CV Maître Shigeoka

SHIGEOKA Takafumi

 

Né le 2 Janvier 1944  (Japon)

Sexe masculin

 

Adresse  :

               KAGOSHIMA KEN

               KANOYA SHI

               KOTOBUKI   4 -14 -3

                         T 893     JAPON

 

Etudes :

Diplômé de l’université de Tokyo (Tokyo University of Education )

 

Enseigne en lycée public pendant 18 ans à OITA (Sport , Judo, Budo)

 

Enseigne à l’Institut National de formation des professeurs de Sport et Fitness à Kanoya pendant 22 ans (Responsable du département Judo )

 

Niveau Judo : Ceinture noire 8° dan

 

Arbitre mondial

                         

Palmarès sportif :

            Champion du Japon en juniors (léger) en individuel

   et en équipe sans catégories de poids

           

            Bat 11 combattants d’affilée, sans temps de repos, lors d’un passage de grades sans catégorie de poids, (il fallait en battre 12 pour obtenir 2 dan supplémentaires en une seule fois )

 

            Combattant léger (-63kg), sélectionné au championnat du Japon toutes catégories (atteint les quart de finales contre des adversaires de 100kg et plus) en 1963.

 

            Vainqueur au Japon du Tournoi préolympique de Tokyo en 1964 mais pourtant pas sélectionné. (contre Nakatani qui devint médaille d’or)

 

            Champion du Monde en légers (-63kg) à Salt Lake City en 1967 en battant Matsuda champion du monde à Rio de Janeiro .

 

            Vainqueur de nombreux tournois internationaux (avait travaillé  des techniques permettant d’affronter avec succès les représentants de l’Europe de l’Est qu’il a toujours battus)

 

Activités Judo :

            - Professeur de  l’histoire des Budo et Entraîneur :

En Hihgschool

            Les équipes de lycée de Oita furent plusieurs fois championnes du Japon

 

 

En université :

            Plusieurs des étudiants filles et garçons de Kanoya, furent champions ou podiums  nationaux en individuel ou en équipes et membres de l’équipe du Japon.

 

  A la fédération japonaise         

              -Coach des juniors japonais dans les années 90.

               

              -Membre de la commission d’enseignement de la fédération japonaise de Judo pendant plusieurs années.

 

              -Auteur de plusieurs rapports concernant l’enseignement du Judo et de manuels techniques concernant son travail personnel en compétition.

 

Représentation :

 

            Envoyé officiel de la fédération japonaise de Judo pour la promotion du Judo dans le monde dans tous les continents, d’abord en tant que combattant puis en tant qu’enseignant :

            Fait plusieurs voyages d’une année en Europe   (Allemagne Ouest et Allemagne de l’Est, Finlande, Angleterre, France, Italie, Suisse, Autriche, Tchécoslovaquie, Hongrie, Suède, Mongolie ) où il entraîne les équipes nationales et participe aux stages nationaux d’enseignants.

            Il participe à la formation de deux championnes du monde en Allemagne (Barbara Klassen et Alexandra Schreiber) et une vice championne du monde au Japon (Yoko Tanabe) et quelques champions du Japon (Yuji Abe, Harada, …..).

            Pendant plusieurs mois en France il fait travailler Lucie Louette en 2007-2008.

 

            Anime des stages en Afrique (Iran, Kenya, Tanzanie, Nigéria, Madagascar,…….)

                                           En Asie   (Hong Kong, Corée du Sud, Corée du Nord, Thaïlande, Chine, Singapour….)

                                            En Amérique (Hawai)

 

                              En 2005 il entraîne l’équipe nationale chinoise féminine pendant plusieurs mois avant les championnats du monde du Caire. ( Deux titres de championnes du monde et un podium en équipe féminine pour la Chine)

                                          

                              En Océanie (Indonésie)

 

Echanges :

                                                                                         

           Depuis 1993 des échanges sportifs ont été réalisés entre des équipes de Judo de Picardie (France) et l’Institut de Kanoya ou des Highschools grâce à son intervention et à sa participation :

                1993 et 1994 la Picardie reçoit une équipe japonaise au Tournoi de Laon

                1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004 des jeunes judokas picards sont reçus individuellement ou en équipe.

                2005 il entraîne l’équipe nationale de Chine .

                2006 il intervient dans des stages nationaux en Allemagne.

