Assemblée générale du 24 Janvier 2017

COMPTE-RENDU de l’ ASSEMBLEE  GENERALE du 24 janvier 2017 à 18 heures au District Finistère de Football

ORDRE DU JOUR:
1. Accueil et remerciements du Président de l’Association
2. Présentation des activités de l’Association
3. Rapport financier de l’année 2016
4. Bilan des adhésions 2016
5. Elections des membres du conseil d’administration
6. Pot de l’amitié

1. Accueil et remerciements du Président de l’Association
Philippe Leclerc, Président de l’Association, accueille :
Madame Claire Levry-Gérard, Vice Présidente de Quimper Bretagne Occidentale, et Monsieur Christian Le Bihan, adjoint chargé du quartier de Kerfeunteun.
Il remercie les élus, Madame Derrien et Monsieur Le Meur des Astérides, Monsieur Toulemont du District Finistère, Monsieur André Baron, journaliste du Télégramme, ainsi que toutes les personnes qui, souvent de manière discrète, apportent leur soutien à l’Association.

2. Présentation des activités de l’Association
2.1 Le nouveau PLU
La période de consultation sur le nouveau PLU est close.
En ce qui concerne le quartier de Cuzon :
- Une réserve foncière d’environ 6 ha a été actée le long du boulevard Allende
- Les terrains municipaux sur notre secteur pourront continuer à être exploités, ce qui permettra le maintien de l’activité maraîchère dans le quartier. Il est rappelé qu'il existe une réglementation sur la préservation des talus, en particulier sur les terres agricoles pentues.
- La totalité du terrain de football est reversée sur la zone d’activités du Loc’h

2.2 L’avenir du terrain de football
Les résidents souhaitent préserver leur cadre de vie semi-rural, et s’inquiètent de l’empiètement de bâtiments industriels au coeur du quartier, ainsi que des nuisances sonores et lumineuses éventuelles. Les élus précisent qu’à l’heure actuelle aucun choix n’a été fait concernant les entreprises susceptibles de s’installer sur le terrain de football, et qu’une vigilance particulière sera exercée, afin de créer un cadre architectural harmonieux. Le bâtiment des Gîtes de France donnant sur le Chemin de Mouliouen a été cité en exemple.
Les élus se sont montrés favorables à l’aménagement d’un chemin piétonnier doublé d’un talus végétalisé pour réduire la visibilité des nouveaux bâtiments le long de la route de Cuzon. L’abattage du talus, comme par le passé lors de la construction du nouveau bâtiment de Kemper Gastronomie, est à proscrire.
Les résidents se plaignent de pollution lumineuse en provenance des entreprises, et suggèrent la création de zones noires à proximité des habitations.
Le maintien d’une aire de jeux sur le terrain de football semble compromis, et les élus précisent qu’il s’agit bien d’un terrain privé. Ils ne peuvent pas promettre la création d’une autre aire de détente plus près du boulevard Allende, en raison du coût élevé d’un tel aménagement.

