L'Abat l'oiseau,
ou Tir du Roy.
Tir_a_l'arc_au_papegai.jpg
Archers d'Avignon lors du jeu du papegai au XVIIe siècle.

Appelé aussi tir à l'oiseau ou jeu du papegay signifiant perroquet, il peux s'appeler encore tir au papegay ou Tir du Roy.

Jeu_du_papegay_en_Anjou.jpg

« L'abat  l’oiseau » est aussi appelé « Le Tir du Roy », on retrouve son origine au Moyen Age.
Egalement appelé jeu du papegay ou du papegault (Nom ancien du perroquet), il se pratiquait, chaque année, généralement au printemps.

Le jeu consistait, pour les archers qui y étaient autorisés, à tirer sur une cible, représentant un volatile, accrochée en haut d'un mât, d'une longue perche, à la cime d'un arbre ou au sommet d'une tour, ou bien encore dans les douves des châteaux et les fossés des remparts.

L’Archer, ou l’Arbalétrier qui abattait l’Oiseau, était proclamé Roy pour une année. Il pouvait recevoir le titre d’Empereur en remportant le jeu trois années consécutives.

Le Roy recevait un cadeau, et était exempt d’impôts pendant la durée de son Règne éphémère, notamment sur le vin : le droit de papegay.


Manifestation traditionnelle

Chaque année en mars ou en avril, les compagnies organisent un tir traditionnel marquant la reprise des tirs après l'hiver : c'est l'Abat l'oiseau.

On utilise pour cela un petit oiseau en bois de 1 pouce sur 2 pouces (soit environ 2.5cm sur 5cm), fixé sur une carte de Beursault à une distance de 50m (ou sur une perche de 15 à 18m de hauteur selon les compagnies).

Chacun des membres de la compagnie tire selon un ordre établi : le Roi, les Connétables, le Capitaine, les Chevaliers, et les Archers.

Le premier touchant franchement  l'oiseau, est reconnu Roi de la compagnie pour l'année. On lui remet alors l écharpe rouge.

Le Tir du Roitelet se déroule parallèlement pour les jeunes de la Compagnie à une distance inférieure à 50 m.

Si le Roi abat l'oiseau trois années consécutives, il est nommé à vie, Empereur de sa compagnie. Il aura une écharpe verte.


" Archer, comment as-tu fait ce coup ? "
" Chevalier, je l'ai lancé de l'encoche et frappé du fer.
"

" Félicitation Archer."

" Merci Chevalier. "

Oiseau 2014.JPG

De nos jours, dans notre Compagnie,

Notre Compagnie perpétue cette tradition, en organisant chaque année au début du printemps, un Tir pour élire notre Roy et notre Roitelet(te). C’est l’occasion de réunir l’ensemble des Archers de la Compagnie au Jardin d'Arc.

Ce Tir s’effectue sur une cible « Beursault » au centre de laquelle est placé un oiseau en bois dont la dimension est d'un pouce de large sur deux de haut (2,5cm x 5cm). La distance de tir est de 50 m.

Une seconde cible, placée à 30 m, est réservée aux jeunes, pour le Tir du Roitelet.

Pour chaque volée, les Archers tirent une flèche tour à tour dans un ordre préétabli :
En 1er l'Empereur (s'il y en a un), puis le Roy, les connétables, le Capitaine (1er officier), le Porte-Drapeau (2ème officier),
le Trésorier, le Greffier, le censeur, les Chevaliers (parordre d'ancienneté), les membres du Bureau, puis les Archers dans l'ordre de leur arrivée.
  Liste des Archers ayant participé au Tir du Roy 2014
Comme pour tous les Tirs Traditionnels, la première flèche doit être tirée, tête couverte, après avoir salué la bute de tir et les autres Archers présents.

Le jeu prend fin lorsque l’Oiseau est abattu (Il doit être clairement marqué par la flèche) Ce ne sont que les Chevaliers qui ont l'autorisation d'aller jusqu'à la cible pour constater si l'oiseau est effectivement touché.
La fameuse phrase est alors prononcée :

" Archer, comment as-tu fait ce coup ? "
" Chevalier, je l'ai lancé de l'encoche et frappé du fer.
"

" Félicitation Archer."

" Merci Chevalier. "

Les nouveaux Roy et Roitelet, reçoivent un cadeau de leurs prédécesseurs. Ils prennent possession de l’Oiseau abattu, ainsi que de la carte, signée par les Archers de la Compagnie.

Les nouveaux Roy et Roitelet, devront préparer le Tir pour l’année suivante : Décoration des cibles et des Oiseaux, choix des cadeaux pour les futurs Roy et Roitelet,

Avant la fin de la saison,
un jeu pour célébrer leur année de règne. Cela s'appelle le "Rendu du Roy" (Explications du déroulement).

Si l’Oiseau n’est pas abattu avant la fin de la journée, un second tir est organisé le weekend suivant. Si à l’occasion de ce second tir, l’Oiseau résistait encore, il faudrait faire appel à l’aide d’une Compagnie voisine.

Texte pris sur le site de L'Union de Rochefort et Longvilliers (Compagnie de Gui Le Rouge) et adapté à notre compagnie.

Roy de France

Roy de France:

Le Tir du Roy de France se déroule toujours au 1er Mai et tous les Roy des Compagnies peuvent y participer en se rendant à Vic sur Aisne pour élire le Roy de France. Donc il faut que l'Abat d'Oiseau dans les Compagnies d'Arc soit fait avant le 1er Mai pour permettre au Roy de se rendre au Tir du Roy de France s'il le désire. Ce n'est pas une obligation. C'est un Tir à la perche vertical, l'oiseau étant placé en haut d'un mat de 18 m de haut environ. Il y a plusieurs mats avec des oiseaux dans un champ et le 1er de sa série qui fait tomber l'Oiseau est sélectionné pour la finale des Roy. C'est à voir !!!

Texte de la Compagnie de Gui Le Rouge



Réglement du Roy de France


Réglement du Roitelet de France

Roy de l'Essonne

Le Tir du Roy de l'Essonne a lieu entre tous les Roy et Roitelet(te) des Compagnies de l'Essonne, de l'année.

ce site a été créé sur www.quomodo.com