L'est éclair 19/09/2017

Les archers arcisiens retrouvent l’élite

Arcis-sur-Aube retrouvera le championnat de Division 1 au printemps prochain. Après quatre années de purgatoire en D2, le club des Archers des Prés dorés a validé son passeport pour l’élite au début du mois.

Le département de l’Aube compte treize clubs affiliés à la fédération française de tir à l’arc (FFTA), lesquels représentent 402 licenciés.

« En termes de résultats individuels aux différents championnats de France, le club des Archers de Saint-Bernard, à Ville-sous-la-Ferté, est le meilleur, explique Jean-Luc Lefèvre, le président du comité de l’Aube.Mais en ce qui concerne les résultats par équipes, les Archers des Prés dorés, d’Arcis-sur-Aube, sont largement en tête. »

Chaillot et Beranek, les chefs de file

Et pour cause, l’équipe masculine du club arcisien, présidé par Alain Michaud, vient d’accéder au plus haut niveau français, à la Division 1, après quatre années passées en D2. Cette accession, Bérenger Chaillot (34 ans), Radek Beranek (38 ans, international tchèque), Matéo Rokos (27 ans) et Stéphane Breton (43 ans) sont allés la chercher à 950 km d’Arcis, à Lescar (Pyrénées-Atlantiques), les 2 et 3 septembre derniers.

Le voyage fut long mais il en valait vraiment la peine. Car l’équipe arcisienne est parvenue à se classer dans le top 3, seule condition pour retrouver l’élite. Bérenger Chaillot et ses coéquipiers ont battu successivement les clubs de Puget-sur-Argens (8e de finale) et Veneux-les-Sablons (quart), avant de s’incliner en demi-finale contre Brignais (4-5 au barrage).

Mais en petite finale, les Aubois ont gagné face à Wervicq-Sud (6-2), s’adjugeant ainsi cette 3e place synonyme d’accession en D1, objectif que se fixait le club des Archers des Prés dorés depuis sa relégation en 2013.

Seul club de d1 de la ligue

Créé en 1991, et fort de 41 licenciés, le club des Archers des Prés dorés peut se vanter aujourd’hui d’être le seul représentant de la Ligue du Grand Est à évoluer en Division 1.

Ce championnat de D1 débutera au printemps prochain, et nul doute que les deux chefs de file arcisiens, Bérenger Chaillot (classé 8e joueur français) et Radek Benarek (31e), mettront tout en œuvre pour installer durablement leur club en D1.

À noter que Radek Beranek participera, avec la sélection tchèque, aux championnats du monde de tir à l’arc (discipline olympique) programmés du 15 au 22 octobre au Mexique (à Mexico).

 Pascal Grenier

ce site a été créé sur www.quomodo.com