Fichier 25-01-2016 18 35 47
2016-01-11 15.10.23

La vélodyssée de Monique


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Vélodyssée de Nantes à Biarritz
Connaissant très peu la côte atlantique, je me suis organisée un périple de 10 jours afin de la découvrir à vélo.
 
1ère étape : de Nantes à Pornic [96km]
Nantes, découverte de cette ville historique largement ouverte à la circulation à vélo.
Ensuite direction Pornic en suivant la Loire jusqu’à St Brévin.
Je quittais le fleuve pour rejoindre l’océan atlantique. J’arrivais à Pornic sous un bel orage, dommage car le petit port de cette ville est si agréable que j’aurais apprécié de flâner un peu sur les quais.
 
2ème étape : de Pornic à St Hilaire de Riez [90km]
Cette étape m’a offert une grande variété de paysages, alternant : marais, forêts, dunes de sable et bord de mer. Un régal !
 
3ème étape : de St Hilaire de Riez à La Tranche-sur-mer [85km}
Je traversais de jolis villes et villages et prenais des petites routes de forêt que je partageais parfois avec les chevreuils.
 
4ème étape : de La Tranche-sur-mer à La Rochelle [75km]
A partir de Marans, je découvrais le Marais Poitevin dont le domaine du parc naturel avec sa multitude d’oiseaux, quelle cacophonie ! Et c’était un vrai plaisir pour les yeux.
Hélas, en milieu de matinée, la pluie faisait son apparition et la visibilité devenait difficile. Je quittais le marais et continuais mon périple sur un petit chemin de campagne en compagnie des moutons. Après quelques heures de mauvais temps, j’arrivais enfin à La Rochelle sous un ciel ensoleillé.
 
5ème étape : de La Rochelle à La Palmyre [110km]
Visite de cette belle ville fortifiée et historique, puis je reprenais la route en direction de la Palmyre.
Ma curiosité me poussait jusqu’a Marennes, petite ville agréable et connue pour ses huitres, mais trop de circulation urbaine.
J’arrivais à La Palmyre en fin de journée dans un endroit calme et boisé où je passais la nuit dans une ferme auberge. C’était agréable comme environnement et le lendemain matin, je me proposais pour le 1er biberon de lait d’un agneau, beau souvenir.
 
6ème étape : de La Palmyre à Lacanau-Océan [102km]
Cette matinée était ensoleillée, je suivais l’océan et ses plages de sable fin jusqu’à Royan où j’effectuais la traversée de la Gironde par le bac.
Agréable moment, Je rencontrais de nombreux cyclistes itinérants.
Quel plaisir lorsque j’arrivais de l’autre côté de l’estuaire de découvrir cette belle piste cyclable qui longeait ces longues plages sauvages et se dirigeait ensuite vers les grandes forêts domaniales façonnées par les pins maritimes dont les sols sont bien souvent recouverts de fougères, mais la conduite s’effectuait prudemment car parfois un chevreuil surgissait devant moi.
 
7ème étape : de Lacanau-Océan à Arcachon [105km]
Le trajet était agréable avec de belles pistes cyclables longeant les grandes plages et le parc naturel des Landes en direction d’Arcachon.
Le quartier résidentiel de cette ville possède une ambiance feutrée contrairement à beaucoup de villes balnéaires de la côte, ces superbes villas de caractère ont été construites dans un environnement protégé et boisé.
 
8ème étape : d’Arcachon à Contis [107km]
Un peu plus de dénivelés pour cette étape lorsque j’approchais de la dune du Pilat.
Passage de la Gironde en terre landaise en douceur…
 
9ème étape : de Contis à Bayonne [95km]
Beauté sauvage de cette côte landaise : étangs, lacs, plages et forêts.
J’atteignais la côte basque et la ville de Bayonne, celle-ci est incontournable, surtout le vieux quartier qui est resté dans son “jus médiéval” car la restauration s’est faite en respectant méticuleusement le site.
Ne pas oublier de se promener sur les quais des rivières : la Nive et l’Adour dont l’ambiance est vivante.
 
10ème étape : de Bayonne à Biarritz [15km]
Petite étape à vélo et dernière. Je profitais de cette journée pour me reposer et parcourir cette grande station balnéaire qui possède un beau patrimoine culturel.