Glossaire du billard

Retrouvez ci-dessous tous les mots techniques employés dans le jargon du billard.

ACADEMIE : Nom donné à un club de billard (Depuis 1636, lorsque Richelieu crée l'Académie Royale, lieu où l'on enseignait le billard).

AFEBAS : Association Française des Exploitants de Billard Superleague, cette association gère un championnat de billard 8-pool anglais.

AMERICAINE : A la Partie Libre, position rapprochée des billes le long d'une bande, permettant de réaliser de grandes "séries" par la répétition de certaines positions.

AMORTI : Attaque pleine de la bille n°2 afin que la bille n°1 reste le plus près possible de la bille n°3 après l'avoir carambolée

ANCRE : Carré additionnel de 17,8 cm, situé sur les lignes de Cadre à leur intersection avec les bandes, et dans lequel le joueur doit observer les mêmes règles que dans les autres zones réglementées.

BANDE-AVANT : Appelée aussi "BRICOLE", coup qui consiste à toucher au moins une bande avant de caramboler la bille n°2.

BARRAGE : Positionner la bille n°1 de manière à ce qu'elle arrête la bille n°3 lors de son retour.

BAS : Attaque de la bille n°1 AU DESSOUS de son centre (coup utilisé pour les "rétros").

BILLE CLE : expression lié au jeu du 14/1 continu, désigne l'avant dernière bille.

BILLE DE BRIS : expression utilisée pour désigner la bille sur laquelle la bille de choc ricochera pour aller briser un groupe de billes (14/1 continu)

BILLE DE CHOC : bille blanche, CAD celle avec laquelle le joueur frappe directement avec la queue de billard.

BILLE GROSSE : Se dit d’une bille 3 dont la situation sur la surface de jeu augmente les chances de réussir le carambolage (exemple : dans un angle).

BILLES : 3 au billard carambole : 2 blanches (dont une est "pointée")et une rouge ou une blanche, une rouge et une jaune.

BLEU : Petit cube servant à enduire de craie le "procédé" afin d'éviter les "fausses queues".

BLOUSES : Sacs placés à chacune des 6 ouvertures des tables de billard à poches.

BOSSE : C'est la rencontre imprévue entre 2 billes qui empêchent de faire le point. Mais, dans certains cas, on peut s'en servir pour réaliser un carambolage.

BOUCHON : Jeu pratiqué sur un billard Carambole, le jeu de bouchon était très populaire dans le sud ouest de la France, se joue avec des 3 quilles et des billes de français.

BREAK : Au billard à poches, c'est un enchainement de coups valables, une série.

BRICOLE : Autre nom de la "Bande avant".

CADRE : Mode de Jeu

CARAMBOLAGE : Autre nom d'un point (vient du nom de la bille rouge qui s'appelle aussi la "Carambole").

CAROTTE : Jouer la "carotte", c'est laisser à l'adversaire une position difficile.

CARRAGE : Effet particulier rendu par une bande sur une bille.

CASIN : Voir page "Modes de jeux".

CHEVALET : Position de la main qui tiens la flèche. Il peut différer selon le point.

COIN : dimension petit coin billard français

COULER : Attaquer la bille 1 au dessus de son centre de manière qu'elle continue à rouler après le choc avec la bille 2.

DEDANS : Annonce faite au jeu de "Cadre".

DISTANCE : Nombre de points à réaliser selon la catégorie du joueur.

DOMINANTE : Position qui permet de conserver les billes 2 et 3 en direction d'un coin ou d'une bande.

EFFET : Rotation de la bille autour de son centre, provoquée par le coup de queue, le choc avec une autre bille ou une bande.

EFFET 2 : coulé: l'impulsion donnée en haut de la boule permet d'accompagner la boule choquée ou d'allonge" le tir; rétro: l'impulsion donnée au bas de la boule permet de la faire revenir comme un boomerang lors de la collision; gauche/droit: l'impulsion donnée à gauche ou à droite de la boule permet d'agir sur la trajectoire après collision en accentuant ou minimisant les déviations de la boule lancée; massé: trajectoire complexe que le joueur émérite sait maîtriser mais aussi déjouer; toutes les combinaisons 2 à 2 des 4 premiers effets (coulé/droit, coulé/gauche, rétro/droit, rétro/gauche).

ENTRAINEMENT : C'est prendre une quantité de bille 2 telle qu'on l'entraine après le choc.

ENTRE : Annonce faite au jeu de Cadre.

EURO TOUR: Circuit Européen semi pros au billard Américain, mode de jeu la 9 Ball.

FAUCHAGE : Mouvement de la queue qui quitte sa direction initiale.

FAUSSE QUEUE : Dérapage du procédé sur la bille (manque de bleu !).

