AS TIERCE CHEFFES FOOTBALL
 
 
 
 
 
 
PRÉSENTATION : 
 
Prénom, NOM, âge, commune de résidence : 
Je m'appelle Benjamin OLIVIER, j'ai eu 20 ans au début de l'année et j'ai toujours habité à Châteauneuf/Sarthe mais aussi à Tiercé depuis quelques années.
 
Métier/Études :
J'ai commencé par faire une seconde générale à Chevrollier avant de partir à Jean Moulin pour faire un bac STL qui est un bac technologique scientifique où l'on passait beaucoup de temps dans les laboratoires. Après l'avoir obtenu avec mention, je suis allé faire une pré qualification aux métiers du sport à l'IRSS de Cholet. Cela m'a amené à passer des tests de sélection pour rentrer en BPJEPS Activités Sports Collectifs, formation dans laquelle je passe mes diplômes très prochainement. J'espère pouvoir entrer en BMF à la rentrée prochaine suite aux tests de sélection que je devrais passer également bientôt.
 
PARCOURS : 
 
En tant que joueur :
En club, j'ai pratiqué seulement le football, depuis mes 5ans où j'ai commencé à l'UNAF (Châteauneuf) avant de rejoindre l'ASTC en U12, club dans lequel je suis resté jusqu'en U19. L'an passé j'ai signé à Beaupréau La Chapelle pour prendre un peu de recul et en vue de ma formation à Cholet où j'habitais, c'était plus pratique mais j'ai peu pratiqué ! Je suis revenu cette année à Tiercé dans la catégorie Senior qui fut une belle réussite tant personnelle que collective.
 
En tant qu'entraîneur :
J'ai effectué ma première année d'entraineur cette saison suite à mon alternance avec l'école. En charge des U11A principalement, qui ont fait que cette année restera gravée à jamais. Déjà parce que c'est la première et donc j'ai découvert et appris de nombreuses choses. Également par cette fin de saison très frustrante au vue de la crise sanitaire au quelle nous faisons face mais surtout parce que les 6 mois avec cette génération était incroyable. Surement le fait que ce soit les premiers joueurs dont j'ai la charge mais je pense que la saison était une réussite humainement où j'ai évolué et sportivement où nous avons perdu peu de matchs et proposé parfois de belles oppositions notamment face au SCO. J'ai d'autant plus hâte de pouvoir suivre la plupart, l'année prochaine, dans la catégorie supérieure ! En effet, vous l'avez compris avec une seule saison, même pas entière, mon parcours est encore très long du moins je l'espère fortement.
 
Diplômes d’entraîneur :
Si j'obtiens le BPJEPS ASC prochainement, ce sera mon premier diplôme d'entraîneur. En attendant de pouvoir, je l'espère, passer au niveau supérieur dès la rentrée prochaine avec le BMF. Au cours de la saison, j'ai également pu passer les modules U7 et U11.
 
Palmarès (en tant que joueur et coach) :
En tant que coach, avec une seule saison à mon actif mon palmarès est encore vierge. En revanche, en tant que joueur, pour ma première saison en Sénior avec Tiercé je pense pouvoir dire qu'on est champion de R3 cette année ! Mon année d’U17 m'a marquée aussi puisqu'après la descente de Région quand j'étais en U16 nous avons redémarré la saison en D1. Et d'après mes souvenirs nous sommes montés en DS et avons fini champions sans perdre un seul match dans l'année sauf en fin de saison en quart de final de Coupe de l'Anjou contre La Vaillante sur le score de 2 – 1 avec un but contre son camps pris dans les arrêts de jeu... Très frustrant comme l'année d'après, au même tour de la même coupe, face à la même équipe de La Vaillante qui évoluait en U19 Nation avec une nouvelle défaite d'un but d'écart.
 
Quand tu étais petit, tu rêvais d’être ?
Je mentirai si je dirais que je n'avais pas pensé être footballeur professionnel comme beaucoup d'enfants baignés dans le foot. En grandissant, au collège je voulais devenir professeur de mathématiques puis la police scientifique au lycée me faisait envie mais en terminale j'en avais déjà assez des laboratoires. Enfin je ne voulais pas y rester toute une vie, puis le sport est ce que je faisais de mieux et qui me passionnais le plus. J'ai donc décidé de tout faire pour rentrer en BP et pouvoir devenir Educateur Sportif, métier qui est une passion, c'est un peu cliché mais ça fait toute la différence et je ne peux pas espérer mieux !
 
