Adresse
/
Téléphone
Dimanche 20/11
Jour de retrouvailles pour beaucoup ce dimanche 20/11 au restaurant "La Saucisse" à St-Martin-le-Vinoux pour le repas du club. En effet, la météo pas très agréable ces derniers jours n'a pas favorisé les sorties cyclistes, et ce repas était l'occasion de se revoir dans ce restaurant qui vient de réouvrir ses portes très récemment avec de nouveaux gérants après près de deux années en sommeil.
Nous étions ainsi 50 à nous retrouver à table, après une sympathique sangria en apéritif. Suivait un bon repas, avec une cuisine traditionnelle mais goûteuse, une excellente omelette norvégienne en dessert, un petit pétillant offert par notre président Louis, toujours aux petits soins pour ses ouailles, et une sérénade offerte par Félix, avec de très belles chansons à texte, et une voix que beaucoup ne soupçonnaient pas.
Place maintenant aux fêtes de fin d'année, avant de se retrouver pour les Rois le vendredi 6/1/2017 puis au Loto le dimanche 22/1/2017. Un mail sera envoyé à tous les adhérents pour rappeler tout celà et indiquer les modalités de reprise de licence pour les Rois.
Et bien entendu, si la météo le permet, place au vélo, avec toute la prudence nécessaire, surtout sur la piste où racines cachées et feuilles cachent des dangers potentiels.
Fin octobre
Après l'annulation de la Randonnée des Terres Froides le 15/10 pour cause de météo annoncée déplorable (mais finalement pas si désagréable que ça), la saison officielle des randos se terminait donc plus tôt que prévu.
Les 22 et 23 octobre, Yves, Paule, Gérard et Marie-France se sont rendus à Grugliasco, ville jumelle d'Echirolles, répondant à l'invitation du VC Grugliasco, en sommeil maintenant, mais avec qui l'ALEC a eu des échanges intensifs pendant de nombreuses années. L'accueil de nos amis Italiens a été très chaleureux et s'est terminé par un repas regroupant plus de 120 personnes parmi lesquelles on reconnaissait de nombreux cyclos avec qui ont roulé avec les cyclos Echirollois. 
Ce vendredi 28/10, l'Assemblée Générale clôturait officiellement cette saison 2016. Grosse assistance pour cet événement puisqu'on dénombrait 59 présents et 9 représentés, soit 68 adhérents sur un effectif de 84, en présence de Mr Guillot, vice-président de OSE.
Après la présentation des derniers résultats, le président Louis Peron présentait son rapport moral, suivi du rapport d'activité par le secrétaire Yves. André présentait son dernier rapport financier avant de passer la main à Jean-Luc pour la prochaine saison. Tous ces rapports étaient adoptés à l'unanimité.
La remise des challenges de la participation a vu quelques changements dans les classements habituels. Chez les dames, Jeannine Faure l'emportait, devant Liliane Cusanno et Monique Bouchut ; chez les hommes, première victoire pour Jean-Luc Rambert, devant Michel Guillaud et Manu Godoy.
Le président récompensait ensuite les membres sortants du bureau qui ne se représentaient pas pour 2017 : Maria Deleuze, Gérard Chavent, André Mourebrun, Manu Godoy, Jean-Noël Cunit, Bernard Martin, Jacky Favre.
Après la démission du bureau actuel, un nouveau bureau était proposé au vote à main levée de l'assemblée pour les 4 ans à venir. C'est ainsi que Louis Peron, Charly Barde-Dumain, Roger Magguilli, Jean-Luc Rambert, Yves Berthon-Moine, Yves Perenon, Eric Mare, Guy Vizzutti, tiendront les rênes de l'ALEC dès 2017. Louis Peron a été reconduit dans sa fonction de président, de même que Yves Berthon-Moine dans celle de secrétaire et Roger Magguilli dans celle de vice-président, Jean-Luc Rambert devenant le nouveau trésorier.
Un diaporama de toute la saison écoulée, concocté par Gérard Perret, a permis à tous de se remémorer de bons moments de cette année 2016. Le pot de l'amitié, avec moult quiches, pizzas, gâteaux, préparés par les adhérents (surtout les adhérentes) permettait de terminer cette assemblée d'une manière fort sympathique.
Le nouveau bureau va se mettre au travail rapidement, sans oublier auparavant les dates importantes avant de penser au vélo en 2017 :  le repas du club le di. 20/11 à La Saucisse à St Martin le Vinoux, le Tirage des Rois le ve. 6/1/2017 et le Loto de l'ALEC le di. 22/1/2017.
Jeudi 6/10 et Sa. 8/10
Fin de saison dense avec des randonnées le jeudi et la samedi. Jeudi 6/10, c'était la Randonnée du Vin Doux, organisée par les cyclos de Gillonnay. Le temps a bien fraichi ces derniers jours, mais il y avait près de 350 cyclos pour sillonner les routes des Terres Froides. L'ALEC était bien représentée avec 11 participants dont 2 dames.
Samedi 8/10, nos amis cyclos de Tullins organisaient la toujours très prisée Randonnée de la Noix, au départ du Grand Séchoir à Vinay. Là aussi, malgré le froid, ils étaient près de 680 cyclos à tourner autour des noyers, et à profiter des spécialités locales : noix, Saint Marcellin et vin de noix. L'ALEC présentait 25 participants dont 7 dames (super bravo pour nos féminines !), une bonne chambrée pour une fin de saison frisquette.
La Randonnée des Retraités de Fontaine prévue le jeudi 13/10 vient d'être annulée pour cause de météo annoncée hivernale. Reste donc pour terminer la saison officielle la Randonnée Bièvre Terres Froides au départ du Grand Lemps le samedi 15/10, si la météo le veut bien....
 
