Salut.jpg
Salut2.jpg
Salutdebout.jpg
SalutJMD2.jpg
SalutJMD.jpg

Le salut s'effectue au début et à la fin de chaque cours, c'est un moment important. Au début du cours, il permet de faire le vide, de se concentrer et d'oublier les préoccupations, à la fin du cours, il invite à nous remettre en question et à revenir à la vie courante.

© 2011 ASIP KARATE CLUB - 75015 PARIS 15EME ARRONDISSEMENT | Téléphone : 0145688810

Qu'est-ce que le salut ?

Voici le salut traditionnel japonais que nous employons au Dojo et que vous devrez respecter selon la voie hiérarchique de vos ceintures au sein du club. Si vous arrivez en retard au cours, il faudra attendre l’autorisation du professeur pour participer au cours.

Tout d’abord, tout le monde se trouve face au Josuki (en l’occurence pour nous, Maître Hironori Othsuka) dont la photo est accrochée au mur dans le Dojo.

Le professeur nous tourne le dos et est face à la photo.

Les Sampais, anciens en grade se trouvent sur la droite.

Les élèves se rangent l’un à côté de l’autre, par ligne et par ordre de grade (kyu), derrière les Sampais.

Le premier Sampai (pas forcément le plus gradé mais souvent le plus ancien) dira bien haut : SEIZA (à genoux). Vous descendrez en premier le genou droit, puis le gauche, en

conservant le buste bien droit, les orteils à plat et les genoux écartés de deux poings. Pourquoi le genou droit en premier ? Ce cérémonial fait référence aux samouraïs qui portaient obligatoirement le sabre du côté gauche. Afin de ne pas être gêné pour dégainer le sabre (main droite libre) en cas d'attaque.

Il dira ensuite : SHOMEIN NI RE . Tout le mondre devra être tourné vers la photo du maître pour le saluer.

Le professeur se retourne vers les élèves. Le Sampai dira : SENSEI NI RE . Tout le monde salue le professeur.

Ensuite, les Sampais pivotent sur la gauche et le Sampai dit SAMPAI NI RE . Les élèves se saluent, le professeur ne bouge pas.

Enfin, le Sampai dira : OTAGANI RE . Seuls les élèves saluent les Sampais et le professeur.

SalutJMD4.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com