L'HISTORIQUE DU CLUB

Première Epoque :

 L'olympique, de l'avénement à la chute

A ses débuts, le club se nommait Saint Martin de Seignanx Olympique. 

Si les premiers rugbymen évoluèrent dès 1936, le nom des pionniers apparut en 39 avec René LAVIGNE,  Albert GOSSET, Auguste MONDORGE, Ernest et Albert DARRACQ, François et André SOORS, Arthur DUMONT, Joseph PECASTAING, Robert COUT, Jean LABADIE, André LATOUR, René LAPEGUE, Ernest OTHEGUY, René PESQUE, DUBARRY…entrainés par Armand VIGNES. 

Ci-dessous l'équipe en 1941
















Debout de gauche à droite
 : Albert GRACIET, André PECASTAING, René BAUCHIRE, André MARCADIEU, Raymond MOLERES, Marcel EVERITT, Daniel LABADIE, FERNANDEZ. Accroupis : Roger ETCHEGUIBEL, Albert GOSSET, Daniel BETLOC, Arthur DUMONT, Albert DARRACQ, Joseph GRACIET, Alexis BEGARDS (soigneur), Louis DUCASSOU (soigneur). 

Assis au 1er rang : André LAPEGUE, René COMEX.


Et puis, ce fut la Guerre.

En 1942-43, il y eut une timide reprise : Ci-dessous une photo prise en  décembre 1942 à Saint Jean de Marsacq

















Debout : X, X, Yéyé GRACIET, X, René GOBIN-FOYS, Dédé DUCIMETIERRE, PETRAU Accroupis : X, X, X, Jean PECASTAING 

Au 1er rang : Pierre ETCHEVERRY et Gaston HAURE.
Puis en 1944, un pharmacien venu de Bigorre, M MARTY s’installe à Saint Martin et prend en mains les destinées du club. Entraîneur joueur, il recrute et donne une belle allure au quinze local.

Les résultats ne se font pas attendre et le club dispute une finale de Côte Basque. Saint Martin a un autre argument de poids car, outre M. DUET (entrepreneur maçon), il dispose d’un dirigeant précieux, le boucher du village, M CLAVERES qui n’hésite pas à offrir des côtelettes en guise de prime de match. 


L'équipe en 1944 :




















Debout : CLAVERES, EVERITT, MONDORGE, LABADIE, LANUSSE, HYPOLITE Roger, HYPOLITE Robert, PECASTAING, OTHEGUY Ernest, DUET. Accroupis : HAURE, BAUCHIRE André, PETRIACQ, CASTAGNET, OTHEGUY Paul. Assis au 1er rang : ETCHEVERRY, ORTET, MARTY. 

 Ainsi, l’année suivante, on note l’arrivée des frères HARCAUT qui évoluaient au BOUCAU Stade. 

En 1946, la dissolution de l’équipe de SAUBRIGUES profite à Saint Martin qui enregistre l’arrivée d’Henri DARRORT, Pierre DESTRIBATS et LAPEBIE (dit Chamberlain). 

Ainsi renforcée, l’équipe enregistre son premier titre de champion de Côte Basque en 1947, contre POUILLON à PEYREHORADE sur un score à l’ancienne de 3 à 0. HONTABAT, après plusieurs échecs mit, en coin, la pénalité de la gagne, en toute fin de partie. 

A l’issue du match, l’arbitre de la rencontre eu la mauvaise idée de passer sous la main courante où l’attendait un supporter pouillonais, très peu satisfait de cette dernière pénalité et qui lui asséna un redoutable coup de sabot (il semble que le métier d’arbitre présentait quelques risques à cette époque). 

Si les couleurs du début furent bien le rouge et le blanc (maillot rouge, flottants blancs), lorsque les équipements furent en lambeaux, M. LABORDE, le couturier du village mis la main sur du drap blanc épais (et râpeux selon les premières lignes de l’époque) dans lequel il confectionna 15 maillots (et pas un de plus) à manches courtes. 

Complétés par des shorts bleus et de superbes chaussettes rouges à rabat blanc, ces maillots constituèrent la dernière tenue avant l’arrêt en 52. 

 

L'équipe en 1945 :















Debout : Jean DEITIEUX, Joseph GRACIET, Maurice LASSALLE, Robert HYPOLITE, André DUCASSOU, Jean COMEX, Jean-Pierre OTHEGUY, André BARRAGUE. Au premier rang : Martial DONGIEUX, Jean DELPUECH, Bernard CLAVERIE, Joseph LAVIGNE, Pierrot HAYET, René CASTAGNET, André BARBERTEGUY, Joseph HONTABAT.


En 1950, Saint Martin joue une demi-finale de Côte Basque contre Anglet à Piquessary (au Boucau).




De gauche à droite : Jeannot COMEX, André DUCASSOU, PECASTAING, Daniel LABADIE, Charlot OTHEGUY et Maurice DESTRIBATS.

Ce fut le chant du cygne pour l’Olympique, l’entraîneur ayant manifesté, avec vigueur, son mécontentement auprès de l’arbitre, le club fut radié. 

Les meilleurs joueurs partirent, alors, vers d’autres destinations (l’Aviron, en particulier) et lorsque, en 1952, Jean LABORDE, devenu dirigeant, tente d’insuffler un nouveau départ, il doit renoncer, faute de combattants.

Le grand joueur de cette époque fut Daniel LABADIE.

 Excellent troisième ligne, il signa à l’Aviron Bayonnais après l’arrêt de 1950 puis se dirigea vers Roanne (alors en première division et entraîné par un bayonnais, André GOUTENEGRE). Il était d’ailleurs accompagné d’un autre Saint Martinois, Pierre ETCHEVERRY, demi de mêlée de grande classe. Daniel LABADIE regagna ensuite les Landes, en signant à L’USD avec laquelle il disputa la finale de 1956 contre le LOURDES des frères PRAT, RANCOULE, BARTHE…à TOULOUSE. Ses coéquipiers de l’époque étaient les frères ALBALADEJO, LASAOSA (capitaine), BERILHE, BACHELE… Il jouait en troisième ligne avec Gaston DUBOIS et DARRACQ. Fin de la première époque.


Deuxième époque : Naissance de l'ASSM


En 1977, le rugby renaît à Saint Martin sous l'impulsion d'une poignée de passionnés désireux de rebâtir un club dans le village. Le nom de l'Olympique ne pouvant être repris (radiation fédérale), ce nouveau club aura pour nom l'Association Sportive Saint Martinoise.

Le choix des nouvelles couleurs se porte alors sur le rouge (couleur d'origine) et le vert afin de se différencier des trops nombreux voisins ayant opté pour le rouge et le blanc. Voilà comment, l'ASSM devient, avec St Julien en Born, le seul club landais du comité à arborer de magnifiques couleurs très ... basques. Le club demarre, en championnat, durant la saison 1978 - 1979. 

Sous la houlette de Robert HYPOLITE, premier président et initiateur du projet, le bureau est alors composé de J. MURILLO, J.P FORTABAT, J.L COURTIADE, A. ARTECHE, J.C DUBARRY (dèjà), DARRIEUMERLOU, DIRIS, J. BREZEDEC, H. BAULT, HEGUY et J.L GUILHEMOTONIA. Les premiers entraîneurs sont GAMOY et M. GRACIA. L'année suivante connaît l'arrivée de Jeannot DUPRUILH aux commandes de l'équipe, Jeannot THIERRE AUX CHAÏNES présidant la commission sportive.





--

Equipe 1941.jpg
1942 St Jean.jpg
Champions.jpg
Equipe45.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com