Aveyron Lot Basket Association 
Gymnase Municipal, Rue Albert Andrieu, 12700 Capdenac-Gare
+33623381320

Le parfait supporter

Le T-Shirt du parfait supporter de l'Alba sera en vente à la buvette, ou auprès de Damien et Maguette.
12 euros.
I LOVE ALBA !
 
La nouvelle boutique de l'Alba est là !!
Vous pourrez bien évidemment voir et essayer lors de vos entraînements. Tous les éléments sont floqués ou brodés (sweat, pantalon, polo, bonnet) avec le logo du club.
Contactez Damien pour passer une commande au 06-23-38-13-20.
 
3ème camp d'été de l'ALBA !
Après la réussite des deux premières éditions, l'ALBA relance l'aventure du camp d'été, du Lundi 06 Août au Vendredi 10 Août 2018.
 

L'ALBA s'ouvre au sport adapté

L'idée d'ouvrir une section «basket adapté» au sein de l'ALBA avait germé ces dernières années, lors de rencontres amicales organisées par les éducateurs spécialisés, entre les résidents de l'ESAT des Taillades de Capdenac et ceux de Martiel. Sollicité pour arbitrer ces rencontres depuis trois ans, le président de l'ALBA, José Rubio, a alors découvert le sport adapté. Sensibilisé par l'enthousiasme des résidents sur ce terrain de basket, il explique qu'une réflexion a alors été menée pour associer le club à cette démarche : «Lors de la première rencontre, les deux équipes avaient la même couleur de maillots. Nous avons donc prêté à l'équipe capdenacoise un jeu du club, de couleur jaune... Quelle fierté ce fut pour eux que de porter les couleurs locales du basket ! C'est à partir de là qu'avec le bureau directeur nous nous sommes dit que ce serait super de les intégrer à l'ALBA. Une idée partagée avec les éducateurs spécialisés et qui a donc fait son chemin. Mais jusqu'à présent, nous n'avions pas l'encadrement requis. C'est pourquoi un de nos éducateurs, Maguette Dieng, a dans le cadre de son emploi d'avenir suivi une formation d'accompagnement et d'intégration des personnes en situation de handicap. Marjorie Taupy, éducatrice bénévole au club et aide médico-psychologique au sein du foyer des Cèdres de Figeac, s'est montré intéressée pour intégrer le projet avec des résidents figeacois, ce qui prenait tout son sens dans le cadre de l'ALBA et du Grand Figeac.»

Rendez-vous le jeudi
Et le président de l'ALBA, José Rubio, de continuer : «Depuis le 6 octobre, chaque jeudi, de 17 h 45 à 19 heures, au gymnase de Massip, une douzaine de résidents de l'ESAT des Taillades de Capdenac et du foyer des Cèdres de Figeac se retrouvent pour leur entraînement de basket, encadrés par leur «coach» Maguette, qui ne boude pas son plaisir : «C'est un moment plein d'émotion et de partage. Ils sont vraiment motivés et adorent le sport. Après quelques séances d'entraînement, nous espérons leur trouver quelques matchs amicaux. Ils attendent avec impatience de porter le maillot de l'ALBA ! Nous aimerions d'ailleurs leur offrir un jeu personnalisé. Alors, si certaines entreprises veulent s'associer au projet, qu'elles n'hésitent pas à se faire connaître...»
 

Deuxième arrivée chez les filles

Et non pas des moindres, puisque Marion Carrère (22 ans, meneuse), fait état d'un joli cursus de basketteuse. La néo-albacienne a en effet débuté le basket à Toulouse, avant de jouer à Dijon pendant 4 ans en championnat de France jeunes, et un an en Prénational. De retour dans la ville rose, elle a joué en R2 et Prénational avec l'Ouest Toulousain, avant de faire la dernière saison dans le Gers, à Gimont en Nationale 3. Présente lors du dernier entraînement à Capde, Marion a déjà montré tout l'impact qu'elle pourra avoir dans l'équipe. 
Deux recrues donc, qui devraient permettre à nos filles de jouer les premiers rôles du championnat. Juste rageant que ce soit le départemental...
 

Du nouveau chez les filles

Erika Vabre (23 ans, Ailière), est la première recrue chez les filles. Formée au B.B.Villefranchois en championnat régional benjamines et Minimes, elle a ensuite évolué à Rodez en cadettes régions et championnat de France. Il y a deux ans, Erika jouait chez nos voisines villeneuvoises en D1 avant de faire une petite pause et de reprendre aujourd'hui sous le maillot jaune de l'Alba.
 

