HISTORIQUE DU BASKET FEMININ A VIRIAT
 
Dans sa réunion du 8 novembre 1945, le conseil d'administration du Club Sportif de Viriat, fondé en 1931 pour la pratique du football, décide la création d'une équipe féminine de basket-ball. Il délibère que chaque joueuse paiera son assurance et fournira son équipement, tandis que le ballon sera à la charge de la société ainsi que l'aménagement et l'entretien du terrain. Le Président du CSV Monsieur André CHANEL réunit ensuite toutes les jeunes filles désirant pratiquer ce sport le dimanche suivant, 11 novembre 1945, à la mairie de Viriat. Il annonce que le choix de l'entraîneur s'oriente vers une personne du sexe féminin de préférence aux entraîneurs masculins. Madame PION, institutrice à l'école publique de Viriat, qui a maintes fois fait connaître à certains membres ses intentions à ce sujet, sera sollicitée par le président accompagné de Mesdemoiselles Colette PONTHUS, Denise GOIFFON et Paulette GERMAIN, choisies par l'assemblée pour représenter la section féminine au sein du conseil d'administration du CSV. L'entraînement sera commencé dès que possible le dimanche assez tôt avant le match de foot lorsqu'il y en aura un.
 
Le lieu de pratique était tout désigné, à côté du terrain de foot au stade des Baisses. A cette époque, le basket se pratiquait dehors par tous les temps sur un revêtement en mâchefer. On fit appel à toute une équipe de bonnes volontés pour mettre en oeuvre ce projet : à Messieurs BOUILLET, CAVIEUX et GERMAIN pour fournir les herses et les bœufs qui enlèveront l'herbe ; à Messieurs BRICHON et CHANEL pour tracer le train et à la maison PONTHUS pour confectionner les panneaux et les poteaux.
 
L'affiliation à la Fédération Française de Basket-Ball est obtenue le 30 juillet 1946 et l'équipe féminine du CSV dispute son premier championnat lors de la saison 1946/1947. Cette première expérience se termine à l'issue de la saison 1955/1956, avec pour entraîneur Monsieur Robert PONTHUS et après trois saisons au niveau Excellence de l'Ain, qui font suite au titre Honneur décroché à l'issue de la saison 1952/1953.
 
En 1969, une ancienne joueuse, Madame Renée MICHELARD, mère de 4 filles, a l'idée de relancer une équipe de Basket avec l'aide du Président de l'époque Monsieur Pierre BRICHON. C'est ainsi qu'au printemps 1969, une douzaine de très jeunes filles (cadettes pour les plus vieilles), reprennent le chemin du stade des Baisses. En septembre 1969, elles commencent donc la saison dans le championnat de l'Ain Cadettes. Puis Madame Denise POINT se joint au groupe et devient l'entraîneur pour de nombreuses années.
 
Une équipe seniors est engagée dans le championnat de l'Ain 1971/1972. Elle gravit les échelons départementaux et décroche le titre de championne d'Excellence à l'issue de la saison 1974/1975. Cela lui permet de disputer le championnat de Promotion Régionale 1975/1976 ; incursion de courte durée, puisque le retour en Excellence est immédiat. Mais à nouveau championnes de l'Ain en 1976/1977, les filles retrouvent la Promotion Régionale en 1977/1978 et couronnent la saison par une brillante montée en Excellence Régionale. L'équipe conserve ce rang jusqu'à l'issue de la saison 1983/1984 : classée 3ème derrière Villeurbanne 2 et FC Lyon 2, elle accède à la Nationale 4 (à cette époque les équipes réserves de Nationale n'ont pas le droit de monter en Nationale). Cette apothéose de nombreuses années de travail coïncide avec l'ouverture du gymnase de Viriat, utilisé pour la première fois en octobre 1983. Durant les deux saisons précédentes, les équipes seniors ont régulièrement joué leurs matchs à domicile dans le gymnase de l'hôpital psychiatrique St Georges.
 