Samedi 01/10
Ce samedi était le seul jour de la semaine annoncé comme très pluvieux, et c'est ce même jour que nous avions organisé une sortie club/casse-croûte dans le Nord Isère, le fief de Yves et Paule. Et pourtant, le temps n'était pas si mauvais que ça au départ d'Echirolles. Et même à l'arrivée au rendez-vous de Flosaille, c'était jouable, si bien qu'après avoir rejoint le restaurant à Montagnieu, 10 cyclos ont entamé un périple, certes différent de celui prévu dans un premier temps en cas de beau temps, mais adaptable en fonction de l'évolution de la météo qui prévoyait quand même de grosses pluies l'après-midi.
C'est ainsi qu'après avoir récupéré les 2 Michel (le frère d'Yves et un copain), c'est un groupe de 12 qui a rejoint Optevoz, Siccieu, avant de descendre sur Crémieu. Nous en avons profité pour faire une visite rapide mais très appréciée de cette cité médiévale, très fleurie et superbe avec ses édifices moyennageux : ses halles monumentales, ses remparts, son église, ses cloîtres... C'était très beau : demandez entre autres à Liliane !
Remontée par Dizimieu, puis Carizieu, Soleymieu, Arandon... Et comme le temps était toujours sympathique, nous avons décidé de prolonger un peu le parcours, en profitant de la connaissance approfondie du coin par les 2 Michel. Et ce qui devait arriver arriva, mais heureusement suffisamment tard, à 4 km du retour au restaurant de Montagnieu. Une bonne radée, comme on n'en a pas eu beaucoup cette année, si bien que ces derniers kilomètres ont été un sauve-qui-peut général, surtout que pour accéder au restaurant, il fallait se farcir une bosse assez costaud de 1,5 km. Nous retrouvons là-haut Gilbert, Jeanine et Louis qui ont eu peur de la pluie et qui ont rejoint directement le restau avec Anna, Paule et les conjointes de nos deux Michel.
Après une séance de streep-tease sous les hangars du restau (mais la Mado, la patronne, nous a affirmé n'avoir vu que de "vieilles choses" !), place à l'apéro avec le très apprécié pétillant de Montagnieu, puis au casse-croûte (en vérité, un vrai repas), avec charcuterie à volonté, omelette aussi à volonté, fromage (le blanc avec une crème dans laquelle la cuillère tient debout), un soufflé aux légumes (un cadeau de la Mado, juste pour goûter), et une tarte au citron ou aux pommes, avant de terminer par un café qui n'est pas le point fort du lieu mais appréciable quand même, agrémenté par un petit rouge local servi dans de vrais pots lyonnais (ces bouteilles avec un cul énorme).
Pour pouvoir apprécier tout ça, il fallait quand même un temps conséquent, et c'est seulement vers 15h30 que tout le monde a quitté le restaurant, avec la satisfaction d'avoir passé une belle journée, tant sur le plan du vélo (65 km quand même dans la matinée) que de la convivialité. Au dire de tous, à refaire l'an prochain...
Week-end du 23 au 25/9
Si le week-end de Rémuzat a drainé peu de monde, les 10  participants s'en sont donnés à coeur-joie, en particulier les cyclistes. En effet, 4 d'entre eux avaient décidé de faire les liaisons Echirolles-Rémuzat et Rémuzat-Echirolles en vélo !
Pour l'aller le vendredi 23, ils ont opté pour Clelles, le col de Menée  et Châtillon en Diois, et pour le retour le dimanche 25, Châtillon en Diois, le col du Rousset et les Gorges de la Bourne. Si on rajoute le parcours de 87 km vers Saint Nazaire le Désert le samedi, le week-end a été plus que rempli pour nos 4 téméraires. Les 3 autres participants, dont 2 "vélo-électriciens", ont été plus prudents mais ils ont tout de même bien apprécié le séjour qui s'est déroulé par un temps radieux, et dans un hébergement bien connu de nos adhérents, parmi lesquels Monique et Roger qui ont accompagné les roulants sur le circuit du samedi.
En même temps, la Randonnée de Sassenage, une caritative tradiionnelle de la fin septembre, a vu une dizaine d'ALEC sillonner les routes aux alentours de Charavines et Moirans.
Juillet - Août - Sa. 17/9
En l'absence de randonnées programmées après l'Ardéchoise de l'ALEC les 9 et 10 juillet, les sorties informelles du lundi, du mercredi et du samedi en juillet et août ont drainé un certain nombre de cyclos sur des circuits décidés en commun au départ de Delaune. A la Semaine Fédérale de cyclotourisme à Dijon, début août, on dénombrait 5 ALEC dont 3 dames. La saison des randos redémarrait par la Randonnée des Diots à La Ravoire où 9 ALEC, dont 3 dames, ont dignement représenté nos couleurs.
Coup d'arrêt le samedi 3/9 avec l'annulation de dernière minute par les cyclos de Champ sur Drac de leur Randonnée des Corniches du Drac, remplacées par nos cyclos par un circuit personnalisé de ces mêmes Corniches, comme l'ont fait nombre de clubs de la région, croisés ci et là sur le parcours.
Le jeudi 9/8, 7 ALEC, dont une dame, ont oeuvré sur les routes des Terres Froides pour la Randonnée La Tatoune, organisée par les cyclos de Rives.
Le sa. 10/9, en parallèle avec une sortie club dans le Trièves et le Vercors, le Forum des Sports a permis à nos couleurs de nous montrer, mais avec peu de contacts en définitive ; malgré ses attraits indéniables concernant l'environnement et les déplacements doux, le cyclotourisme attire difficilement les foules !
Enfin ce sa. 17/9, la Randonnée des Castors a été noyée sous un torent de pluie ; après toutes ces journées de chaleur intense, c'est plutôt rageant pour nos collègues cyclos de Seyssinet qui ont sans doute espéré, en vain, un  coup de pouce des Dieux du cyclotourisme !
Prochaines randos : Sassenage le sa. 24/9 ( à but caritatif : pas de liste ALEC, donc inscription à régler par chacun au départ), avant la sortie club/casse-croûte dans le Nord Isère, avec 24 inscrits, et l'espoir d'une météo qui nous permettra d'effectuer cette sortie dans de bonnes conditions.

