant de la voie express et demandent si la vitesse ne pourrait pas être réduite à 90 km/h sur le tronçon près de la ville. L’exemple de Lorient est cité. Les élus confirment qu’une telle décision serait prise au niveau national, mais que l’information sera remontée. Outre le bruit, se pose la question de la pollution : plus on roule vite, plus on pollue.
Une boîte aux livres a été installée à côté de la chapelle par les services de la ville.
En ce qui concerne la politique d’extinction des feux la nuit, un habitant demande si cela pourrait s’appliquer pour la zone de Loc’h. M Le Bihan confirme que les zones d’activités ne sont pas concernées par ce dispositif pour des questions de sécurité (cambriolages, vols…) Le dispositif d’extinction des feux entre 23h00 et 06h00 est réservé aux quartiers résidentiels. Un système d’allumage automatique coûterait cher, et l’objectif du maire est de ne pas augmenter les impôts.
Un habitant demande si le projet de cadastre solaire a avancé. M Le Bihan dit que ce projet reste au stade embryonnaire, même si certaines propositions concrètes ont été avancées, telle que l’installation des panneaux solaires sur des écoles.
M Le Bihan évoque le problème d’écoulement du puisard à sec situé près de la chapelle. Les services de la ville interviendront pour le nettoyer sur demande.
Le président remercie les élus pour avoir informé l’assemblée sur les projets en cours et pour avoir répondu aux questions des adhérents.

3. Activités de l’Association

3.1 Boîte aux livres
Elle est installée dans le quartier depuis mercredi. Martine Richard se charge de sa gestion.

3.2 Animations de l’Association
En mars 2018 l’association a organisé une conférence sur l’apiculture animée par M Piednoir, apiculteur route de Brest. Suite à cette conférence, l’association a offert aux adhérents des pièges à frelons asiatiques, prédateurs redoutables pour l’abeille. A l’automne un gros nid a été repéré près du château d’eau.
En dehors de l’assemblée générale suivie d’un repas froid, l’association organise une manifestation par an à la fin du mois de juin. Cette Fête des Voisins, qui se déroule chaque année à la veille du Pardon, a lieu sur le placître de la chapelle. Un barnum est prévu en cas de mauvais temps.
L’association réfléchit sur d’autres activités pour 2019.
La visite du Centre de Tri de Fouesnant pourrait se faire un mardi ou un jeudi matin à partir de la mi-mars. Les modalités seront arrêtées à la prochaine réunion du conseil d’administration, et un feuillet d’information sera distribué dans le quartier.

3.3 Collecte des journaux
Depuis 2014 l’association organise la collecte de journaux dans le quartier. En 2018, 2796 kg, soit près de 9 m3, de journaux ont été livrés à l’ESAT des Genêts d’Or à Briec. Leur valorisation représente un apport supplémentaire d’environ 300 € pour l’association.
Les trois points de collecte se situent chez René Pann rue de la Chapelle, chez Philppe Leclerc chemin de Mouliouen et chez Christian Le Corre chemin de Kermahonnet.

3.4 Collecte de bouchons en liège
En 2019 l’association va réfléchir à la mise en place d’une collecte de bouchons en liège. Ils seront ensuite valorisés en usine pour être transformés en matériau d’isolation.

3.5 Questions diverses
Certains riverains se plaignent du passage de jeunes dans le quartier. Ils laissent leurs détritus sur place et font preuve d’un manque de savoir-vivre. Il s’agit d’un problème récurrent ; lors des incidents précédents, Michel Guéguen avait promis d’en parler au directeur du CFA. Philippe réécrira au président de la Chambre des Métiers à ce sujet.

4. Rapport financier 2018

L’exercice 2018 affiche un résultat net de 72,29 €.
Les recettes proviennent des adhésions, de la collecte des journaux et d’un don de 89,10 € par le Comité de la Chapelle de Cuzon.
Le montant total des recettes s’élève à 1077,90 €.
Cette année pour chaque adhésion, l’association offre 2 billets de tombola organisée par le CMB. Le tirage au sort aura lieu en avril. Il y a de nombreux lots à gagner, dont une voiture.
Les dépenses, qui s’élèvent à 1005,61 €, concernent les frais de fonctionnement (timbres, courriers, tirages, assurances, achats pour l’organisation de moments conviviaux) et la prestation de l’apiculteur qui a été facturée à 70,00 €. Le montant en caisse est de près de 1700 €.

5. Bilan des adhésions 2018

46 familles ont adhéré à l’Association en 2018.
Trois familles ont adhéré parmi les nouveaux habitants du Hameau de la Chapelle. L’allée Jean Guihard ne compte qu’un seul adhérent ; peut-être s’agit-il d’un micro-quartier avec beaucoup de logements locatifs où des habitants sont de passage.
Pour augmenter le nombre d’adhérents, une nouvelle campagne d’adhésion sera lancée dans les semaines à venir. Des membres du conseil d’administration iront voir leurs voisins pour faciliter l’adhésion. Il faut compter 1 à 2 mois pour voir les fruits de ce programme d’adhésion.

6. Election des membres du conseil d’administration

Le nombre de membres en 2018 s’élève à 16, dont 6 sortants.
Tous les membres souhaitent rester au sein du conseil. Aucun nouveau volontaire ne s’est manifesté pour rejoindre le conseil. Les membres sortants sont réélus.
Membres élus en 2018
Membres élus en 2019
Jean-Michel CHRISTIEN, rue Chapelle de Cuzon
Danielle JOSEPH, chemin de Mouliouen
Laurence MOYSAN, rue Chapelle de Cuzon
Anna LE BEC, chemin de Mouliouen
René PANN, rue Chapelle de Cuzon
Philippe LECLERC, chemin de Mouliouen
Jean-Michel POUPON, rue Chapelle de Cuzon
Fabienne LE GRAND, chemin de Mouliouen
Alain RICHARD, rue Chapelle de Cuzon
Anne LE GRAND, route de Cuzon
Jean-Francis DOLIDET, chemin de Mouliouen
Agnès LEROY, rue de la Chapelle de Cuzon
Gwenaëlle PLOUZENNEC, chemin de Mouliouen
René LE CORRE, chemin de Kermahonnet
Christian LE CORRE, chemin de Kermahonnet
Brenda GUERROT, route de Cuzon
Philippe demande un relais de génération au niveau de la présidence et ne souhaite pas y rester ad vitam aeternam. Aucun volontaire ne s’est manifesté dans l’assemblée.
Fin de l’Assemblée Générale.
L’AG est suivie d’un apéritif et d’un buffet froid.
ce site a été créé sur www.quomodo.com