Adresse
/
Téléphone
 
  A  U  T  O  M  N  E
 
 
    J’aime cette belle saison aux couleurs chatoyantes
   Rouge profond jaune intense des feuilles rencontrées
   Évoquant le coucher d’un soleil soir d’été
   Souvenirs de vacances qui si longtemps m’enchantent.
 
  J’aime le soleil perçant à travers le brouillard
  Et ce rai de lumière messager du beau temps
  Les formes incertaines qui attendent tôt ou tard
  De pouvoir définir leurs contours du moment.
 
   J’aime les longs vols d’oiseaux partis vers un ailleurs
  Ne laissant que mésanges et autre passereaux
  Nous apporter leurs chants avant le soir voleur
  De cette lumière si douce qui s’étiole en morceaux.
 
   J’aime cette langueur qui quelquefois m’assaille
  Quand l’esprit n’est plus là prétexte à la paresse
  Parce que les jours sont courts et qu’alors le travail
  Devient beaucoup plus lent se lamentant sans cesse.
 
  J’aime ce prélude hiver après un bel été
  Quand la nature s’endort me laissant indécis
  J’aime l’automne monotone qui saura me griser
  Emportant pour un temps les ennuis les soucis...
 
                                   Soir et nuit d’automne …
 
  De la part de notre ami Michel
 
A U T O M N E 2

 Humour...
Mets les 2 pieds en canard... vous connaissez la chanson...

ça ressemble beaucoup, à la mésaventure de l'ex Madame Duroti, ancienne voisine du passage St Nicolas, qui s'en viens randonner, à Changy, clopin-clopant ; (petit pied devant, grand pied derrière) en pensant que d'aucun, s'apercevrai de son handicap du jour....

C'est dans la pénombre du local, ou trône, la toute nouvelle étagère, que le drame se joua...
En effet, les bottes de chasse, les chaussures de rando, les sabots de jardin et autres chaussures d'extérieur, sont maintenant bien rangées, en bon ordre, et sous bonne garde...
Madame Duroti tire rapidement 2 chaussures qui se ressemblent un peu ! ! les jette dans le coffre, et la belle allemande se dirige vers Changy...

Sur le parking, stupéfaction ! !
Y'a un truc...2 pieds gauches.. un 39, un 42, heureusement il n'y a pas trop d'écart...!
Un petit essai sur le parking, ça peut aller, et c'est parti, en toute discrétion...et ça va pas trop mal.

Mais les traces dans la neige de ce bipède peu orthodoxe, sont quand même un peu "chelou"
et c'est alors que le reporter dédié de Closer s'en aperçu, il tenait là son article...

Et c'est comme ça que l'on fait le "Buzz" même à l'ACBR.(sans rancune)

Le canari de service GT

jeanne
jeanne 1
Par un pale lundi de rien
20200130_012719 (2) (1)
Il marche
jean paul jeune