Tir campagne en Corse

1- Le pré concours

Voici quelques mois nous avions jeté notre dévolu sur un tir campagne de deux jours dans le sud est de la Corse.

Arrivés huit jours plus tôt, nous prenons contact avec Robert, président du club de Lecci au nord de Porto Vecchio, afin de valider le lieu de rendez-vous. Il s'avère rapidement que nous ne sommes plus en Ile de France et  qu'ici le tir à l'arc se pratique autrement.

"Je ne conçois pas le tir à l'arc sans convivialité. Rencontrons nous dans la semaine pour faire connaissance autour d'une pizz' ". En Corse, la dernière voyelle est sérieusement escamotée.

Nous voilà une première soirée autour d'une pizz' en compagnie de Robert et son épouse Sophie dont on ne saura jamais lequel des deux est le plus passionné. Alors que Sophie nous racontera toutes les participations à des organisations réalisées en Sardaigne toute proche pour des championnats internationaux, les yeux de Robert pétillent lorsqu'il décrit le terrain de 390 hectares qui a été mis à sa disposition dans le maquis.

…. " - Heureux d'avoir fait connaissance et à samedi.

- Que Nenni, vous êtes invités vendredi soir au repas de retrouvailles".

 

Nous sommes en Corse et les 4 ou 5 autres clubs se trouvent à un temps de trajet de 2 à 4 heures. Il faut donc venir la veille et pourquoi pas dîner tous ensemble dans le camping de ralliement. C'est encore plus vrai pour les quelques provençaux et sardes. Repas, nouvelles histoires d'archers. En fait Robert voit des cibles partout  et quand il raconte comment il pose telle ou telle butte de tir, pas besoin de photo,  elle vit devant vos yeux. Après le dessert nos amis sardes sortent du congélateur les délicieuses liqueurs de limoncello et de myrte. De quoi tomber à genoux et relancer les discussions pour une bonne demi-heure.

La phase pré concours est terminée.

Dans le maquis aéré en bas à gauche

Lieu.jpg

Robert et Sophie en arbitre

R et S.jpg

Demain... on prend le maquis !

maquis.jpg
Suite
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com