AL SAINT OUENBASKET
Adresse
|
Téléphone
Journée Portes Ouvertes le 08 septembre
 

les news

La première licence de R Girond
 
 

rassemblement mini à St Ouen

C'est dans la joie et la bonne humeur que le club de basket de l'AL Saint-Ouen accueillait enfants et parents ce week-end au gymnase Maryse-Bastié pour l'habituel « plateau basket » départemental. Comme le veut la tradition, une fois par mois, les mini-basketteurs du département (nés en 2008-2009) se rassemblent en trois lieux différents pour s'initier à de petites oppositions dans un esprit éducatif et dans le respect de l'autre. Et ce mois-ci, c'est donc Saint-Ouen par le biais de ces dirigeants et bénévoles qui gérait l'organisation de l'événement.
Ce sont donc 33 enfants issus des clubs de Saint-Ouen, Vineuil, Onzain et La Chaussée qui se sont rencontrés sous forme de mini-tournoi organisé par les éducateurs audoniens aidés par une équipe de jeunes du club mais aussi par les parents. Pour Pascal Metais, président du club, c'est toujours un plaisir : « Voir tous ces gamins disputer leur première petite compétition fait plaisir à voir. Au même titre que les parents heureux de voir les premiers pas sportifs de leurs enfants. L'objectif est simple dans ce genre de plateau : apprendre tout en s'amusant. Nous serions heureux d'attirer de nouveaux jeunes par ce biais. Car la base de tout un club repose sur ses catégories les plus jeunes. » L'ALSO Basket compte aujourd'hui 220 licenciés.
 

Lenoir, la formation a du bon

Lenoir, la formation a du bon

S’il est passé par la Normandie, Charly Lenoir est un pur produit du club audonien. Un an après son retour, il veut mener son équipe en prénationale.
La formation a toujours été un pilier essentiel pour la survie de beaucoup de petits clubs du département. L'équipe de Saint-Ouen n'a pas dérogé à la règle malgré une équipe fanion régulièrement bien classée à l'échelon régional. Faute de moyens, il est primordial de façonner de nouveaux joueurs à l'esprit familial d'un club et s'il y a bien un joueur qui en est le parfait exemple, c'est Charly Lenoir.
" Revenir à ses premières amours fait toujours plaisir "
Originaire de Saint-Ouen, le jeune Charly, 25 ans aujourd'hui, a répété ses gammes au sein de la formation audonienne où il a gravi les échelons les uns après les autres, jusqu'à se retrouver au sein de l'équipe première seniors, évoluant à l'époque en Nationale 3 (2008-2009). Une expérience très enrichissante qui a forgé le caractère du jeune homme. « Cette aventure avec la N3 fut pour moi très intéressante. Elle m'a permis de côtoyer énormément de bons joueurs expérimentés. Même si je n'ai pas eu beaucoup de temps de jeu à cause de mon jeune âge, m'entraîner avec eux m'a beaucoup appris et mes progrès s'en sont ressentis les années suivantes. »
Comme beaucoup de jeunes étudiants, il fut contraint de quitter le club à contrecœur. En délaissant le Loir-et-Cher pour la Normandie durant quatre années, Lenoir a découvert une autre vision du basket avec deux expériences à Orbec et au Caen Venoix Basket au sein d'une ligue où les bonnes équipes sont légion. Une manière pour lui de passer un cap. « A Saint-Ouen, j'ai toujours eu cette étiquette de " petit jeune " qui vous colle à la peau. En Normandie, j'ai pu m'affirmer en tant qu'homme et mes performances sur le terrain se sont accrues. J'y ai aussi rencontré d'excellents éducateurs. »
Fort de son expérience, il est revenu à l'ALSO en 2015 et n'a plus quitté l'équipe première, aujourd'hui en Régionale 2. Joueur de devoir et excellent défenseur, il savoure ce retour aux sources. « Revenir à ses premières amours fait toujours plaisir. C'est avec détermination que je veux aider mon club de cœur à retrouver la Prénationale au plus vite. Nous avons l'effectif pour y parvenir si tout le monde adhère au projet club. »
Nul doute qu'à travers le parcours de Charly Lenoir, la formation audonienne démontre qu'elle a encore de beaux jours devant elle.
Nos partenaires - Les liens de leur site dans l'onglet Partenaires.
 

Bal 2018-2019

Documents à télécharger
Télécharger
 

Demande de renseignements

renseignements sur le club
demande de licence, mutation

Contact : 
Marie Noëlle Germain
Correspondante club
Tél. :  06 36 69 83 59

 

Newsletter

Pour vous inscrire, indiquez votre adresse mail :
 

résultats des challenges

Résultats pour la phase départemental des
 
basket d'or 30 avril à Blois
DESCHAMPS JUSTINE 13eme
MASSET LEANA 9eme

TANGUY ENZO 7eme
GOHARD HUGO 2eme
 
Panier d'or 30 avril à Contres
POULLEAU LUCIE 3eme
CHERON MATHIS 10eme
DRAPEAU FLORIAN 5eme
KUISSEU ALBIN 13eme
VOISIN TIMEO 6eme
 