 
 
Samedi 9 et dimanche 10/7
-  Du 12 au 19/6, nous avions programmé un séjour à Najac, dans l'Aveyron, et pour la majorité d'entre nous il était impossible de participer à l'Ardéchoise, la vraie (et tant mieux, vu le temps exécrable qui a présidé à cette organisation !). Aussi, André a proposé d'organiser l'Ardéchoise de l'ALEC, un week-end sur les routes de cette organisation mythique.
En relation avec l'organisme touristique "Sur les routes de l'Ardéchoise", ce sont donc 19 cyclos qui ont sillonné ces superbes routes ardéchoises, en deux étapes de 120 km, et un dénivelé conséquent de 2500 m le samedi et 2000 m le dimanche. L'organisme nous proposait les deux parcours correspondant à notre demande de longueur et difficulté, la proposition de l'hébergement, en l'occurence l'Hôtel du Nord à Sainte Eulalie, ainsi que le transport de nos bagages, de Saint Félicien à Sainte Eulalie, puis de Sainte Eulalie à Saint Félicien.
Après l'accueil sympathique de l'organisme, avec café et chocolats, départ à 9h de Saint Félicien, direction Sainte Eulalie, par le col du Buisson, Lamastre où deux cyclos bénévoles de l'organisme nous accompagnent un brin de chemin, Les Nonières, Le Cheylard (casse-croûte avec boisson offerte par l'organisme), la longue montée sur Mézilhac, avec un soleil qui commence à se montrer très mordant (heureusement, le bistrot du sommet tombe à pic !). Quatre d'entre nous préfèrent rejoindre Sainte Eulalie rapidement, sans descendre dans le trou de Burzet, mais les autres vont affronter la célèbre Barricaude, 15 km pas forcément très pentus mais rendus difficiles par la chaleur. A l'arrivée à Sainte Eulalie, le bar du village est pris d'assaut, et tout le monde apprécie un bon demi ou Coca ou Perrier, ainsi que les chips et cacahuètes gentiment demandées par Maria et tout ausi gentiment offertes par le patron du bar (qui est allé les acheter à l'épicerie du coin !). Après la distribution des chambres, très agréables et fonctionnelles, et une bonne douche, le repas a été l'occasion de franches rigolades malgré la fatigue accumulée dans la journée.
Vu la chaleur annoncée, nous avions prévu de partir plus tôt le dimanche matin, même si la nuit a été bercée pour certains par des aboiements de chiens. Après un excellent et copieux petit déjeuner, nous démarrons à 8h ; il fait légèrement frais (on est quand même à près de 1300m d'altitude), mais tout le monde est en court car on attaque rapidement la montée sur le Gerbier des Joncs, avant de descendre sur Les Estables où nous faisons des achats pour notre casse-croûte. Et les premiers qui redémarrent... se trompent (et tout le monde suit !), ce dont on s'apercevra une bonne dizaine de kilomètres plus loin. Après consultation des spécialistes de la cartographie, nous décidons de modifier notre parcours pour rejoindre le parcours "officiel" plus loin, sans avoir à remonter sur Les Estables. Nous avons ainsi pu admirer les crêtes et le plateau ardéchois du côté de Fay sur Lignon, avant de retrouver notre parcours à Saint Julien Boutières. Et à partir de là, on attaque les 10 km de la montée des Boutières sous une température de 32 à 35°. Dur dur la montée, et heureusemnt que les bars sont ouverts à Saint Agrève ! Mais la journée n'est pas finie car il faudra encore gravir la côte de Rochepaule (5 km) et surtout monter encore pendant 10 km sur La Louvesc, avec des pentes de plus de 7% sur plusieurs kilomètres. Par prudence, vu la température caniculaire, nous rejoindrons au plus court Saint Félicien, en évitant le col du Buisson (même s'il est pris en descendant). Au total, malgré notre erreur de parcours, nous aurons fait nos 120 km et nos 2000 m de dénivelé.
Après avoir récupéré nos sacs à Saint Félicien, nous nous sommes tous retrouvés avant de partir dans un bien sympathique bar du village pour partager un dernier verre qui clôturait de belle manière ce très beau week-end cycliste. Tous les participants ont apprécié ces deux jours, que ce soit au niveau de l'organisation, des parcours et de l'ambiance qui a régné tout au long du séjour, les plus à l'aise n'hésitant pas à accompagner ceux qui étaient le plus à la peine.
Un type d'organisation à renouveler l'an prochain au dire de tous.
Samedi  2 juillet
- Encore une fois, la météo était annoncée médiocre, avec averses et risques d'orages pour la Giéroise organisée ce samedi 2 juillet par les cyclos de Gières. Et comme d'habitude, c'est en réalité sous un temps agréable, sec et pas trop chaud, que se sont élancés les 244 participants à cette randonnée réputée difficile puisque sillonnant les Balcons de Belledonne puis les contreforts de la Chartreuse. L"ALEC était très bien représentée avec 24 participants (club le mieux représenté) dont 3 dames (club présentant le plus de dames), répartis sur les 4 parcours de 70 à 150 km. Très bonne organisation de nos amis cyclos Giérois, avec de la pastèque bien appréciée aux contrôles...
Suite au dimanche 28 août à La Ravoire pour la Randonnée des Diots, mais ça roulera toujours les mercredis et samedis (entre autres) pour ceux qui ne partent pas ou qui ne coupent pas leur activité cycliste...
Samedi 25/6
Encore une météo capricieuse qui a perturbé le déroulement de la Randonnée Dubois-Jacob organisée par les cyclos de Seyssinet. Les prévisions n'étaient pas favoables, avec de la pluie annoncée à partir de midi. En réalité, la pluie s'est invitée bien plus tôt, puisque nombre de partants ont été arrosés déjà sur la piste cyclable, avant le contrôle de St Gervais. Certains ont fait demi-tour, d'autres ont ajusté le parcurs à leur convenance, de crainte de se trouver sous des trmobes d'eau dans le Vercors. Et en fait, la traversée du Vercors s'est déroulée relativement au sec. Sur les 162 participants, l'ALEC était bien représentée, avec 23 participants dont 5 dames
Le 2 juillet, dernière rando avant les vacances : la difficile Giéroise, dans Belledonne... en espérant enfin le soleil !
 