FAUTE : Coup ou action interdits. La main passe à l'autre joueur.

FIN : Prendre "fin", c'est prendre peu de bille 2.

FLECHE : Partie la plus mince de la queue au bout de laquelle on colle le procédé

FÛT : Partie la plus lourde de la queue.

GRAISSER : Enduire le procédé de bleu (craie).

GROSSISSEMENT : Jouer de telle sorte que la bille 3 apparaisse "plus grosse", c'est-à-dire plus facile à toucher.

IPT : International Pool Tour: compétition de billard américain au jeu de 8, mise en place aux USA. 3 millions de dollard Us par compétition.

LIGNE : Trait tracé au crayon sur le tapis, au jeu de Cadre, délimitant des "zones" à l'intérieur desquelles le joueur ne peut faire plus d'un certain nombre de points.

LIMAGE : Préparation au coup de queue qui consiste à faire glisser la flèche entre les doigts du chevalet.

LUNETTES : Définit une position très rapprochée des billes 2 et 3.

MASSE : Coup de queue vertical pour donner une trajectoire courbe à la bille 1.

MECANISME : Geste propre à un coup de queue (rétro, massé, coulé...)

MESURE : Dosage du coup de queue afin de réaliser le carambolage dans les meilleures conditions.

MOUCHES : Petits points tracés sur le tapis pour le placement des billes pour le point de départ ou le replacement lors d'une faute (billes collées ou sorties de l'aire de jeu).

MOYENNE : Elle définit la catégorie du joueur et est obtenue en divisant le nombre total de points par le nombre de reprises (tours de jeu).

PASSAGE : Faire passer la bille 1 entre la 2 et la 3.

PETANQUE : Voir page "Modes de jeux"

PIQUER : Frapper la bille 1 verticalement ou presque afin de lui donner un effet "rétro".

PLACEMENT : Coup qui permet de se placer favorablement pour envisager un "rappel" le coup suivant.

PLEIN : Attaquer la bille 2 très grosse.

POINT : Aussi appelé "carambolage". Le point est réalisé lorsque la bille 1 a touché les 2 autres billes, selon le mode de jeu en cours, et sans faute.

POOL : désigne le billard Américain, billard à poches avec 15 billes numérotées de 1 à 15 POUSSE-TOUT : C'est lorsque le procédé est encore en contact avec la bille 1 après que cette dernière ait touché la bille 2.

PROCEDE : Petite rondelle de cuir collée au bout de la flèche, sur la virole, permettant d'éviter les "fausses queues".

QUEUE : C'est l'outil du joueur de billard. Elle est composée du Talon, du Fût et de la Flèche.

QUEUTER : Toucher la Bille 1 plusieurs fois avec le procédé.

RACCROC : Point réalisé, mais d'une façon autre que celle envisagée par le joueur.

RAPPEL : C'est ramener les billes dans une zone désirée.

RATEAU : instrument formé d'un manche et d'une tête en forme de râteau, servant de support à la queue de billard pour atteindre des billes impossibles à jouer normalement, très utiliser au Snooker.

RENCONTRE : Sur une position délicate, c'est faire déplacer la bille 3 afin qu'elle vienne à la "rencontre" de la bille 1 pour réaliser le point.

RENDEMENT : Réaction des bandes ou des billes, le rendement d'un billard vari suivant l'usure du tapis et des bandes, l'humidité de la pièce ou plus simplement avec la propreté des billes

REPRISE : C'est le tour de jeu qui reste au joueur qui n'a pas commencé la partie.

RETRO : Coup de queue permettant, après le choc avec la bille 2, de faire reculer ou rétrograder la bille 1.

SEDULE POUR LES EQUIPES: une sédule pour définir qui joue avec qui

SERIE : Total des points réussis consécutivement par un joueur.

SNOOK : Etre en position de Snook, c'est ne pas pouvoir jouer directement les billes de son groupe.

SNOOKER : " cacher " la bille de jeu derrière une autre bille pour empêcher l'adversaire de jouer un coup facile.

TABLE : Autre nom donné à un billard.

TALON : Extrémité du Fût.

TIME OUT : c'est une coupure en cours de match, demandé par un joueur, une pause.

TOMBER : Une bille qui "tombe" dévie de sa trajectoire et annonce donc un billard qui penche!

VIROLE : bague en matière synthétique ou en métal qui supporte le procédé, c'est la partie qui fait la jonction entre la flèche et le procédé de cuir. Certaines viroles sont vissées sur la flèche et d'autres sont emboitées.

X : le X est un outil utilisé par le joueur pour positionner la queue de billard sur le tapis. Très utilisé par les joueurs de billard à poches, il peut prendre des formes différentes, parfois étonnantes comme l'éléphant au Snooker.


ce site a été créé sur www.quomodo.com