Cette première tentative (saison 1984/1985) est infructueuse mais le retour en Excellence Régionale est passager : la victoire lors des barrages d'avril 1986 contre St Didier au Mont d’Or rouvre les portes de la Nationale 4 pour la saison 1986/1987. Entre-temps le foot et le basket se sont séparés et la section basket du CSV s'est transformée en association sous le nom de "BASKET CLUB DE VIRIAT" lors de l'assemblée constitutive tenue le 13 décembre 1985.
 
Le BCV brille au niveau national pendant vingt ans (mis à part un bref retour en région sur la saison 1995/1996), faisant venir au gymnase de nombreux supporters attirés par une équipe composée majoritairement de jeunes filles formées au club. Les saisons les plus marquantes seront celles des deux accessions au second palier national, d'abord appelé Nationale 3 lorsqu'il existait une Nationale 4, puis Nationale 2 depuis que le premier échelon s'appelle Nationale 3.
 
La première de ces deux accessions intervient à l'issue de la saison 1987/1988 : les filles montent de N4 en N3. Ayant terminé 1ères de leur poule elles disputent les phases finales du championnat de France N4 à Blois et s'inclinent en quart de finale contre Launaguet 58-62 (7 mai 1988). La deuxième s'obtient à l'issue de la saison 1998/1999. Viriat et Nîmes se retrouvent à égalité parfaite à la fin de la saison régulière de N3 tant aux points du classement qu'au goal-average. Les équipes doivent donc disputer un barrage sur terrain neutre. Viriat bat Nîmes 69-59 le 22 mai 1999 à Tournon et s'ouvre les portes de la N2. Ces deux accessions se sont faites sous la direction de l'entraîneur Serge PERRIER.
 
Les féminines du BCV ont quitté le niveau national à l'issue de la saison 2005/2006, enchaînant même deux descentes successives. A l'issue de la saison 2009/2010 leur classement à la deuxième place de RF2 leur permet de remonter en RF1 anti-chambre de la Nationale 3. C'est à la fin de la saison 2010/2011, après un classement à la sixième place de RF1, que le BCV prend la décision de poursuivre l'aventure en seniors féminines par une Union avec la JL BOURG.
 
 
 

HISTORIQUE DU BASKET MASCULIN A VIRIAT

 
D'anciens joueurs ayant pris résidence sur Viriat lancent le basket masculin à la rentrée 1975, avec quelques jeunes du village qui s'amusaient sur les panneaux existant, à l'époque, dans l'aire de jeux derrière la salle des fêtes. L'instituteur Jean-Denis BLANC et les frères Nicolas et Mario CAPOSIENA rechaussent ainsi leurs baskets pour rendre mixte ce qui était encore la section basket du CSV. Une première équipe de jeune apparaît dès septembre 1976 dans la catégorie cadets.
 
Dès sa deuxième saison l'équipe senior est championne de l'Ain (juin 1977 en catégorie Promotion). Elle accède en Honneur, remporte le titre et se retrouve donc en Excellence de l'Ain pour la saison 1978/1979. Elle en redescend aussitôt, rajoute à son palmarès le titre d'Honneur 1979/1980 et remonte en Excellence pour 3 saisons. Revenus en Honneur en 1983/84, les garçons mettent deux années pour retrouver l'Excellence qu'ils quittent à nouveau en juin 1987, mais pour longtemps cette fois. L'équipe doit en effet patienter dix années avant de retrouver le niveau Excellence lors de la saison 1997/1998 grâce à l'apport de jeunes formés au club.
 
Le but fixé est enfin accroché à la fin de la saison 1999/2000, à savoir l'accession au championnat régional (catégorie Honneur, actuelle RM3). La spirale est alors enclenchée et une seconde accession suit immédiatement au niveau RM2. La montée en RM1 est obtenue à la fin de la saison 2003/2004 et celle en Nationale 3 à l'issue de la saison 2006/2007, sous la direction de l'entraîneur David ROCHE. Les seniors masculins restent deux saisons à ce niveau national (2007/2008 et 2008/2009) et reviennent en RM1 pour la saison 2009/2010 terminée à une 5ème place satisfaisante. Lors de la saison 2010/2011 la lutte pour l'une des trois montées en Nationale 3 échoue d'un rien avec un classement à la quatrième place.