Dimanche 12/6 à dimanche 19/6
-  Cette mauvaise semaine annoncée au niveau météo s'est confirmée puisque deux randonnées ont été annulées par leurs organisateurs : la VTM de Varces le 11/6 et l'Obiou de la Mure le 18/6. Nos participants à l'Ardéchoise n'ont pas été plus heureux, entre chute pour Guy et rapatriement pour Marc.
-  Pour 33 d'entre nous, dont 26 cyclos, le séjour de Najac du 12 au 19/7 se présentait aussi dans des conditions difficiles, pluie et froid étant abondamment annoncés toute la semaine. Heureusement, les altitudes des différents parcours préparés par Gilou ne dépassaient pas 500m, mais les dénivelés étaient bien là, alimentés par des successions de montées et descentes pas très longues mais très nombreuses.
Le lundi, départ au sec mais météo maussade, et la pluie à partir de 50 km ; les 60 derniers kilomètres ont paru un peu longs, surtout après avoir perdu notre chemin sur des petites routes assez mal signalées, mais heureusement, la pluie n'était pas trop froide.
Mauvais temps mardi, donc pas de vélo mais des visites de la région. Et ça ne manque pas, entre Villefranche de Rouergue, Cordes sur Ciel, Albi, Saint Cirq Lapopie... et Najac !
Mercredi, malgré un temps encore très médiocre, quelques-uns ont roulé une bonne quarantaine de kilomètres le matin, avec quelques crevaisons au menu. Départ en début d'après midi, après le repas commun avec roulants et non-roulants,, et au final, une sortie au sec d'une bonne soixantaine de kilomètres.
Jeudi, après une nouvelle matinée capricieuse, départ pour un nouveau petit tour l'après-midi, avec un peu plus de 50 km au compteur... et une autre perte de chemin ! C'est là qu'on se dit que le GPS, même en vélo, c'est pas si mal !
Vendredi : nouveau départ en milieu de matinée, après avoir laissé filer les nuages et la pluie. Là encore, le parcours de 80 km s'est déroulé normalement, avec un minimum de pluis pas très gênante.
Repos pour tous le samedi, vu la pluie importante du matin. Et pourtant, l'après-midi s'est révélée assez agréable, mais trop tard...
Tous les soirs, les apéritifs, animations du centre, et bien entendu les matches de foot, tout ça a bien occupé tout le monde, malgré cette foutue météo.
Malgré un départ sous le crachin et quelques brouillards, le retour s'est bien passé pour tout le monde, satisfait tout de même malgré la pluie et le froid. Le centre de vacances était super, très agréable, avec beaucoup de verdure et d'ombre (pas vraiment utiles pendant notre séjour). La restauration était à la hauteur, et le personnel très agréable et performant.
De bons souvenirs à évoquer dans l'histoire de l'ALEC.
Jeudi 2 au Samedi  4 juin
- Météo médiocre ce jeudi 2 juin pour la Randonnée du Saint Marcellin. Et pourtant, les 120 participants ont roulé au sec, sous un ciel couvert mais avec une température agréable. 7 ALEC ont fait le déplacement dont 2 dames, sur des parcours pas trop difficiles et toujours agréables car agrémentés de nouvelles petites routes qui pullulent dans la région.
- Même si de gros nuages emmitouflaient les sommets avoisinants, la Randonnée du Mont Aiguille, organisée ce samedi 4 juin par les Cyclos de Claix, a drainé près de 380 participants sur les difficiles routes du Vercors. Pas de pluie, hormis quelques rares ondées du côté de Roissard, mais rien de bien méchant et un chaud soleil printanier. Nos 28 Ecureuils, dont 5 dames, étaient le 2ème club le mieux représenté, tout juste derrière le club de Gières. Une belle journée, une semaine avant la très difficile randonnée VTM de Varces samedi prochain et le départ pour le séjour de Najac pour une bonne partie de nos effectifs.

Samedi 28/5
Après une semaine maussade, on attendait avec impatience cette reprise de la randonnée des Boucles Vizilloises par les cyclos de Vizille, après un sommeil d'une bonne vingtaine d'année. Tout se présentait bien puisque le beau temps annoncé était enfin au rendez-vous, ce qui est très apprécié lorsqu'on va dans la Matheysine ou le Trièves, coins réputés généralement assez frisquets.
On aurait pu attendre plus que les 200 participants présents au départ de Vizille, mais il est vrai qu'à cette époque, beaucoup de clubs mettent sur pied des séjours ou des week-end qui les éloignent de leurs bases habituelles. L'ALEC était superbement représentée, avec 34 participants (coupe du nomre) dont 6 dames (là aussi un beau score), Jeannine récupérant un nouveau trophée de la dame la plus méritante.
Une randonnée bien organisée, même si on aurait préféré le 2ème ravito à Lavaldens, ce qui aurait permis de récupérer un peu avant la difficile escalade de la Morte. Bravo aux courageux qui ont terminé par le Luitel et Chamrousse, sous une chaleur qui commençait à devenir étouffante, et quand on sait ce qu'est le Luitel...
 