Jessy Serna franchit le pas avec l'ALBA

Après le secteur extérieur, c'est à l'intérieur que l'Alba se renforce, avec l'arrivée dans la raquette de Jessy Serna (22 ans, 1,95m, poste 5). 
Transfuge de Rignac en Pré-région, avec qui il a effectué une saison pleine, il s'était d'ailleurs bien illustré lors des deux confrontations face à notre équipe réserve, signant 14 et 23 points, et se montrant décisif en fin de match. 
Formé à Druelle jusqu'en senior, il avait effectué quelques passages en Régionale 2 sans pour autant parvenir à trouver une place régulière dans la rotation. 
Mieux aguerri après avoir engrangé + de confiance après une année à Rignac, Jessy retente donc sa chance pour le niveau régional, avec l'Alba. 
Encore jeune joueur pour ce poste de jeu, il montre un potentiel certain pour la R2. Gaucher doté d'un tir intéressant dans le petit périmètre, il sait profiter de son imposante carrure pour prendre de la place en attaque et en défense.
Éducateurs pour les jeunes dans ses précédents clubs, Jessy souhaite également faire profiter l'Alba de son engagement associatif. Il devrait prendre en charge la troisième équipe seniors filles qui sera entièrement composée de U20.
L'arrivée de Jessy est donc en tous points une excellente nouvelle pour le club, car il apportera, soyons-en sûrs, une contribution bénéfique pour la construction de l'édifice ALBA.
Bienvenue chez nous Jessy 
 

Ludovic Verloo choisit l'ALBA pour finir

Les yeux de certains vont commencer à briller, mais désolé les vieux, Ludovic Verloo (43 ans,meneur), n'est pas une recrue pour les "Déambulators". 
Druellois ces deux dernières saisons, avec qui il s'était fendu de deux belles prestations à Capdenac contre l'Alba en coupe, il devait jouer contre nous en R2 cette année. Mais en proie à des difficultés, l'équipe de Druelle repartira au niveau départemental en septembre. Une déception pour Ludo qui pensait bien boucler la boucle dans ce premier club où il avait débarqué en 1992, "du Nord" (un ch'ti de +...), mais ses jambes et sa motivation presque intacte, l'ont poussé à trouver un autre projet régional. 
C'est donc le maillot "Jaune" qu'il portera à la rentrée. Forcément une aubaine pour le groupe, qui va profiter de l'expérience et la qualité de gestion du jeu de leur nouveau membre. 
Après son arrivée en Aveyron, Ludo a évolué sur des rotations en Nationale 2 et 3 avec Rodez, avant de passer quelques années à La Primaube et un an à Villefranche en R2. 
Après un break de 10 ans, durant lequel il a joué au foot à Baraqueville, où il habite avec sa femme et ses trois enfants, il est revenu au basket à Rodez à l'âge de 38 ans pour encadrer les jeunes réservistes ruthénois en R3 puis R2. 
Nul doute qu'il deviendra très vite un modèle pour nos "Déambulators", et même pour nos jeunes.
 
 
 
 

L'ALBA s'ouvre au sport adapté

L'idée d'ouvrir une section «basket adapté» au sein de l'ALBA avait germé ces dernières années, lors de rencontres amicales organisées par les éducateurs spécialisés, entre les résidents de l'ESAT des Taillades de Capdenac et ceux de Martiel. Sollicité pour arbitrer ces rencontres depuis trois ans, le président de l'ALBA, José Rubio, a alors découvert le sport adapté. Sensibilisé par l'enthousiasme des résidents sur ce terrain de basket, il explique qu'une réflexion a alors été menée pour associer le club à cette démarche : «Lors de la première rencontre, les deux équipes avaient la même couleur de maillots. Nous avons donc prêté à l'équipe capdenacoise un jeu du club, de couleur jaune... Quelle fierté ce fut pour eux que de porter les couleurs locales du basket ! C'est à partir de là qu'avec le bureau directeur nous nous sommes dit que ce serait super de les intégrer à l'ALBA. Une idée partagée avec les éducateurs spécialisés et qui a donc fait son chemin. Mais jusqu'à présent, nous n'avions pas l'encadrement requis. C'est pourquoi un de nos éducateurs, Maguette Dieng, a dans le cadre de son emploi d'avenir suivi une formation d'accompagnement et d'intégration des personnes en situation de handicap. Marjorie Taupy, éducatrice bénévole au club et aide médico-psychologique au sein du foyer des Cèdres de Figeac, s'est montré intéressée pour intégrer le projet avec des résidents figeacois, ce qui prenait tout son sens dans le cadre de l'ALBA et du Grand Figeac.»