2.3 Voierie, circulation, désenclavement du quartier
Après une série de travaux de grande envergure en 2018, la Chambre d’Agriculture s’installera sur le site de la Chambre des Métiers en 2019. Les discussions sont en cours entre les différentes parties prenantes, tant au niveau local que départemental, afin que le réseau routier soit adapté à l’accroissement constant de la circulation dans le quartier.
Un rond-point sur le boulevard Allende sera créé avec un accès direct pour desservir la Chambre des Métiers et la Chambre d’Agriculture.
Les résidents déplorent que jusqu’ici dans leur quartier, en pleine mutation depuis une dizaine d’années, aucun aménagement routier n’a été prévu en amont.
Michel Guéguen, Président de la Chambre des Métiers, ainsi que les élus assurent que l’Association participera aux discussions concernant le réseau routier. Une réflexion est à mener collectivement pour privilégier l’intérêt général et régler enfin les problèmes d’accès et de sortie du quartier.
Dans les 5 prochaines années beaucoup de constructions nouvelles vont être réalisées. La question d’un vrai service de transport public se posera avec l’accroissement du nombre d’habitants et de travailleurs dans le secteur. Une centaine de salariés travailleront à la Chambre d’Agriculture, par exemple. A plus long terme, une ligne de bus desservira Kervéguen, Cuzon et Kerlic. L’ouverture du pôle de santé de Kerlic est prévue en 2021.
La dangerosité du fossé à l’autre extrémité de la route de Cuzon a été évoquée. Aux heures de pointe se croisent périlleusement piétons, voitures, camions et bus. Les élus proposent d’éclairer le chemin piétonnier, mais de toute évidence les piétons préfèrent marcher sur la route, car le chemin piétonnier est trop exposé au vent et à la pluie. Nombre de résidents ne souhaitent pas buser le fossé, puisqu’il incite les automobilistes à rouler moins vite.
Sur la rue de la Chapelle, entre le château d’eau et la chapelle, la voie est très étroite et la visibilité réduite. Les salariés des Astérides font part de la dangerosité de ce tronçon, alors que les résidents signalent des excès de vitesse fréquents de la part de ces mêmes salariés… Philippe a reçu des demandes pour que ce tronçon soit mis en sens unique.
La famille Poupon propose de céder une bande de terrain afin d’élargir la voie d’un mètre, permettant ainsi aux voitures de se croiser. Certains craignent que ceci n’entraîne une augmentation de la vitesse.
Danielle Joseph privilégierait la création de 'zones de rencontre' sur ce tronçon et route de la Chapelle. La vitesse est limitée à 20 km/h sur des sections de voies en agglomération affectées à la circulation de tous les usagers. Il s'agit de zones où le piéton est prioritaire pour par exemple :
* une rue résidentielle lorsque le quartier est peu perméable aux déplacements du reste de l'agglomération.
* une rue trop étroite pour disposer de trottoirs assez larges pour respecter les règles d'accessibilité aux personnes en situation de handicap.
Sur la route de Cuzon, il est demandé que des panneaux « priorité à droite » soient installés à chaque extrémité de la rue de la Chapelle, afin de ralentir le passage des véhicules.
Il serait souhaitable que des contrôles de vitesse soient effectués sur l’ensemble la route de Cuzon.
Devant la Chambre des Métiers le sens de priorité est source de problèmes et mérite réflexion.
La création d’une commission au sein de l’Association pour réfléchir sur des questions relatives à l’urbanisme et à l’aménagement du quartier est proposée.

2.4 Déploiement du haut débit dans le quartier
Le haut débit par fibre optique est arrivé dans le quartier. Les problèmes techniques et administratifs résolus, il reste aux opérateurs de programmer l’extension du réseau à l’ensemble du quartier.
Madame Levry Gérard estime que les travaux seront terminés en moins de deux ans.

2.5 Collecte des journaux
En 2016 près de 3 tonnes de journaux ont été collectées, soit 9 m3, représentant une recette pour l’Association de 300 €. Ce geste citoyen permet de maintenir la cotisation annuelle à 10 €.
Les 3 points de collecte se situent rue de la Chapelle chez René Pann, chemin de Kermahonnet chez la famille Le Corre et chemin de Mouliouen chez Philippe LeClerc.

2.6 Sorties et fêtes du quartier
- Sortie botanique : Le 30 avril Fanch Duros, biologiste spécialiste des mauvaises herbes, a animé une balade à la découverte des plantes sauvages entre la chapelle et les bords de l’Odet.
Cette sortie a été suivie d’une animation récréative organisée par la MJC de Kerfeunteun.
Pour 2017 le conseil d’administration réfléchit à une sortie consacrée à l’étude des insectes.
- Fête des Voisins : cette fête, qui se déroule chaque année à la veille du Pardon, a réuni une quarantaine de personnes. L’animation par le bagad Ar Re Goz a été fort appréciée.
- Fête champêtre à la fin de l’été. Cette rencontre n’a pas pu avoir lieu cette année en raison d’une météo capricieuse.

3. Rapport financier présenté par Laurence Moysan, trésorière
Une nouvelle fois le bilan financier est positif, et l’exercice 2016 affiche un résultat net de 206,16 €.
Les recettes proviennent des cotisations et de la collecte des journaux, les dépenses concernent les frais de fonctionnement (timbres, courriers, tirages, assurances, organisation de moments conviviaux qui ponctuent l’année).
L’Association dispose de 1380.01€ en caisse.

4. Bilan des adhésions 2016
55 familles ont adhéré à l’Association en 2016, ce qui reflète une stabilité par rapport à l’année précédente.
Le travail de proximité réalisé par les membres du conseil d’administration, ainsi que la mise en ligne des courriers et comptes rendus reflètent le dynamisme de l’association et maintiennent l’intérêt des habitants.
Cependant Philippe regrette le faible nombre d’adhésions rue Jean Guihard et chemin de Kermahonnet.
La cotisation annuelle reste fixée à 10 € par famille.

5. Election des membres du conseil d’administration
Le nombre de membres en 2016 s’élève à 16, dont 5 sortants. Tous les membres souhaitent rester au sein du conseil, et les sortants sont réélus.
ce site a été créé sur www.quomodo.com