Samedi 21/5
-  Cette sortie club dans les Bauges, ce samedi 21 mai, revêtait un caractère particulier puisque nous avions pvévu un casse-croûte dans le bar-restaurant-épicerie... d'Ecole, petit village au coeur des Bauges. Cet établissement est tout récemment tenu depuis septembre par Thierry et Chantal, cousins d'Yves et Paule B. , et la proposition d'Yves de faire un arrêt casse-croûte à Ecole au cours d'une randonnée avait enchanté son cousin.
C'est ainsi que nous étions 24, une très bonne chambrée pour une sortie avec départ déporté, au départ de Montmélian pour rejoindre Ecole, soit par le col de Marocaz et le col des Prés, ou plus directement par le col des Prés pour ceux qui préféraient un parcours un peu plus light. Et tout ça avec un temps magnifique, un beau soleil et une température plus que printanière, le bonheur, quoi !
Le col de Marocaz a été gravi prudemment car s'il n'est pas très long, il est tout de même suffisamment costaud, et il faut se réserver pour le col des Prés qui nest pas tendre non plus. Frayeur dans la descente avec la chute de Guy V., la faute à un trou mal placé et peu voyant dans la descente du Marocaz ; Guy s'est relevé et a continué, malgré quelques douleurs, pas très importantes sur le moment.
Montée au col des Prés, où la route large et dégagée cache pourtant une pente raide tout au long des 10 km d'ascension. Après sa chute, Guy commence à ressentir des douleurs de plus en plus pénibles au fur et à mesure de l'ascension, et il apprécie les poussettes de Gilbert pour l'aider à atteindre le sommet.
Descente sur les Aillon et arrivée à Ecole où Thierry et Chantal nous accueilllent très sympathiquement. Paule est arrivée un peu par surprise, mais en voiture, pour profiter de cette superbe journée. Nos hôtes nous avaient installés sur la terrasse, ce qui nous a permis de profiter encore mieux du beau temps. Après une bonne mousse pour la plupart, ou un Coca pour les autres, nous avons dégusté une excellente planche de charcuterie et de fromages locaux, accompagnée d'une bonne petite salade et d'un petit blanc de Savoie offert par la maison. Tarte maison pour les gourmands, café... Il était temps de repartir, après avoir salué Thierry et Chantal pour leur accueil et le bon casse-coûte.
Et là, Guy a vraiment senti des douleurs très importantes à l'épaule ; heureusement, Paule a pu le ramener sur Grenoble, et il nous a donné des nouvelles quelques heures plus tard après être passé aux urgences ; pas étonnant qu'il souffrait, avec une disjonction acromio-claviculaire, et une côte cassée !
Tout le monde est bien rentré, même Yves qui a eu un bon coup de barre dans la "taupinière" du col du Frêne, mais que Guy G. a bien accompagné pour rentrer à vélo sur Echirolles.
Une très belle journée pour tous les participants qui ont apprécié les parcours, même s'ils étaient difficiles, et le casse-coûte, tout ça dans une ambiance bien sympathique, dans l'esprit club. Thierry et Chantal ont recontacté Yves et Paule pour remercier tous les participants, dont ils ont apprécié la convivialité et le bon comportement. Un type de sortie à renouveler, dans les Bauges, mais aussi ailleurs ; il suffit de proposer des idées... et de les organiser.

Samedi  7 mai
-  Grosse semaine de montagne en ce début mai. C'est le début des randos et des sorties agrémentées de vrais cols, avec des dénivelés flirtant de près ou de loin avec les 2000 m.
Ca avait commencé par la sortie du mercredi 4 mai, avec au programme la Chartreuse et une belle trilogie pour ceux qui ont fait le grand parcours : col de la Placette, du Cucheron et col de Porte pour terminer.
