Vous avez des nouvelles à annoncer ? Des situations cocasses à raconter ? Des gags insolites à faire partager ?







Celle qui s’occupe du site, c’est elle. On la voit très souvent au gymnase le week-end en train d’encourager toutes les équipes. N’ont d’égal ses cheveux rouges que son humour irrésistible, ses expressions dont elle seule a le secret et le site du BCV dont elle s’occupe quotidiennement à merveilles. Accrochez-vous, vous allez entrer dans une autre galaxie…


Alors, Françoise, ça fait combien d’années que tu es maintenant au club ?


Cela fera ma neuvième année chez les tangos après avoir passé 25 ans sous le maillot vert de St Rémy [spéciale dédicace aux Drôles de dames].


Tu as plusieurs casquettes au club. Quels sont les postes que tu occupes ?

D'abord joueuse, entraîneur – coach (poussines), OTM (Opérateur de table de Marque), puis membre des commissions de Mini-Basket et de communication et enfin gérante en grande partie du site du BCV. Sans compter: laceuse de baskets, buveuse de café, ramasseuse de balles… C'est la maladie de la polyvalence, très répandue dans les associations.

 

Que représente le BCV pour toi ?


C'est mon club d'adoption. C'est, au départ, l'intégration dans une équipe, comme qui dirait, proche de ma génération, où j'ai dû m'adapter à un niveau de jeu très technique face à des filles hyper caractérielles. Mon côté maso fait que je me sens bien avec elles, et du coup, dans le club. Et pour l'anecdote, le BCV, c'est aussi l'occasion d'avoir retrouvé (par hasard) mon coach, Guy-Pascal (Peyfort) qui m'avait déjà supporté à St Rémy quand j'avais 9 ans. Une façon de boucler la boucle en quelque sorte.

 

Depuis combien d'années gères-tu le site ? Et pourquoi avoir choisi de t'en occuper ? 


Cela fait déjà une petite année qu'on m'a confié le bébé. Son créateur, Pierre Fleutelot, a dû s'en séparer un peu de par sa nouvelle vie estudiantine. Il cherchait quelqu'un pour le remplacer. Malgré un examen de passage fastidieux devant un jury intraitable, j'ai pu compter sur mon bac +6 et mon agrégation de geek niveau 3 pour réussir. Je travaille professionnellement pour des supports papier. Du coup, c'était une occasion d'avoir une première approche dans les coulisses du virtuel. 

 

Est-ce que le site fonctionne bien ? 


Bien sûr qu'il fonctionne bien ! Qu'est-ce que tu crois ?? Pierre m'avait montré la "technique" et son organisation, et depuis, j'intègre, j'enlève, je place, je déplace, je renouvelle … 
 

Cela te prend-il beaucoup de temps ?


J'ai la chance de pouvoir moduler mes heures professionnelles un peu comme je veux. J'essaie de mettre régulièrement les résultats des matchs le dimanche soir. Sinon c'est le lundi matin, et dès le mardi, j'annonce les rencontres du week-end d'après. Quand ce sont des infos plus conséquentes, cela me prend un peu plus de temps, mais ça se gère. Si je loupe le coche, j'ai Pierre qui assure… avec une sanction catégorie 4 : aucune pitié. 

 

Qu'aimerais-tu améliorer dans le site ?


Il y a deux points qui titillent : la publicité du site, d'abord. Quoi de plus paradoxal pour un outil de communication de ne pas être plus "connu" déjà parmi les siens ? Mais on y travaille. Le deuxième point sensible est le renouvellement d'informations. Un site associatif avec les mêmes données depuis 6 mois n'est pas attractif et est considéré plutôt à l'abandon. Pour les périodes plus "creuses" de la vie du club, c'est l'opération "surricate" pour être à l'affût de toute info valable à se mettre sous la souri. Ma présence sur les bords des terrains le week-end et dans les deux commissions me facilite la tâche. Et j'ai bien quelques "indics" qui me fournissent spontanément ou régulièrement de la matière sur leur actualité (comme la gazette par exemple). Je profite d'ailleurs de ce droit de parole pour solliciter toutes les personnes qui le souhaitent, à m'envoyer tout ce qui peut toucher à la vie du BCV (photos de matchs, évènement…) à l'adresse suivante :subtil.francoise@wanadoo.fr.
 
Cherches-tu quelqu'un pour t'aider à gérer le site ?


Il y a deux autres administrateurs qui ont un droit d'accès (un code crypté à 15 chiffres et 10 lettres) sur le site avec moi : Pierre (plus vidéos) et Marc Genessay (plus photos). A trois, on se débrouille.   

 

Vu que tu t'occupes aussi de la plaquette, parle-nous en un petit peu. 
Y aura-t-il par exemple quelque chose de nouveau par rapport aux autres années ?


La plaquette, c'est un lien professionnel que j'ai avec le club. Ce sera ma 7è édition. Disons que cette année, on va faire appel pour quelques passages, à un jeune reporter au stylo bien encré ou au clavier bien huilé !
Françoise SUBTIL
Co-Responsable Site BCV
Tout d’abord, les dirigeants du BCV vous souhaitent à toutes et à tous une merveilleuse année, remplie de bonheur, de santé et d’une myriade de victoires !


TOMBOLA : Sachez que les tickets de tombola devraient déjà être tous rendus (et vendus bien entendu) à notre employé, Damien Fontaine. Pour les retardataires, il est grand temps de se hâter, de s’empresser, de faire diligence, de se grouiller, de se manier, de faire vinaigre, d’aller au trot (vous aurez compris l’idée…). Concernant les licenciés qui en redemandent, il est toujours possible de récupérer d’autres tickets auprès de Damien. Les lots seront distribués en février, la date n’étant pas encore connue, à l’occasion de la présentation des équipes qui se tiendra lors d’un match de nos SG1. Vous saurez tout dans les prochains numéros de BCV Express.


WANTED : le club recherche des arbitres pour son école d’arbitrage dont la dernière séance s’est tenue ce matin. La prochaine session aura lieu dans quinze jours, le 26 janvier de 9h à 12h.D’autres licenciés sont également activement recherchés pour encadrer l’école du Mini-basket le mercredi après-midi.


DEPART : Thomas Quinette, joueur des SG1 et coach des U17M, a annoncé qu’il ne pourrait plus être présent au club pour des raisons professionnelles. Il sera remplacé à la tête de l’équipe « cadets » par Damien Fontaine et Sylvain Desmaris, qui était déjà en poste pour les entraînements.


BLESSURE : Formée au BCV mais toujours au club quelque part, Juliette Camuset, qui évolue actuellement en National 2 au Coteau, s’est rompu les ligaments croisés du genou gauche le 8 décembre dernier à Meyzieu. Le club lui souhaite une bonne rééducation et de revenir encore plus forte !