Qualifiés pour la phase Régionale
LUCIE
FLORIAN
TIMEO
HUGO
 
Félicitations
 
Emma Rafif, 15 ans, s'investit pleinement au sein de son club de basket de l'AL Saint-Ouen. 
Pourquoi les bénévoles sont-ils si importants de nos jours ? Parce qu'ils constituent le « terreau » de l'association, la base qui nourrit votre plante verte. Sans eux, votre association se dessèche et finit par dépérir. Le parcours des bénévoles se fait souvent petit à petit. On commence par pousser la porte, et puis on s'implique un peu plus au fil du temps. Et lorsque l'on est mûr, on rejoint le noyau dur. C'est le parcours qu'est en train de suivre la jeune Emma Rafif, 15 ans, qui s'investit pleinement au sein de son club de basket de l'AL Saint-Ouen. Licenciée depuis seulement cinq années, d'abord en tant que joueuse, l'opportunité d'encadrer des enfants s'est présentée naturellement pour elle. « L'année dernière, j'ai commencé à entraîner les babys ce qui m'a beaucoup plu. Cette saison, je n'ai pas pu intégrer une équipe faute de joueuses. Le club m'a donc proposé de coacher une équipe : les poussines, des filles entre 9 et 11 ans, ce que j'ai accepté volontiers. »
Et l'expérience est une franche réussite pour l'adolescente qui côtoie pendant les séances d'entraînement et certains matchs les éducateurs salariés du club, comme par exemple le responsable de la formation audonienne Alexandre Masson qui ne tarit pas d'éloges sur sa jeune protégée. « C'est une personne très investie pendant les séances. Je l'encourage vivement à passer davantage de diplômes d'encadrement car elle a le potentiel. Elle n'a que 15 ans, ce qui est très jeune. Se former très jeune est un gage de réussite selon moi. »
Désormais en quête d'évolution et de perfectionnement, Emma cherche à approfondir son apprentissage tout en jonglant avec son quotidien de lycéenne :« Je suis actuellement en train de passer mon diplôme d'animateur mini-basket, qui permet d'entraîner des enfants de 7 à 11 ans. Dès que mon emploi du temps me le permet, j'entraîne les filles. Les matchs étant le samedi et les rassemblements le dimanche, mes week-ends sont bien occupés, mais cela ne me pose aucun problème. En plus, les filles sont très mignonnes. Néanmoins, mes études restent tout de même primordiales à mes yeux et j'ai le sens des priorités. Je suis actuellement en seconde option sport et je pense me diriger vers un métier en contact avec les enfants. »
Avec des jeunes aussi impliqués dans la vie de leur club, le club de Saint-Ouen a de beaux jours devant lui.
 

Création d'une newsletter dédiée à l'ALSO Basket

Une newsletter a été crée sur le site afin que chacun puisse profiter des informations liées au club de l'ALSO Basket.
Les licenciés ont été inscrits avec l'adresse mail communiquée.
 
En cas de changement et afin d'éviter les erreurs de frappe, merci de prendre le temps de saisir votre mail dans la zone d'inscription à cette newsletter (en haut à droite de la page).
 
Si l'adresse que nous avons enregistré est correcte, un message vous indiquera que ce mail est déjà inscrit à la newsletter ...

label à l'école de basket de Saint-Ouen

C'est hier, alors que s'ouvrait la journée d'inscription pour l'ALSO, le club de basket de Saint-Ouen, que le président Pascal Metais et les bénévoles ont reçu les élus Christophe Marion et Véronique Champdavoine ainsi que le président du comité départemental de basket Pascal Renard pour la remise officielle du label « école de basket ».
Le club audonien est le quatrième du département à recevoir cette labellisation. « C'est un gage de qualité, explique le président du comité départemental. Et c'est pour Saint-Ouen le fruit d'un gros travail et d'une belle structuration, on ne peut que les féliciter. »
L'école de basket, sur 220 licenciés l'an dernier comptait ainsi 63 adhérents âgés de 5 à 11 ans. C'est en juin dernier, lors de l'assemblée générale du comité, que Saint-Ouen avait officiellement reçu sa labellisation après visite des infrastructures par le comité et dossier de candidature. Le club s'engage ainsi à long terme avec ces jeunes pousses et organise, outre des entraînements spécifiques, des plateaux de rencontres avec les autres écoles de basket. Une équipe dédiée, dirigée par Nicolas Gateau a été créée pour l'école dans le club. Cette labellisation est également dotée par le club de 300 € destinés à l'acquisition de matériel spécifique.

rassemblement BABY à Saint Ouen


L'école de basket de l'Also accueillait, samedi, un plateau de « baby » de près de 80 jeunes joueurs venus de tout le département. La rencontre a eu lieu en deux temps, matin, puis après-midi. « Nous avons invité dix-huit clubs », expliquait Myriam Thévenot, responsable du baby basket au comité du Loir-et-Cher. Le club audonien avait mis à disposition ses installations et son matériel et le comité avait également apporté de quoi installer les ateliers.
Ce type de rencontre a lieu quatre fois dans l'année. La prochaine aura lieu à Blois le 21 mai. Les écoles de basket du département comptent 300 licenciés.
 

Etienne et Tristan

Félicitations à nos jeunes joueurs
Tristan 3eme et Etienne 13eme à la finale régionale du challenge Benjamins à Bourges .

© 2011 A.L. Saint-Ouen - 41100 ST OUEN | Téléphone : 0254890409

les challenges d'or

 

parrainage mini poussins

parrainage poussins poussines

 

Les nouveaux maillots offerts par DIXIT IMPRIM