Le Maître Sokaku TAKEDA (1859-1943)

Sokaku TAKEDA reçu dans sa jeunesse l'enseignement de son père, Sokichi TAKEDA. Sokaku TAKEDA  étudia le Kenjutsu du ONO HA ITTO RYU auprès de SHIBUYA TOMA.

Il fut par la suite formé en Oshiki Uchi (traduction littérale : Art de défense de la cour) de 1875 à 1898 par Tanomo Chikamasa SAIGO. Il reçu le Menkyo Kaiden d'Oshiki Uchi des mains de Tanomo Chikamasa SAIGO en 1898. À la demande de ce dernier, il ouvrit l'enseignement des techniques du clan Aizu à d'autres personnes. Sokaku TAKEDA se mit alors à voyager à pied à travers tout le Japon.

Pour nommer son art , Takeda Sokaku a voulu expliquer clairement les origines, ainsi il a choisi le nom " Daïto-ryu Aïkijujutsu " .

Le mot " Daïto " ( grand orient ) est venu du nom du château du prince Shinra Saburo Yoshimitsu Minamotodu clan Aizu.

Le mot "ryu"  signifie école originelle.

Il choisit la partie " Aïki "  en référence à l’ancien art de combat " aïki-in-yo-ho ".

Enfin, il ajouta à la fin le terme  "jujutsu"   (techniques souples de combat à mains nues)

Ce grand expert reçut la visite de  Morihei UESHIBA en 1911 dont il fit son élève un peu  plus tard pendant plus de 20 ans (1915-1936)

Son fils Takeda Tokimune (1915-1993) lui succéda. Il eut le courage de suivre le seul chemin que pouvait admettre la survie de cette école millénaire : il divulgua les techniques de Nishinkan au monde entier, il permit au Dojo de Abashiri de devenir le centre de diffusion de l'art, et il dévoila les aspects fascinants du Daïto-ryu Aïkijujutsu.

 

Quelques étudiants de Takeda Sokaku et Tokimune créèrent leur propre version de l'art utilisant les concepts de base sur divers points : l'Aiki No Jutsu et le Jujutsu de l'école. De ces concepts du Daïto-ryu Aïkijujutsu sont issus plus ou moins directement l' HakkoRyu, l'Aikido , l'Hapkido, et le Shorinji Kempo entre autres.

ce site a été créé sur www.quomodo.com