                2007 à 2012  il intervient dans différents stages techniques et de compétition en Allemagne, Autriche , Italie et France et donne quelques conférences à Paris destinées à des scientifiques et managers.

Stage de mardi gras

Histoire de passer agréablement les vacances tout en se dépensant, le club des Andelys a mis ses installations à la disposition de nos jeunes judokas pour un stage le 27 février dernier. Entre jeux, promenade en bord de Seine, apprentissage de nouvelles techniques... la joie était au rendez-vous pour la vingtaine d'enfants présents et la journée  décidément bien remplie ! 
Emma Pescayre et Titouan Zélou du club de Vernon, nous font partager leurs premières impressions : "C'était chouette de pouvoir faire du judo avec d'autres enfants et aussi ceux que l'on connaît déjà comme Lisa et son frère Antoine -club de Bray et Lû- ; Thierry nous a appris des nouvelles prises mais nous n'avons pas fait que du judo ! Nous sommes allés nous promener en bord de Seine, nous avons fait des jeux dans le gymnase et le midi un pique-nique tous ensemble ! On pensait que ce serait un peu long toute une journée mais... non, pas du tout ! On a fait beaucoup d'activités sans voir le temps passer et la journée s'est terminée par un énorme goûter préparé par Thierry ! C'était vraiment bien.... c'est quand le prochain stage ?"
Avis aux amateurs : il paraît que la prochaine fois ce sera au CSADN pendant les vacances de Pâques. A suivre...
 

La galette des rois

Beaucoup de monde cette année pour la galette des rois, comme d'habitude c'est à l'issu de chaque cours les judokas on pu déguster la galette.
 Dans la rubrique "Photos" vous trouverez toutes les photos et les participants peuvent y laisser leur témoignage.
 

Le mercredi, tout est permis!

Ce 20 mars restera gravé dans la mémoire des judokas du CSA pendant quelque temps encore… ce n’est pas donné à tout le monde de partager, ne serait-ce que le temps d’un entraînement, le tatami avec de grands champions de judo ! Les photos sont là pour le prouver : c’est avec un enthousiasme débordant, qu'encadrés d’accompagnateurs du club, ils ont participé à une journée vraiment pas comme les autres !

Retour en arrière sur un mercredi extraordinaire. Première étape, identifier les copains du club et forcément au milieu de 1600 judokas ….c’est plus facile à dire qu'à faire ! Il faut reconnaître que cette journée particulière a déchaîné un engouement qui a vite dépassé la capacité d’accueil et d’organisation de la Fédération Française de Judo. Pour faire face au nombre de demandes, une mesure simple : restreindre l’accès en fixant une limite d’âge… moins de 7 ans et plus de 14 ans, s’abstenir. Terriblement décevant pour certains mais très efficace. C’est donc près de 1600 judokas de clubs normands qui étaient attendus au Kindarena de Rouen mercredi dernier.

Le programme chargé de la journée n’a découragé personne, ni les parents dans les gradins ni les enfants au centre de toutes les attentions. Après un échauffement sous les consignes du tout nouveau Champion de France Universitaire, Vincent Limare (tout juste couronné de lauriers la veille), c’était parti pour deux heures de bonheur. Explications de techniques au sol et démonstrations par les champions. Lucie Louette (-78kg), Emilie Andéol (+78kg), Clarisse Agbegnenou (-63kg), Dimitri Dragin (-66kg) et Romain Buffet (-90 kg) ont joué le jeu pour le plus grand plaisir de tous les participants ; à l’issue d’une confrontation ‘équipe de France’ vs ‘équipe des jeunes du mercredi’, nos champions ont même dû s’incliner ! Enfin, quelques randoris plus tard et pour clore cette journée sportive, voilà le moment tant attendu, la séance photos et dédicaces. Un peu de bousculade, beaucoup d’impatience et quelques coups de coudes pour obtenir un autographe sur une casquette ou la manche d’un kimono… et à l’arrivée, de larges sourires ! Décidément, mercredi tout est permis.

