Vous avez des nouvelles à annoncer ? Des situations cocasses à raconter ? Des gags insolites à faire partager ?
Minimes filles UFBB
(Région) 
Entretien avec Maxime Vasselin

Maxime, parle-nous de ton équipe. Comment est-elle composée ?

J’ai onze filles de niveau plutôt homogène. La plupart des filles sont de petits gabarits. Elles viennent d'équipes différentes (4 étaient benjamines Unionl'année dernière, 1 en Benjamines département, 3 en Minimes département et 3 en minimes Union).
 


Quels sont les points forts et faibles de ton équipe ?

L’homogénéité. En attestent ces chiffres : six matches avec six meilleures marqueuses différentes. J’ajouterais la défense et le jeu rapide dans l’ensemble. Par contre, on a du mal à trouver de la constance sur tout un match.

 


Vous êtes invaincus pour le moment. Quel est ton secret? Sur quoi bases-tu tes entraînements ? Et quels sont les objectifs de la 2ème poule ?

Ce résultat est à relativiser au vu de la faiblesse de la poule de qualification même si mes filles ont beaucoup de qualités. Les entraînements sont principalement axés sur du travail individuel. On fait peu de défense (environ 25% du travail), pas mal de travail de perfectionnement du tir ainsi que beaucoup de jeu à trois pour travailler la lecture de jeu.

Pour la 2ème phase, on n’a aucun objectif de résultat si ce n’est qu’il faut se donner à fond à chaque match pour n'avoir aucun regret en fin de saison. J'attends de voir comment réagiront les filles dans l'adversité car c'est comme ça qu'on progressera réellement.

 


Tu as déjà été entraîneur au BCV, tu y as même joué, qu’es-tu devenu ? Et quelles sont tes perspectives pour l’année prochaine ?

Je suis titulaire du BE1. Pour retracer un peu mon parcours, j'ai commencé à entraîner à 15 ans à Viriat. Ensuite j'ai fait 2 ans au CFA Sport de Chalon et cela fait trois ans que je suis revenu dans le coin. J'entraîne aussi cette saison les seniors filles de la JL. N'étant pas sous contrat avec la JL, je ne sais pas encore ce que je ferai la saison prochaine. Et ce n'est franchement pas ma préoccupation pour le moment. Je tiens en tous cas vraiment à remercier les parents des filles qui forment eux aussi une superbe équipe. J'ai rarement vu une telle ambiance depuis mes débuts en tant qu'entraîneur.