Quelles sont tes passions extérieures ?
Mes passions tournent inévitablement autour du sport, j'aime bien pratiquer la course à pied et la basket surtout depuis que je suis à l'IRSS. Ou encore le regarder à la télé, évidemment beaucoup de football. Mais également Le Tour de France que je ne loupe pas chaque année depuis longtemps ou encore Rolland Garros, même si nos français ont du mal à performer dans le cyclisme ou le tennis ces dernières années. Outre le sport, les jeux vidéo bien sûr mais actuellement plus vraiment... Faire un Fifa restera toujours un plaisir aha ! Ce n'est pas vraiment une « passion » mais plus tard j'espère pouvoir voyager au moins sur chaque continent.



 
 
 
 
 
 
LE FOOTBALL : 

Le match de foot qui t’a marqué en tant qu’éducateur ou dirigeant ?
Cette année contre l'Olympique de Saumur en Coupe des Pays de la Loire, je n'avais tout simplement jamais vu autant de personnes au Stade Bernard Guyard aha ! Surtout que l'effectif Seniors avait tout mis en place pour que ça reste un souvenir mémorable et forcément, la chance de pouvoir débuter le match sur le terrain était incroyable pour moi, merci de la confiance de Ben Desbourdes. Le tour précédent contre Pouzauges était aussi mémorable, je ne pense pas que l'on puisse battre une équipe de National 3 tous les 4 matins... Mais nous l'avions mérité et ce fut un très bon dimanche !!

Ton pire souvenir sur un terrain ou un banc de touche ?
Outre les éliminations parfois difficiles en Coupe, avec mon caractère de mauvais perdant en plus, je dirais ma blessure en U13 au stade de Frémur, que je me rappellerai toute ma vie. En me poussant, l'adversaire m'a fait tomber et j'ai dû aller à l'hôpital après le match alors que je voulais absolument continuer. Résultat, fracture au poignet droit et entorse au gauche : un bras en plâtre, l'autre en attelle. Cela m'a beaucoup marqué à vrai dire parce que je ne me suis jamais blessé depuis, mis à part des petits bobos de quelques jours, c'est une chance !

Quelle est ton habitude dans le vestiaire le jour d’un match ?
Un peu superstitieux, je fais souvent les mêmes choses chaque week-end, une « routine » du moment. J'entre dans le vestiaire jusqu'à la sortie pour s'échauffer pour pouvoir bien me concentrer et bien sûr au début ma musique dans les oreilles ça m'aide je pense. Je parle peu dans le vestiaire je pense que je suis plutôt discret avant les matchs.

Quels entraîneurs t’ont marqué durant ta carrière ?
Je n'ai jamais été fan des fortes têtes avec des égos surdimensionnés comme Mourinho par exemple. Mais l'arrivée de Zidane au Réal Madrid, club que j'affectionne a été exceptionnelle ! C'était un joueur formidable qui a marqué son histoire dans le foot et voilà qu'en quelques années il a réussi à faire de même en tant qu'entraîneur. En effet, pour sa première expérience avec une équipe professionnelle il a gagné 3 Ligues des Champions consécutivement (record) en 2 ans et demi, c'est une sacrée performance quand on connait le niveau qu'il faut avoir dans cette compétition, que rêver de mieux ? Surtout quand on a déjà gagné la Coupe du Monde en tant que joueur. J.Klopp affiche une sérénité et une gestion d'effectif aussi très remarquable ces dernières années.

Quelles sont tes motivations ou objectifs pour la saison prochaine ?
La saison étant malheureusement déjà terminée, je pense à la saison suivante : avec la montée, évidement j'ai la motivation d'essayer de garder ma place en équipe première. Ce serait formidable de pouvoir évoluer en R2 mais j'ai encore beaucoup de choses à apprendre en tant que joueur et ça pourrait m'aider plus rapidement c'est une certitude. Cependant, mes objectifs tournent surtout autour de mon rôle d'éducateur parce que c'est mon futur métier. Alors j'espère que la saison prochaine, avec la catégorie dont je serai à charge, sera une réussite tant sportivement qu’enrichissante humainement.