Championnat de France FFSA 2013
 

Résultats sportifs 2012-2013

Benjamins à Louviers
1 médaille d'or, 2 médailles d'argent et 3 de bronze
 

Info club

2 étoiles!!!
Le club reçoit la charte sports et handicap avec 2 étoiles

Ensemble dans le même club : Charte d’accueil ‘Sport et Handicap’

Parce que le handicap ne doit pas être un obstacle, la Commission Départementale Sport & Handicap -CDSH- a pour objectif de permettre aux personnes en situation de handicap d’inscrire l’activité sportive dans leur projet de vie. Pour y parvenir, elle mobilise l’ensemble des associations sportives vers une pratique en mixité et a ainsi créé la ‘Charte d'Accueil Sport et Handicap'.  3 niveaux d’accueil, symbolisés par des étoiles déterminant la capacité et la qualité de l’accueil de l’association sportive récompensée, ont été définis.

Fin 2011, le club des Andelys s’est vu remettre cette charte avec l’attribution de 2 étoiles.

Qu’est-ce que cela signifie ? Tout d’abord, cette charte autorise les Clubs qui la reçoivent à accueillir des personnes handicapées en leur sein (et ce parce qu’ils sont aptes et abilités pour le faire). Ensuite, elle  vient récompenser le travail accompli et les efforts fournis par le club. Nous sommes fiers d'accueillir : Thibaud, Dylan, Clément, Amandine, Antonin, Mélissa et tout récemment Francesco et Jérôme.  Enfin, cette charte, parfaitement  en accord avec les valeurs morales du judo, illustre la ligne de conduite qui est la nôtre : Tous ensemble dans le même Club !

 

En savoir plus sur le travail de la CDHS

Tournoi de Lieurey

Beaucoup de kilomètre mais 2 belles médailles pour le club.
  • Mathias Blanchard, médaille d'or
  • Baptiste Lesieur, médaille de bronze
 

Tournoi de Pont Audemer

Première participation pour les judokas Andelysiens au tournoi de Pont Audemer, c'est également unr première pour Sonia Lesieur et Jessica Blanchard qui ont tenu le rôle de commissaire sportif.
Résultats:
  • Médailles d'or: Lesieur Baptiste, Foloppe Timéo
  • Médailles d'argent: Blanchard Mathias et Beauvilain Nathan
  • Médailles de bronze: Ferrez Antoine et Panevel Théo
 

Tournoi de Pacy

Une fois de plus, c’est dans le dojo des Ménilles que nos graines de champion se sont retrouvés pour le désormais traditionnel tournoi interclubs de Pacy. La compétition s’est déroulée en poules filles/garçons (par catégorie d’âges et de poids) dans une ambiance rendue effervescente par la présence de nombreux parents, amis et licenciés…

7 clubs étaient invités : Les Andelys, Bray-et-Lû, le C.S.A.D.N Vernon, le S.P.N VernonGaillon/Aubevoye, Pacy, et Saint Marcel.

Les enfants se sont bien comportés ; très combatifs, ils ont pu tester les tatamis sous le regard sérieux et appliqué des arbitres et des juges. C'était une première pour les plus jeunes d’entre eux et tous sont repartis en ayant acquis une nouvelle expérience et consolidé leur technique.

Venant clore cette journée, à la grande satisfaction de tous, la cérémonie de remise des médailles avec, en prime, quelques très belles photos.

Félicitations à tous les combattants !

   

Les résultats en détails :

  • 5 Médailles d'or
  • 8 Médailles d'argent
  • 10 Médailles de bronze

Tournoi des Samouraïs à Louviers

Très belle prestation des 11 judokas du CSA qui reviennent avec 7 médailles d'or, 2 médailles d'argent et 2 médailles de bronze.
Les résultats en détail:
  • Médailles d'or: Luka Dussart, Baptiste Lesieur, Jules chevallier, Mathias Blanchard, Matéo Delacour, Alan Ezannic et Chloé Gauthier.
  • Médailles d'argent: Louise Aufort et Maxime Bobowik
  • Médailles de bronze: Ariane Dufils et Julien Feuillolay.
 

Le Vaudreuil

Comme chaque année c'est au Vaudreuil que commence les compétitions du département.
  • Les Shoguns pour les plus jeunes, les 9 représentants du club reviennent avec 4 médailles d'or (Jules Chevalier, Mathias Blanchard, Théo Panevel et Timéo Foloppe), 1 médaille d'argent (Luka Dussart) et 4 médailles de bronze (Esteban Delaplace, Matéo Delacour, Maxime Bobowik et Nathan Beauvilain).
  • Le circuit départemental benjamin, ce circuit est constitué de 5 compétitions, à l'issu de ce circuit les 40 garçons et les 26 filles les mieux classés seront sélectionnés pour représenter l'Eure au championnat de Normandie à Falaise dans le Calvados. Le première étape de ce circuit se déroulait au Vaudreuil Antonin Delacour se classe 4ème et Enzo Auriau 2ème.
 

