Si vous souhaitez que nous publions vos poèmes veuillez nous les faire parvenir avec l'autorisation de les publier.

-----------------------------------------------------------------------------

 

LA MOMIE

 

par M. Christian JAUBERT

avec son aimable autorisation

 

 

 

Passager du néant dans ma cuve de pierre,

Je gravite sans fin dans le cercle des temps,

Couloirs de l'infini, royaume sans lumière

Que scella pour toujours la dalle en retombant.

 

Que de scintillements dorés et magnifiques

La lumière du jour y ferait éclater !

Que de divinités, d'écritures magiques,

Gravés sur tous les murs et sur tous les piliers.

 

Mais tout ici hélas n'est que nuit et silence,

Et le seul souvenir qu'il me reste d'ailleur

Geste d'amour humain ou simple déférence

Fanné entre mes doigts: pauvre bouquet de fleurs.

 

 

Immuable est le temps et c'est l'homme qui passe

Qui dans le fol espoir dans suspendre le cours,

Inenta des jalons que les heures effacent

Qui fuient à l'horizon quand bascule le jour.

 

S'égrennent autour de moi le tic tac des pendules

Glissent éternellement les grains des sabliers

Dans ce monde de nuit, couloirs et vestibules

Ce palais hors du temps où tout m'a oublié.

 

Qui sait, peut être un jour, hasard de l'aventure

Tu trouveras ma pierre et la basculeras

Le soleil entrera baigner ma sépulture,

Et mon nom, à nouveau, au monde, renaîtra.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


ce site a été créé sur www.quomodo.com