Jeux de la Communauté Abidjan (Côte d'Ivoire) 1961

Jeux de la Communauté Abidjan (Côte d'Ivoire) 1961


                                                          Jeux de la Communauté

                                                       Abidjan (Côte d'Ivoire) 1961

Avant ce voyage à Abidjan, le classement des 10 premiers coureurs était le suivant :
                      1er       Samson                Mayoute          E.D.S.                19. 50 points *
                      2eme   Gilbert                   Gibrien           U.V.N.                 14       points
                                   Honoré                 Alexis              P.D.C.                14       points
                      4eme    Auguste               Delar                P.D.C.                12       points
                      5eme    René                     Coqk                J.C.A.                  7       points
                      6eme    Herman                Thésin             U.V.N.                   6       points
                                   Sylvère                 Cabrera           P.D.C.                   6       points
                                   Sébastien             Jérémie           U.V.O.                   6       points
                       9eme   Roger                    Dupont           U.V.O.                   5       points
                                   Emmanuel            Gueppois       U.S.G.                    5       points

L'établissement de ce classement était basé sur un certain nombre de courses choisies en début de
saison, et à chaque épreuve les 4 premiers de chaque course marquaient : 4 - 3 - 2 et 1 point
La dernière épreuve de ce long challenge n'était autre que les 20 Tours de Périnette courus le 17 Sept.
* Lors de l'arrivée du Critérium de Port-Louis, Samson Mayoute et Jules Zami arrivés bras dessus-dessous avaient été classés ex-aequo pour la victoire *
Vincent "Baha" Alexis de la J.C.A. avait lui aussi un total de 5 points, mais était absent de ce classement car il avait été suspendu pour 3 mois par son club. Quelle en était la raison ?
Les 5 points de "Baha" avaient bel et bien été gagnés bien avant le litige qui l'opposait à son club
de la Jeunesse Cycliste des abymes. A la suite de quel règlement le Comité Cycliste de la
Guadeloupe à t-il décidé d'enlever "Baha" de ce classement ? Alors qu'il n'y avait aucun problème entre le Comité et lui même.
Les 3 premiers coureurs de ce classement : S. Mayoute - G. Gibrien et H. Alexis devaient à juste titre faire partie de la Sélection Guadeloupéenne pour représenter notre Département aux Jeux de la Communauté à Abidjan. Mais du sable s'était incrusté dans l'engrenage du règlement.
Certains ont dit que : Ce règlement n'était pas approprié.
                                     Ce règlement n'avait pas accouché des meilleurs.
                                     Qu'il fallait faire une nouvelle épreuve pour établir la sélection.
Feu Docteur Hélène, sentant que le vent risquait de tourner contre son poulain, monta au créneau.
Mais rien n'y fit et l'équipe de Mr Jabbour changea la donne. Il fallait faire une nouvelle épreuve qualificative sur un tour complet de la Basse-Terre avec arrivée au Lamentin. Et que uniquement les 10 premiers du classement étaient autorisés à s'aligner au départ de cette ultime épreuve. Et que ces coureurs suivants se trouvaient exclus :
                       11eme        Pierre                      Bordelais          E.D.S.                4       points
                       12eme        Jules                       Zami                  E.D.S.                3. 50 points
                       13eme        Calixte "Mimi"        Coyère              E.D.S.                3       points
                                          Gérard                     Nagau               U.S.G.                3       points
                                          Robert                     Loiseau             U.V.O.                3       points
                                          Victor                       Atrid                  V.C.S.                3       points
                                          Stanislas                 Aurela                U.V.M.               3       points
Ce Dimanche 5 Novembre 1961, les qualifiés se présentèrent à 5 h 30' devant le Monument aux Morts Place de la Victoire de Pointe à Pitre pour une virée de 140 kms dans la montagne Basse-Terrienne.
                                                                  Le Film de la Course...
   6 h 10' : Le départ est donné à 9 coureurs car Sébastien Jérémie de l'U.V.O. est absent.
   6 h 12' : Dès la sortie de la ville, René Coqk est en panne.
   6 h 25' : Coqk qui vient de recoller prend la tête du peloton devant Cabrera.
   6 h 45' : A Sarcelles, Gueppois se détache du peloton et c'est pour lui le début d'une fugue qui durera
                 plus de 100 kms. Thésin est subitement en défaillance.
   7 h 25' : Morne Salée, Gueppois possède 1' 30'' d'avance et le peloton est composé de : Gibrien - Coqk
