Elie TOI a vaincu le Tourmalet

Elie TOI a vaincu le Tourmalet

 En vacances avec sa famille du côté de Lourdes, notre ami Elie TOI avait décidé ce 30 Juillet 2013 de faire         
 l'ascension du Tourmalet point culminant du Tour de France. Parti de Lourdes avec un braquet maxi de 25 x 39 malgré les conseils de Rony Martias qui lui avait recommandé un 28 ou 30 x 39. Chemin faisant avant le début de la montée, Elie s'était lié d'amitiés avec pas mal de cyclotouristes allant au même endroit. Certains lui ont même demandé où il allait avec ce braquet de scaphandrier...Braquet pour plonger mais pas pour monter...Mais notre Habissois têtu comme un âne, était bien déterminé à arriver au sommet de cette citadelle qui est réputée pour faire souffrir les coureurs du Tour. Cahin-caha, notre champion était dans le premier kilomètre de la montée, doublait quelques uns tout en se faisant doubler par d'autres qui le regardaient avec son énorme braquet. Son cerveau lui demandait de laisser tomber et de faire demi-tour, mais voulant à tout prix vaincre ce col, il insista avec la chaîne frôlant les rayons de sa roue arrière. Là, il se rappela des conseils de Rony tout en se disant que pendant ses Tours de Guadeloupe, il avait bien vaincu: Frédérik - Locquet Pigeon - Baillargent - Gommier - Les Mamelles et toutes ces autres montées de sa chère Guadeloupe. Il se rendit compte, qu'à l'arrière il aurait dû mettre une plus grande assiette à la place de cette soucoupe servant pour l'entrée du menu. Notre champion fit 4 arrêts car son moteur chauffait et le souffle devenait un peu court, mais il insista et avec beaucoup de courage atteignit le sommet. Là, quelques uns de ceux qui l'avaient doublé étaient attablés devant une bière l'applaudirent en l'invitant à se joindre à eux.
 - Passe ta commande, c'est pour nous !
 - Une bière s'il vous plait !
 - Mais t'as quel âge pour faire ceci, et combien de temps as tu mis pour ces 16 kms ?
 - 65 ans et j'ai mis exactement 1 h 42' 14''
 - ???...Bravo l'ami !
Son retour vers Lourdes eu aussi des inconvénients; ce vent frais qui lui chatouillait le torse, et les crampes aux doigts qui commençaient à le faire souffir à force de freiner.
                          Bravo et chapeau bas champion !
                                    l'A.A.C.C.M.G te félicite  
Besson 077.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com