Compte-rendu de la cyclo montagnarde des Vosges

des samedi 25 et dimanche 26 juin 2016

 

Participants du club : Pascal BOURGEOIS, Eric PIGNY, Stéphane CHARNOTET, Dominique LAUVAUX

Samedi départ d’Eguisheim (altitude 199m) à 13h au sud de Colmar ; nous faisons 300m et déjà une grosse giboulée ! nous devons nous abriter un quart d’heure sous un porche face à un couple de cigognes que les trombes d’eau ne semblent pas déranger. Nous repartons en oubliant de suivre les premières flèches vertes de l’organisation et nous retrouvons face à un mur qui fait mal aux pattes; un peu plus loin nous rejoignons le circuit normal et  effectuons une soixantaine de kilomètres sur un parcours très vallonné avec de petites routes touristiques sillonnant  le vignoble alsacien et ses villages pittoresques; vue imprenable sur la vallée du Rhin et le début de la forêt noire à l’est. Malgré les nuages menaçant nous échappons aux averses, le soleil faisant souvent son apparition. Après un petit ravitaillement nous attaquons la première difficulté: le Ballon d’Alsace à 1174 m avec 13 km d’ascension dont 10 assez difficiles; le début est assez pénible car la route est recouverte de gravillons; montée en sous-bois régulière et arrivée au sommet sous la pluie jusqu’au lieu de notre hébergement « la Jumenterie » (locaux vétustes demandant des travaux de rénovation et surtout une literie renouvelée; de plus l’absence de télé nous prive de l’Euro); repas sympa parmi de nombreux autres cyclos et nuit récupératrice malgré les locaux ; 7h, petit déjeuner compliqué les cyclos faisant la queue devant une cafetière capricieuse (personnellement j’ai renoncé au café).


Départ en descente dimanche matin à 8h dans les lacets du Ballon d’Alsace; le froid matinal et l’humidité de la veille nous empêchent de prendre de la vitesse; arrivés dans la vallée nous retrouvons un peu de soleil et attaquons la deuxième montée du brevet: le Col du Page sur 10 km à 957 m suivi du Col d’Ederen à 884 m; montée assez facile puis descente avec quelques bosses vent de face ; de belles pistes cyclables jusqu’au ravitaillement ; quelques km de faux-plats montants et commence la plus grosse difficulté du brevet: le Grand-Ballon à 1325 m avec 13 km d’ascension; passage au Col Amic à  825 m au 6èmekm de la montée, les 7 derniers km sont les plus durs. Au sommet photo souvenir (voir pièce jointe) et repas copieux à l’auberge du Ballon.


Nous continuons ensuite sans difficulté sur la route des crêtes et passons au Markstein où nous croisons de nombreux participants à une cyclo sportive « l’Alsacienne » ; nous descendons par les lacets du Col de Platzerwasel, 8km de pente ininterrompue avec de nombreux passages à 12% (à éviter de faire dans l’autre sens). En bas nous quittons la route de Munster et nous bifurquons à droite pour la dernière bosse : le Petit Ballon sur 10 km à 1166m; ne pas se fier au nom, il est dur également mais notre groupe est passé sans problème; descente pourrie sur une route étroite et bosselée; retour vent arrière sur pistes cyclables et arrivée à Eguisheim à 16h. Chouette nous pouvons voir la deuxième mi-temps du match France-Irlande à l’accueil devant une bière !


Cyclo montagnarde réussie pour nous quatre: 204 km en deux jours pour un dénivelé total de 4162m; nous avons été épargnés par le mauvais temps, pas de pluie du tout le deuxième jour; parcours bien fléché et paysages magnifiques, bonne organisation des bénévoles (si on oublie notre hébergement), merci à eux.


Rendez-vous l’année prochaine pour un autre brevet en espérant plus de participants parmi nous (à suivre en 2017…)

Dominique














                                                                                                                                                      204 km

                                                                                                                                     dénivelé: 4162 m

                                                                   

Photo au Grand Ballon 2016.jpg
création de site internet avec : www.quomodo.com