Dès le lendemain, les plus courageux se sont rendus aux Abrets pour la Randonnée des 3 Lacs. Ils étaient ainsi 12, dont 3 dames, à sillonner Nord Isère et Terres Froides.
Enfin ce samedi 7 mai, les cyclos d'Eybens nous conviaient à leur belle mais rugueuse randonnée du Balcon de Belledonne. Toujours difficile de monter dans ce massif par la vallée, et la montée sur Laval fait toujours aussi mal aus jambes. Malgré tout, sous un beau soleil, ce sont 30 ALEC (coupe du nombre à la clé), dont 4 dames, qui se sont glissés parmi les 425 participants qui ont apprécié cette belle journée.
Place maintenant aux Randonnées des 3 Départements aux Avenières le jeudi 12 et de la Source à Seyssins le samedi 14 mai.
Samedi 23/4 au dimanche 1/5
Fin de mois d'avril difficile, avec une météo pluvieuse et froide, qui a entrainé l'annulation des Boucles Chartrousines de Voreppe le 23/4 et de la Randonnée du Muguet de Fontaine le 1/5 ; on peut supposer que vu le temps hivernal de ce 1er mai, la randonnée des Tailleurs de Pierre à Montalieu a subi le même sort.
Un petit clin d'oeil plus agréable  ce mercredi 27/4 avec la Randonnée des Chapelles du Pays d'Allevard. Malgré le temps médiocre la veille et au petit matin, la météo s'est montrée plus clémente et cette rando a pu ainsi accueillir près de 200 cyclos ; parmi eux, 15 Ecureuils, dont 3 dames. Parcours difficile, surtout dans sa 2ème partie où il fallait passer à (la) Table, puis au col de Champ Laurent. En définitive, les 1200 m de dénivelé annoncés par les organisateurs frisaient plutôt les 2000 m, et un 2ème ravitaillement aurait été le bienvenu...
Croisons les doigts : la météo s'annonce plus clémente, mais méfiance car les saints de glace (entre le 11 et le 13 mai) ne sont pas encore passés !!
Vendredi 15 au dimanche 17/4
-  Ce vendredi 15/4 débutait le week-end de l'ALEC à Bédoin. Une bonne partie des 34 participants, dont 23 vélos, sont partis le vendredi matin pour Bédoin, afin de rouler l'après-midi après le casse-croûte. Le circuit de 60 km s'est révélé suffisamment ardu, rendu encore plus difficile par le vent qui a soufflé très souvent ce week-end. Bravo au courageux Yves Perenon qui est descendu d'Echirolles à vélo et a parcouru les 100 derniers km par un fort vent défavorable, mais c'est un excellent entraînement pour le prochain brevet des 200 km qu'il envisage de faire le 30/4.
Le lendemain, tout le monde est parti pour faire le tour du Mont Ventoux, l'objectif n'étant pas de gravir le Géant de Provence en ce début de saison, mais de l'observer sur toutes ses coutures ! Le parcours de 100 km s'est révélé lui aussi assez costaud, avec une succession de montées et descentes pas très raides mais suffisamment exigeantes. Le casse-croûte à Sault a permis à tous de reprendre des forces, et c'est sous un beau soleil que tous les cyclos ont pu se rassasier et terminer ce joli périple.
Le mendemain matin, le ciel maussade n'a pas  motivé beaucoup de monde, mais 5 courageux ont quand même effectué un dernier parcours, pas très long, mais assez difficile après les deux jurnées précédentes. La pluie a attendu que tout le monde arrive pour commencer à tomber.
Côté hébergement et restauration, l'établissement des VTF "Les Florans" s'est révélé agréable, dans un joli cadre. La douceur de fin d'après-midi du samedi a permis de prendre l'apéritif dehors. Certains ont participé à la sympathique soirée mise sur pied par notre "grand" animateur (2,05 m !!). Le retour s'est fait sous la pluie, surtout à partir de Valence pour ceux qui rentraient par l'autoroute, mais tout le monde est bien rentré au port.