Rendez-vous le jeudi
Et le président de l'ALBA, José Rubio, de continuer : «Depuis le 6 octobre, chaque jeudi, de 17 h 45 à 19 heures, au gymnase de Massip, une douzaine de résidents de l'ESAT des Taillades de Capdenac et du foyer des Cèdres de Figeac se retrouvent pour leur entraînement de basket, encadrés par leur «coach» Maguette, qui ne boude pas son plaisir : «C'est un moment plein d'émotion et de partage. Ils sont vraiment motivés et adorent le sport. Après quelques séances d'entraînement, nous espérons leur trouver quelques matchs amicaux. Ils attendent avec impatience de porter le maillot de l'ALBA ! Nous aimerions d'ailleurs leur offrir un jeu personnalisé. Alors, si certaines entreprises veulent s'associer au projet, qu'elles n'hésitent pas à se faire connaître...»

Deuxième arrivée chez les filles

Et non pas des moindres, puisque Marion Carrère (22 ans, meneuse), fait état d'un joli cursus de basketteuse. La néo-albacienne a en effet débuté le basket à Toulouse, avant de jouer à Dijon pendant 4 ans en championnat de France jeunes, et un an en Prénational. De retour dans la ville rose, elle a joué en R2 et Prénational avec l'Ouest Toulousain, avant de faire la dernière saison dans le Gers, à Gimont en Nationale 3. Présente lors du dernier entraînement à Capde, Marion a déjà montré tout l'impact qu'elle pourra avoir dans l'équipe. 
Deux recrues donc, qui devraient permettre à nos filles de jouer les premiers rôles du championnat. Juste rageant que ce soit le départemental...

Du nouveau chez les filles

Erika Vabre (23 ans, Ailière), est la première recrue chez les filles. Formée au B.B.Villefranchois en championnat régional benjamines et Minimes, elle a ensuite évolué à Rodez en cadettes régions et championnat de France. Il y a deux ans, Erika jouait chez nos voisines villeneuvoises en D1 avant de faire une petite pause et de reprendre aujourd'hui sous le maillot jaune de l'Alba.

Jessy Serna franchit le pas avec l'ALBA

Après le secteur extérieur, c'est à l'intérieur que l'Alba se renforce, avec l'arrivée dans la raquette de Jessy Serna (22 ans, 1,95m, poste 5). 
Transfuge de Rignac en Pré-région, avec qui il a effectué une saison pleine, il s'était d'ailleurs bien illustré lors des deux confrontations face à notre équipe réserve, signant 14 et 23 points, et se montrant décisif en fin de match. 
Formé à Druelle jusqu'en senior, il avait effectué quelques passages en Régionale 2 sans pour autant parvenir à trouver une place régulière dans la rotation. 
Mieux aguerri après avoir engrangé + de confiance après une année à Rignac, Jessy retente donc sa chance pour le niveau régional, avec l'Alba. 
Encore jeune joueur pour ce poste de jeu, il montre un potentiel certain pour la R2. Gaucher doté d'un tir intéressant dans le petit périmètre, il sait profiter de son imposante carrure pour prendre de la place en attaque et en défense.
Éducateurs pour les jeunes dans ses précédents clubs, Jessy souhaite également faire profiter l'Alba de son engagement associatif. Il devrait prendre en charge la troisième équipe seniors filles qui sera entièrement composée de U20.
L'arrivée de Jessy est donc en tous points une excellente nouvelle pour le club, car il apportera, soyons-en sûrs, une contribution bénéfique pour la construction de l'édifice ALBA.
Bienvenue chez nous Jessy 

Ludovic Verloo choisit l'ALBA pour finir

Les yeux de certains vont commencer à briller, mais désolé les vieux, Ludovic Verloo (43 ans,meneur), n'est pas une recrue pour les "Déambulators". 
Druellois ces deux dernières saisons, avec qui il s'était fendu de deux belles prestations à Capdenac contre l'Alba en coupe, il devait jouer contre nous en R2 cette année. Mais en proie à des difficultés, l'équipe de Druelle repartira au niveau départemental en septembre. Une déception pour Ludo qui pensait bien boucler la boucle dans ce premier club où il avait débarqué en 1992, "du Nord" (un ch'ti de +...), mais ses jambes et sa motivation presque intacte, l'ont poussé à trouver un autre projet régional. 
C'est donc le maillot "Jaune" qu'il portera à la rentrée. Forcément une aubaine pour le groupe, qui va profiter de l'expérience et la qualité de gestion du jeu de leur nouveau membre. 
Après son arrivée en Aveyron, Ludo a évolué sur des rotations en Nationale 2 et 3 avec Rodez, avant de passer quelques années à La Primaube et un an à Villefranche en R2. 
Après un break de 10 ans, durant lequel il a joué au foot à Baraqueville, où il habite avec sa femme et ses trois enfants, il est revenu au basket à Rodez à l'âge de 38 ans pour encadrer les jeunes réservistes ruthénois en R3 puis R2. 
Nul doute qu'il deviendra très vite un modèle pour nos "Déambulators", et même pour nos jeunes.