Tournoi d'Evreux

Avant dernière étape du circuit benjamin, Antonin Delacour monte sur la deuxième marche du podium et Guilhem Bouyssy sur la première.
Le classement provisoire n'est pas encore paru, tout le monde l'attend avec impatience avant le dernier tour qui se déroulera le 1er mai à Louviers.
 

Championnat de France sports adaptés

Les Championnats de France de Judo avec les honneurs de Madame  Fourneyron, Ministre des Sports. 

Ce week-end 23 mars, pas moins de 544 judokas  étaient rassemblés sur les tatamis de la Kindarena, à Rouen, pour participer aux Championnats de France de Judo 2013.  Cadets, juniors et seniors, ont offert de très beaux combats avec un judo aboutit et maîtrise, un spectacle de qualité.

 C’est avec une certaine émotion que le championnat a reçu la visite de Madame Valérie Fourneyron, actuelle Ministre des Sports de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative, et ancienne Députée-Maire de Rouen. Habituée des terrains sportifs et impliquée dans la vie Rouennaise, elle s’est montrée disponible et amicale avec tous les sportifs qui ne cachaient plus leur fierté.

Un honneur d’autant plus grand pour le judo Adapté, qu'il s’agit du premier déplacement ministériel sur un évènement national.

Le CSA judo était représenté par 3 judokas qui reviennent avec 3 médailles.

Mélissa Dupont remporte pour la quatrième fois consécutive le titre de championne de France D1 en expression technique.

Dylan Lemelle pour sa première participation est le tout nouveau champion de France juniors D1 en combat.

Antonin Valmy revient avec la médaille de bronze de la catégorie cadet D2.

Un grand bravo à ces 3 athlètes et un grand merci à Déborah Dorival et Cédric Charpentier les 2 responsables départementaux de la commission judo sports adaptés pour leur aide précieuse.

Le mercredi, tout est permis!

Ce 20 mars restera gravé dans la mémoire des judokas du CSA pendant quelque temps encore… ce n’est pas donné à tout le monde de partager, ne serait-ce que le temps d’un entraînement, le tatami avec de grands champions de judo ! Les photos sont là pour le prouver : c’est avec un enthousiasme débordant, qu'encadrés d’accompagnateurs du club, ils ont participé à une journée vraiment pas comme les autres !

Retour en arrière sur un mercredi extraordinaire. Première étape, identifier les copains du club et forcément au milieu de 1600 judokas ….c’est plus facile à dire qu'à faire ! Il faut reconnaître que cette journée particulière a déchaîné un engouement qui a vite dépassé la capacité d’accueil et d’organisation de la Fédération Française de Judo. Pour faire face au nombre de demandes, une mesure simple : restreindre l’accès en fixant une limite d’âge… moins de 7 ans et plus de 14 ans, s’abstenir. Terriblement décevant pour certains mais très efficace. C’est donc près de 1600 judokas de clubs normands qui étaient attendus au Kindarena de Rouen mercredi dernier.

Le programme chargé de la journée n’a découragé personne, ni les parents dans les gradins ni les enfants au centre de toutes les attentions. Après un échauffement sous les consignes du tout nouveau Champion de France Universitaire, Vincent Limare (tout juste couronné de lauriers la veille), c’était parti pour deux heures de bonheur. Explications de techniques au sol et démonstrations par les champions. Lucie Louette (-78kg), Emilie Andéol (+78kg), Clarisse Agbegnenou (-63kg), Dimitri Dragin (-66kg) et Romain Buffet (-90 kg) ont joué le jeu pour le plus grand plaisir de tous les participants ; à l’issue d’une confrontation ‘équipe de France’ vs ‘équipe des jeunes du mercredi’, nos champions ont même dû s’incliner ! Enfin, quelques randoris plus tard et pour clore cette journée sportive, voilà le moment tant attendu, la séance photos et dédicaces. Un peu de bousculade, beaucoup d’impatience et quelques coups de coudes pour obtenir un autographe sur une casquette ou la manche d’un kimono… et à l’arrivée, de larges sourires ! Décidément, mercredi tout est permis.

 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com