-  Le samedi 16/4, c'était la Randonnée de Romagnieu, pour ceux qui n'étaient pas à Bédoin, mais il semble que peu (ou pas ?) de cyclos de l'ALEC ne se soient rendus à Romagnieu.

- RAPPEL :  LA RANDONNEE DES BOUCLES CHARTROUSINES DU 23/4 EST ANNULEE
 
Samedi 9 avril
-  La météo était annoncée très médiocre et fraîche se samedi 9 avril pour la Randonnée des Côteaux organisée par nos amis cyclos de tullins. Effectivement, la température était plutôt basse, mais la pluie avait cessé ; malgré tout, c'est sous un ciel bien bas que débutait cette randonnée. Sûr qu'avec ces conditions, les organisateurs n'attendaient pas le millier de participants qu'ils ont l'habitude d'accueillir par beau temps, mais ce sont tout de même 400 cyclos qui se sont "promenés" sur ces routes tullinoises qu'on n'arrête pas de découvrir. Et des petites routes, Dieu sait si on en a arpenté, des connues et des inconnues... , et comme chacun sait, cette randonnée pourrait aussi bien s'appeler le Toboggan Tullinois", tant les montées succèdent aux descentes. Et aujourd'hui, les descentes étaient plutôt fraîches ! Petite chambrée inhabituelle pour l'ALEC, avec seulement 8 représentants dont une dame. Les Echirollois ont eu peur de la pluie, mais même ceux qui sont partis tôt pour rallier Tullins à vélo n'ont pratiquement pas eu de pluie, et la piste était humide mais sans plus car le vent l'avait un peu séchée. Les ravitaillements copieux et variés, et l'assiette à l'arrivée (pas de polente cette année) ont permis de compenser es pertes d'énergie consenties tout au long de la randonnée.

 
 
Jeudi 24/3 au samedi 3/4
Pour la Rando des Retraités à Voreppe, ce sont 17 ALEC, dont une dame, qui ont pédalé dans le Tullinois, avec une météo correcte.
Le samedi 3/4, c'était au tour des Cyclos de St Martin le Vinoux de proposer leur traditionnelle Martinéroise. La grisaille du matin a vite fait place à un temps agréable, avec ue température permettant de pouvoir enfin se mettre en cour... ou en mi-court. Les parcours proposés au pied de la Chatreuse ont vu près de 300 cyclos affronter quelques bosses assez coriaces pour la saison. L'ALEC était bien représentée avec 24 participants dont 3 dames.
 
Jeudi 17 et samedi 19 mars
-  Après la fraîcheur du matin, c'est une belle journée qui a vu se dérouler la Randonnée à Saint-Egrève ce jeudi  17 mars. 242 cyclos ont parcouru les contreforts de la Chartreuse te la pays Voironnais. L'ALEC était bien représentée avec 24 participants, dont 2 dames, 2ème club le plus représenté.

