Aveyron Lot Basket Association.
Il fût un rêve qui s’appelait ALBA

Les dirigeants de l'ALBA ont tenu leur assemblée en présence des élus, Denis Pages, de l'OIS, et Jo Pinel, de la mairie de Capdenac. /Photo DDM
Les dirigeants de l'ALBA ont tenu leur assemblée en présence des élus, Denis Pages, de l'OIS, et Jo Pinel, de la mairie de Capdenac. /Photo DDM
 
Au terme de sa 15e année de présidence, José Rubio n’a pas caché sa satisfaction d’une saison pleine de bonheur. Certes, il y a bien évidemment eu la joie de la montée de l’équipe fanion en régionale 1 et le titre départemental de l’équipe 3, mais c’est aussi et surtout l’ambiance et la bonne dynamique du club qui ont contribué au bonheur du président:
«J’ai aimé le travail admirable réalisé par la commission animation. Je me suis régalé en lisant notre mensuel Esprit basket. Fier que notre club ait été distingué par le fair-play de Sandrine Chambard et la médaille de bronze de Patrick Barthe. Je suis devenu humble et ému lorsque, malgré les temps difficiles, j’ai vu nos partenaires publics et privés continuer à nous soutenir. J’ai aimé voir l’implication de nos éducateurs, notamment dans nos trois écoles de basket qui constituent en effectif la plus grande armada de gamins des deux départements du Lot et de l’Aveyron. Enfin, quel plaisir de voir la ferveur qui s’est construite derrière notre équipe phare!»
Le président, qui se dit heureux, terminait: «J’ai ressenti une très forte implication de tous pour gérer nos 200 licenciés. Notre esprit de famille est la base de cette implication et devra perdurer.»

Projets tous azimuts

La parole venait ensuite à Damien Rubio, qui présentait le rapport d’activité: «Le nombre important d’éducateurs nous a permis un encadrement de qualité. Cette condition d’encadrement est un palier important que le club a réussi à atteindre. C’est un bénéfice important de la fusion. Désormais, nous devons nous concentrer sur l’évolution sportive de nos jeunes. Les résultats, même s’ils ne sont pas une priorité pour nous, nous montrent néanmoins le déficit à combler de notre formation. Nous devons réfléchir à des solutions pour que nos jeunes puissent s’entraîner au moins deux fois par semaine, tout en connaissant les énormes contraintes de structures de Figeac-communauté.»
Le responsable sportif poursuivait par les projets à venir avec le retour d’une équipe réserve féminine, la très attendue création d’une section loisir et l’élaboration d’un projet de section sportive basket dans un des collèges de Figeac-communauté qui reste à définir. Enfin, la trésorière émilie Boisse présentait un compte de résultat légèrement excédentaire, notamment grâce à la bonne réussite des animations organisées par le club.

AG 2012/2013

MarMerJeu
Ensoleillé / Nuit claireEnsoleillé / Nuit claireEnsoleillé / Nuit claire
15.8° C14.1° C14.6° C
3.8° C5° C9.5° C