Adresse
/
Téléphone
A.B.B.R
Association des Boulistes Bas Rhinois
 
 
 
 
 
 

Historique de l'ABBR

"Une longue histoire, l'aventure a duré plus de dix années !"
 
En 1983, le Président du Comité du Bas-Rhin M. Wendling expose dans son rapport moral la nécessité de disposer d'un boulodrome couvert à Strasbourg. Les premières démarches sont faites en 1984 par son successeur M. D'Estournelles. En même temps, M. Lecerf responsable départemental de la Boule Lyonnaise et M. Moreira Président du Club Bouliste Strasbourgeois prennent contact avec les élus de la Ville pour la construction d'un boulodrome sur leur terrain à proximité de la foire européenne. Des demandes de subventions sont soumises aux diverses instances (Etat, Région, Département, Ville, etc,).
 
En Assemblée Générale, les Présidents des Clubs affiliés à la FFPJP acceptent de cotiser 2 frs par joueur et par compétition pour constituer un apport financier à leur projet. Les premières difficultés apparaissent en 1986 lors de l'Assemblée Générale de la Ligue d'Alsace, M. Hahn Président du CROSA et M. Lewis directeur régional de Jeunesse et Sports constatent que le dossier est mal présenté par l'existence des deux demandes. Celle du Club Bouliste Strasbourgeois ne peut être subventionnée, car il est exclu de réaliser plusieurs implantations par soucis de regrouper les moyens et d'utiliser au mieux les deniers publics. Le projet du CD de Pétanque a le tort d'être réservé à la seule pratique de celle-ci, bien qu'il bénéficie d'atouts par le soutien reçu des instances sportives et par un apport financier disponible de 300.000 frs, son lieu d'implantation, sa maîtrise d'ouvrage et son financement complémentaire n'étant pas définis.
 
Début 1987, M. Beck Conseiller Général et Adjoint de la Ville annonce que le boulodrome serait construit à proximité du terrain départemental au parc du Rhin. Deux années passent, la Municipalité change. A l'Assemblée Générale 1989 de la Ligue, M. Herrmann adjoint chargé des sports déclare que le projet aurait été mis en sommeil parce qu'il y aurait désaccord entre les représentants de la Boule Lyonnaise et de la Pétanque. Il suggère de réunir à nouveau tous les responsables régionaux et départementaux, et de mettre en place une structure d'accompagnement pour la mise en route de ce boulodrome.
 
En Avril 1990, le FNDS attribue une subvention exceptionnelle de l'ordre d'un million de frs pour la construction d'un boulodrome où se pratiquerait simultanément la Boule Lyonnaise et la Pétanque. A l'Assemblée Générale suivante,M. Herrmann annonce que le boulodrome couvert serait construit au cours de ce mandat municipal et qu'un fond d'amorce d'un million de frs a été inscrit au budget primitif 1991. Le projet présenté, jugé trop cher et peu adapté à la pratique des deux disciplines est abandonné.
 
En 1992, à la demande de la Municipalité, une association de boulistes FFPJP - FFSB - FSGT est constituée ( l'ABBR). Elle a pour but de présenter un nouveau projet, et est destinée à construire et à gérer le boulodrome. Un nouveau dossier est étudié et présenté par cette association. Estimé à 8 millions de frs en raison de la nécessité de fondations spéciales et d'une station d'épuration, ce projet ne reçoit pas l'aval des services financiers de la Ville.
 
En 1993, la Municipalité décide de prendre en charge la construction d'un boulodrome couvert, de confier l'étude du projet à son service d'architecture, et inscrit un crédit définitif de 4 millions de frs au budget de l'exercice 1993. Elle obtient des subventions du Conseil Général du Conseil Régional et la confirmation de la contribution du FNDS, qui lui permettent d'attribuer la maitrise d'œuvre à M. Maechel architecte, et les travaux en entreprise générale aux Ets-Kesser. Le projet qui sera soumis aux différents Présidents M. Cugnin (Boule Lyonnaise),M. Woljung (pétanque FFPJP) et M. Strentz (FSGT ) est approuvé et mis en chantier courant novembre 1994.
 
La première pierre est posée le 17 décembre 1994 par Mme Trautmann, Maire de Strasbourg, la construction est achevée courant juin 1995. Une convention est signée entre la Municipalité et l'Association des Boulistes de manière à règlementer la mise à disposition des locaux qui seront aménagés par cette association. Après son inauguration, le boulodrome pourra fonctionner sous la compétence de l'Association des Boulistes Bas-Rhinois. (ABBR)