- Samedi 19 mars, c'était l'ALEC qui était sur la sellette, avec l'organisation de la Randonnée des Ecureuils. Le beau temps annoncé présageait d'une belle participation, mais avec 488 participants, , nous avons été plus que comblés par cette affluence de maillots multicolores représentant de très nombreux clubs de la région. Cette très forte participation, plutôt inattendue, a provoqué stress et quelques petits grincements dans l'organisation, mais dans l'ensemble, les participants ont été plutôt satisfaits et ont roulé sous un soleil printanier. A l'arrivée, ils en ont d'ailleurs profité pour se restaurer à l'extérieur, en prenant un bon bain de soleil. Les CTG, avec 45 participants dont 16 dames, ont remporté les trophées du club le mieux représenté et celui du club présentant le plus de féminines, Gières et Bernin présentant eux aussi un très important contingent de cyclos et cyclotes. Le plus jeune (17 ans), le plus ancien (86 ans) et la plus méritante, ont eux aussi été récompensés. Les bénévoles de l'ALEC ont été sur des charbons ardents toute la journée, mais le jeu en valait bien la chandelle. Et promis juré, on fera tout notre possible le 18 mars 2017 pour que tout soit (presque) parfait...
Merci à tous les clubs FFCT ou non, individuels... d'avoir participé au succès de notre randonnée. A charge de revanche...
Samedi 12 mars
-  Météo tristounette ce samedi pour la Randonnée des 10 Communes organisée par les cyclos de Voiron. Ciel gris et bas, fraîcheur matinale, malgré tout supportable, mais temps sec, tout cela n'a pas empêché 460 cyclos (route et VTT) de se lancer sur les petites routes tracées autour du Voironnais et sur les contreforts de la Chartreuse.
Avec 21 représentants, dont 3 dames, l'ALEC a remporté la Coupe du 2ème club le plus nombreux. Et pour certains, l'aller-retour à Voiron en vélo leur a permis de se mettre 150 km en plus dans les jambes, avec un dénivelé de 1400 m ; correct pour un début de saison...
Le 19 mars, c'est à notre tour de proposer la Randonnée des Ecureuils aux cyclos de la région. La météo semble bien orientée ; croisons les doigts pour qu'elle se maintienne au moins jusqu'à cette date.

 
Samedi 27 février
Beau succès de la Randonnée de la Plantation des Oignons, organisée ce 27/2 par nos amis cyclos de Goncelin, première rando du calendrier cyclo du CODEP, et aussi la première rando de notre calendrier. 450 cyclos ont bravé la bonne froidure de ce samedi, venté mais sec. l'ALEC était bien représentée, avec 24 participants dont 2 dames. Soupe à l'oignon et petit blanc chaud à l'arrivée étaient les bienvenus pour réchauffer agréablement les cyclos... et l'atmosphère !
Rendez-vous samedi prochain à Saint-Romans, en espérant un petit réchauffement très attendu...
Dimanche 17 janvier
Le temps beau mais froid de ce dimanche 17 janvier a incité nombre d'habitués à participer à notre Loto organisé à la Salle des Fêtes d'Echirolles. Ce sont donc plus de 400 personnes qui ont investi les tables de jeu en espérant que la chance soit avec elles.
Les adhérents de l'ALEC avaient parfaitement organisé cette manifestation sous la houlette de Roger, le responsable Loto. Les lots proposés ont été très appréciés, et lors des 2 pauses, les participants ont pu déguster les gâteaux, tartes, quiches, pizzas ou sandwiches préparés par les préposés au bar.
Gilbert et Gérard ont manié le boulier de main de maître, et aucun incident n'est venu perturber le bon déroulement des tirages.
A la fin des jeux, tout le monde a mis la main à la pâte. Le rangement du matériel et le nettoyage se sont effectués en un temps record, avant de savourer un petit casse-croûte pour les bénévoles. André, notre trésorier, pouvait même nous confirmer que le résultat net de ce Loto était excellent, ce qui nous permettra de dérouler une fois encore une belle année cyclo.
Merci à tous les participants, joueurs ou bénévoles, et rendez-vous maintenant sur les vélos, dès que la météo le permettra.

Vendredi 8 janvier
- Très belle affluence ce vendredi 8 janvier pour le Tirage des Rois 2016, occasion de reprendre sa licence FFCT et de prendre connaissances des réjouissances concoctées par le bureau pour 2016.
La majorité des adhérents 2015 a rempilé pour 2016, et les quelques absents de cette soirée, par obligation ou par oubli, sauront rapidement retrouver le chemin du club.
Pas de tête nouvelle ce soir, mais la saison ne fait que commencer, et le début est poussif, vu la météo très médiocre de ce début janvier qui fait regretter les super journées printanières de décembre.
Au travers du Journal 2016 de l'ALEC, tout le monde a découvert les calendriers préparés pour cette nouvelle saison, mais il est bon de rappeler que seuls les calendriers mensuels, disponibles chaque fin de mois sur le site internet du club ou sur feuille aux assemblées mensuelles, font référence.
Les séjours 2016 rencontrent un  très large succès puisque ce sont 36 personnes qui se retrouveront pour le week-end de Bédoin en avril et 35 pour la semaine en juin à Najac.
TRES IMPORTANT : ne pas oublier le loto de dimanche prochain, le 17 janvier, en participant soit à l'organisation soit en jouant, et en amenant gâteaux, quiches, pizzas... pour la vente au comptoir qui améliore sensiblement les résultats financiers de la journée. Croisons les doigts pour que la participation soit importante !
La soirée s'est terminée par la non moins traditionnelle dégustation de la Galette des Rois. Rendez-vous dès que possible à Delaune, les lundis, mercredis et samedis, si le temps le permet, afin de bien préparer cette nouvelle saison qu'on espère aussi sympathique que celle qui vient de s'écouler.