Gion.jpg
Kihons.jpg
BunkaiGion.jpg
BunkaiPinan.jpg

LES TECHNIQUES DE BASE ET WADO RYU

© 2011 ASIP KARATE CLUB - 75015 PARIS 15EME ARRONDISSEMENT | Téléphone : 0145688810

Les Kihons

Ce sont des répétitions de techniques destinées à faire “ ressentir “ le mouvement, c’est-à-dire éprouver des sensations internes, puis à le perfectionner jusqu’à sa réalisation spontanée et son utilisation instinctive.

Les katas

Ou enchaînements de techniques ressemblant à une chorégraphie pour le néophyte, mais représentant avant tout un combat imaginaire contre un ou plusieurs adversaires. Cet exercice donne une approche des conditions de combat réel
Kihonskum.jpg
combat2.jpg

Les combats

Ils correspondent à l’application des techniques apprises dans les exercices précédemment cités. Leur but est de vaincre la peur et d’acquérir un automatisme de défense.

Le bunkai

Le bunkai est l’explication des techniques des katas.
Le bunkai, en fait, ne se limite pas à une simple interprétation de gestes plus ou moins bien acquis, il est une vraie décomposition du kata, un démontage de l'ensemble pour en percer les secrets. Il tient compte aussi bien de la tactique que de la stratégie ou de la simple logique. Pour le découvrir, il faut également écouter son corps et savoir observer et s'observer.
Techniquement, seule une série “ d'attitudes ou poses “ qui s'enchaînent sont montrées aux élèves. Ils ne savent alors comment faire couler l'ensemble naturellement du début à la fin.

Le Bunkai n'y est donné qu'en tant qu'interprétation des techniques utilisées, sous une forme très simplifiée, voire même grossière. Travaillées hors Kata, ces " interprétations " permettent aux élèves de s'entraîner avec partenaires sous forme de Bunkai-Kumité.

Les techniques Wado Ryu

Spécifiques de notre Ecole, les techniques Wado Ryu se résument en plusieurs assauts et contre attaques, dans un code bien précis. Ci-contre, le premier kihon kumité d'une série de 20, dessous, Itori : ce sont des attaques au sol et dessous, Tantori, assauts au couteau.
Cette forme de travail a été créée directement par Maître Othsuka lui-même. Celui-ci expliqua que la forme de ces kumités lui est venue à l’entraînement ; ne s’entendant plus très bien avec Maître Funakoshi sur la forme de travail du karaté, il se mit à travailler de façon différente, plus en souplesse, en essayant d’utiliser la force de l’adversaire, axant tout sur les esquives. Cette forme de travail lui convenant mieux, il créa son propre style, le Wado Ryû. C’est ainsi qu’il composa 10 kumités de base représentant le Wado. Il les appela les Kihons kumités, afin de personnaliser sa méthode.
KihonsKum2.jpg
Itori.jpg
Tantotori.jpg
Tantotori1.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com