                 Mayoute - Delar et Cabrera.
   7 h 45' : Trois - Rivières, Coqk est en panne pour la deuxième fois, Gibrien prend la tête mais se
                 retourne constamment ne voyant pas son coéquipier Thesin.
   7 h 55' : Après une poursuite effrénée, Coqk recolle.
   8 h 10' : Basse-Terre, dans la traversée de la ville, Dupont mène rapidement devant Gibrien - Delar
                 Coqk - Mayoute et Cabrera.
   8 h 15' : Baillif, Thesin qui était en retard recolle après avoir lâché H. Alexis.
   8 h 30' : Vieux-Habitants, Gueppois passe en tête et son avance est stable.
   8 h 50' : Anse à la Barque, Alexis recolle alors que Mayoute tombe en panne de roue.
   8 h 55' : Bouillante, Gueppois a porté son avance à 5' sur ses suivants immédiats qui sont :
                 Thésin - Cabrera - Gibrien - Dupont et Alexis. Dans la côte qui suit ces 2 derniers sont
                 lâchés.
   9 h 10' : Pigeon, à la poursuite de Gueppois, il y a Cabrera - Thesin et Gibrien.
   9 h 20' : Avant Pointe - Noire, Mayoute recolle et plus loin, Alexis en fait de même.
   9 h 30 :  Dans Pointe - Noire, la chasse est composée de : Cabrera - Thesin - Gibrien - Mayoute et
                 Alexis. Ils veulent revenir le plus vite possible sur Gueppois qui n'est pas trop loin.
   9 h 35' : Dans Gommier, Gueppois est absorbé par le groupe de chasse. Cabrera qui avait fait                             jusqu'ici une course remarquable et courageuse est victime de crampes à un bien
                 mauvais moment.
 10 h 07' : Deshaies, il ne reste que Gibrien et Thesin à l'avant de la course et les deux coéquipiers
                 sont pressés de rejoindre la ligne d'arrivée mais les poursuivants ne sont pas loin.
 10 h 13' : Après avoir chasser Mayoute et Cabrera recollent les 2 coureurs de tête.
 10 h 40' : Sainte - Rose, Delar qui ne pouvait suivre le train sévère en montagne depuis la sortie de
                     Baillif à refait progressivement son retard. Et, dès la sortie de cette commune, il rejoint la
                  tête de course.
 10 h 50' : La Boucan, Gibrien est victime de crampes et est lâché. Thesin est inquiet et attend son
                 coéquipier qu'il ramène dans le groupe de tête.
 10 h 58' : La Croix, toujours en difficultés, Gibrien tient bon et Thesin reste à ses côtés en
                 l'encourageant. Mayoute, se sachant piètre sprinter et surtout face au puissant Delar et
                 aux empêcheurs de tourner en rond que sont : Cabrera - Thesin et Gibrien, tente le tout
                 pour le tout à "Fond à Mamba" qui est à moins de 2 kms de l'arrivée.
                 Seul Auguste Delar est dans sa roue et refuse de relayer malgré la demande de Mayoute.
                        Mayoute...Delar, on a fait le trou. Au sprint, tu fais 1er et moi 2eme. Tous les deux, on
                                          ira à Abidjan.
                        Delar...Non, je ne mène pas et même si les autres reviennent, je gagnerai quand même.
  11 h 03' : Cabrera - Thesin et Gibrien reviennent et ils sont 5 pour le sprint final.
  11 h 05' : Lamentin, Delar ne fait pas de détails car le sprint est son domaine, les 200 derniers mètres
                  ont toujours été son point fort. Il laisse Thesin et Gibrien à trois longueurs, Mayoute est
                  dépité avec cette 4eme place qui le prive du voyage à Abidjan. Cabrera est 5eme.
                        La sélection pour la Côte d'Ivoire sera composée d'un sprinter et de deux baroudeurs.
                                                                        Abidjan
  C'est une course bien différente de nos épreuves Guadeloupéennes. Des équipes étrangères
  comme certaines de l'Amérique Latine et de toute l'Europe sont présentes. Ils savent courir contre le
  vent, faire des éventails et prendre de véritables relais.
  Erman Thesin parvint à s'infiltrer dans le groupe de tête, et est bien obligé de collaborer pour la
  réussite de l'échappée.
  A une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, les coureurs sont prévenus que l'arrivée n'aura pas
  lieu comme prévu devant la Mairie de la Ville mais sur le Vélodrome local. Gibrien et Delar se    
  regardent car le mot "Vélodrome" leur enlève leurs moyens. Le gros du peloton arrive à l'entrée de
  l'anneau ovale et nos 2 représentants sont dans les 10 - 15 premiers. Nos deux coureurs sont pétrifiés
  sur cette piste, ils ne savent pas comment aborder un virage, ni plonger car ils ont peur de tomber.
  Ils se font déborder et terminent les mains sur les manettes de freins.
                                            4eme     Erman         Thesin
                                          32eme     Auguste      Delar
                                          63eme     Gilbert         Gibrien
   




































  














































 

 

















 
20130603_133025.jpg

Retour d'Abidjan de Sportifs Guadeloupéens
De gauche à droite :
Pélage (Athlétisme) Gibrien - Thesin et Delar (Cyclisme)


ce site a été créé sur www.quomodo.com